10 bonnes raisons de lire Gardiens des Cités Perdues

Je pourrais vous donner une centaine de bonnes raisons de lire la saga Gardiens des Cités Perdues, mais j’ai décidé d’être raisonnable, car je suis convaincue que vous ne liriez pas un article faisant la taille du premier tome !

Gardiens des Cités Perdues - Tome 6 - Nocturna

Alors si vous n’avez pas encore commencé la saga Gardiens des Cités Perdues de Shannon Messenger ou que vous ne vous êtes pas encore rué pour lire le sixième tome, voici 10 bonnes raisons de se lancer (ou de continuer) cette aventure !

 

– x –

 

1 – La saga comprendra 7 tomes dont 6 sont déjà sortis en VO et en VF ! Je tenais d’ailleurs une nouvelle fois à souligner le travail de la maison d’éditions Lumen qui a sorti le sixième tome en français, seulement 9 jours après la version originale !

 

– x –

 

2 – Des couvertures et illustrations magnifiques. Que ce soit à travers les nombreuses réalisations de Laura Hollingsworth ou les bonus qu’offre régulièrement Shannon Messenger, impossible de résister, de baver et de ne pas admirer leur travail qui illustre à la perfection la saga.

 

  
Gardiens des cités perdues - Les invisibles  

 

– x –

 

3 – Un univers riche avec la découverte d’un monde de légende telles que les cités perdues comme Atlantide. C’est à travers de magnifiques descriptions qui font rêver que Shannon Messenger présente le nouveau monde de Sophie et des elfes (entre autres)…

 

– x –

 

4 – Un groupe d’adolescents matures qui évoluent au fil des tomes (et qui sont loin d’être des gamins même dans le premier tome). L’autrice n’a définitivement pas lésiner sur les personnages, tous très différents, avec des caractères et personnalités variées, des qualités et des défauts, et des relations très développés entre eux.

 

Gardiens des Cités PerduesIllustration Laura Hollingsworth

– x –

 

5 – Une multitude d’espèces différentes à redécouvrir, qu’il s’agissent d’êtres pensants comme les elfes, les ogres, les gobelins (…), d’animaux fantastiques ou oubliés. La saga n’a aucune limite et tous essayent de cohabiter sur une seule et même planète, à la vue de tous ou bien cachés…

 

– x –

 

6 – Une trame générale qui grossit au fil des tomes avec de nombreuses intrigues secondaires et parallèles. Après 6 tomes lus, je peux vous dire combien l’univers de Gardiens des Cités Perdues dans sa globalité est complexe et développé. A chaque tome, tout du long, Shannon Messenger ne se prive pas en révélations et chaque intrigue principale de chaque tome se voit réutilisée dans le suivants, avec des nouvelles interrogations et réponses.

 

Gardiens des Cités Perdues Gardiens des Cités Perdues Gardiens des Cités Perdues
Illustrations Laura Hollingsworth

– x –

 

7 – Des émotions variées, intenses et nombreuses. Cette saga fait rire, pleurer, angoisser, espérer et rêver – entre autres. Elle vous tient en haleine du début à la fin de chaque tome, vous procurant des émotions extrêmement différentes d’un chapitre à l’autre, la rendant malgré son côté fantastique, tout à fait crédible et cohérente.

 

– x –

 

8 – Des thèmes diversifiés. Une des grandes forces de la saga Gardiens des Cités Perdues est aussi la multitude de sujets traités avec justesse et ouverture d’esprit, du « bon » ou du « mauvais » côté. Quête d’identité et confiance en soi, amour, amitié et famille, dons et capacités de chacun, écologie et sauvegarde de la planète et des espèces, racisme et respect, argent, fidélité et trahison, bien et mal, qualités et défauts, mentalité et moeurs des différentes sociétés (…), tout y est !

Gardiens des Cités PerduesIllustrations Laura Hollingsworth

– x –

 

9 – Tout ce qui fait une bonne saga ! Emotions, énigmes, cliffhangers, interrogations et révélations, richesse et complexité de l’univers, action et description des personnages et des décors, dialogues crédibles, chapitres pas trop longs, fluidité et simplicité d’écriture. Oui, je me répète, mais tout cet ensemble est réuni dans Gardiens des Cités Perdues.

 

– x –

 

10 – Sorties en poche chez Pocket Jeunesse. Dernier point pas des moindres pour les petits budgets, elle est actuellement en cours de publication également petit format. Ainsi, si vous craignez de faire mal à votre compte en banque, vous n’avez plus d’excuses !!!

 


Illustrations Laura Hollingsworth

 

– x –

 

Alors, convaincus ?

Et si vous hésitez encore, mes chroniques des 6 premiers tomes sont déjà disponibles sur le blog :
Gardiens des Cités Perdues – Tome 1
Gardiens des Cités Perdues – Tome 2 – Exil
Gardiens des Cités Perdues – Tome 3 – Le Grand Brasier
Gardiens des Cités Perdues – Tome 4 – Les Invisibles
Gardiens des Cités Perdues – Tome 5 – Projet Polaris
Gardiens des Cités Perdues – Tome 6 – Nocturna

5 I like it
0 I don't like it

4 Comments

  1. Moi je rajouterai Sophitz & Keefe en autre TRES bonne raison de le lire. Je suis à la moitié du tome 5 et je ne fais qu'aimer un peu plus à chaque tome ! (et je veux Sophie avec Fitz à la fin même si Keefe c'est aussi mon chouchou).
    Tu seras à Montreuil pour rencontrer Shannon Messenger ou tout ce qui te tient éloigné du blog et tout ces temps-ci vont t'en empêcher?

  2. Je vais demander à ce que l'on m'offre le tome 1 en poche parce que là ça ne va plus lol. J'ai l'impression que c'est semblable à the land of stories de Chris Colfer que j'aime énormément.

  3. Bon et bien voici un article qui donne vraiment envie de lire la saga ou dans mon cas de la continuer ^^

  4. Étonnamment je n'ai jamais vraiment entendu parler de cette saga, où alore je l'ai occulté inconsciemment ? Mais je me dis qu'après tout je n'ai aucune raison de ne pas me lancer !

Laissez moi un commentaire