13 à table ! 2017

Cette année, 13 à table ! 2017 m’a une nouvelle fois convaincue et j’ai apprécié chaque nouvelle de ce recueil, même celles qui ne sont pas dans mes genres favoris et comme toujours, la découverte de nouveaux auteurs m’a ravie.

Avis par Laurapassage

p

Titre : 13 à table ! 2017 Achetez sur Amazon
Auteur : Françoise Bourdin – Maxime Chatham – François d’Epenoux – Caryl Férey – Karine Giébel – Alexandra Lapierre – Agnès Ledig – Marc Levy – Agnès Martin-Lugand – Bernard Minier – Romain Puértolas – Yann Quéffelec – Franck Thilliez
Editeur : 
Pocket
Genre : 
Divers
Date de parution : 
03/11/2016
Pages : 
288
Prix : 
5€00
Résumé : 
Les plus grands auteurs de la littérature contemporaine ont pris leur plus belle plume pour la troisième année consécutive afin de vous concocter un délicieux recueil de nouvelles autour d’un thème : l’anniversaire.
Le joyeux, le sinistre, le raté, celui qui finit dans les larmes ou le sang, l’apothéose de la fête et les éclats de rire, tout y est, comme dans la vie.
Treize bougies à souffler sans modération. 

Comme tous les ans, c’est avec grand plaisir que j’ai acheté et lu 13 à table ! pour son édition 2017 publié chez Pocket. N’oubliez pas, un livre acheté à 5€ = 4 repas distribués dans Les restaurants du Coeur. Et encore une fois, lire 13 auteurs aux styles bien différents a été un régal et cette année, c’est le thème de l’anniversaire qui est à l’honneur. Les nouvelles étant toutes très distinctes les unes des autres, je vais vous parler un peu de chacun d’entre elles.

 

« Nous avons continué à nous voir, bien sûr. C’était comme une drogue, et il me fallait des doses de plus en plus fortes. Vous ne pouvez comprendre cela tant que vous ne l’avez pas vécu. Cette… communion. Cet… échange. L’échange ou les horreurs de la guerre – Bernard Minier »

 

 

Pour commencer, je vous parlerai des nouvelles dans le style contemporain. Un joyeux non-anniversaire de Françoise Bourdin nous prend dès le début par les sentiments et sa fin ouverte ne laisse pas indifférent. Cent et toutes ses dents de François d’Epenoux montre que les apparences ne font pas tout, car à cent ans, ça peut se retourner contre nous. Dans le même style que la précédente, Tu mens, ma fille d’Alexandra Lapierre se concentre sur le mensonge et ses conséquences sur le long terme… Le soleil devrait être au rendez-vous dimanche d’Agnès Ledig m’a beaucoup plu pour le message qui y est passé sur les parents divorcés tout en restant très simple. Pour finir avec le style contemporain, Fuchsia de Yann Queffélec montre que les gentils, même s’ils se font souvent avoir, finissent toujours par gagner.

Ensuite, nous retrouvons quatre nouvelles dans le genre du thriller, plus ou moins effrayantes. Le chemin du diable de Maxime Chattam m’a laissé un goût amer (pas négativement) en mettant m’ébranlant psychologiquement. Caryl Férey nous montre que jamais rien n’est joué avec « Le voilà, ton cadeau » et ses retournements de situation. J’ai appris le silence de Karine Giebel laisse un sentiment désagréable à sa fin surprenante. Enfin, Lasthénie de Franck Thilliez oppose le bien et le mal dans toutes ses extrêmes…

 

« Pascal s’est endormi face à la cheminée, bercé par le crépitement du feu et ce sentiment si troublant que la vie n’en fait finalement qu’à sa tête et mène les hommes par le bout du nez, pour leur faire vivre des situations dont l’incongruité n’empêche pas le plaisir. Le soleil devrait être au rendez-vous dimanche – Agnès Ledig »

 

 

13 à table ! 2017 nous offre deux romances. D’abord avec Accords nus de Marc Levy qui m’a vraiment touché par son histoire, et ensuite avec Merci la maitresse de Agnès Martin-Lugand, ma nouvelle préférée, toute fraiche et qui nous montre des personnages des plus réalistes. Les 40 ans du fakir de Romain Puertolas se concentre sur un humour particulier entre le décalage des sociétés développées et plus arriérées. Et finalement, Bernard Minier nous offre avec L’échange ou Les Horreurs de la Guerre la plus grande nouvelle du recueil, un mélange d’historique, de fantastique et de romance.

 

« C’est beau une fille qui lit un livre dans les transports en commun. Ces filles-là, on dirait que le monde autour d’elles n’existe plus. Elles ont le regard rivé à leur lecture et, chaque fois qu’elles tournent une page, elles le font de façon précipitée, comme si la lecture du prochain mot ou de la prochaine phrase à venir relevait d’une urgence. C’est cette urgence qui est belle, ce besoin absolu de connaître la suite. Accords Nus – Marc Levy »

 

 

Cette année, 13 à table ! 2017 m’a une nouvelle fois convaincue et j’ai apprécié chaque nouvelle de ce recueil, même celles qui ne sont pas dans mes genres favoris et comme toujours, la découverte de nouveaux auteurs m’a ravie.

  • Histoire 90%
  • Ecriture 90%
  • Personnages 85%
  • Emotions 70%
  • Originalité 95%
  • Suspense 70%

MA NOTE :

0 I like it
0 I don't like it

4 Comments

  1. Je n'ai pas encore testé ces recueils. Pourtant, comme tu dis, pour décrire de nouveaux auteurs, c'est vraiment intéressant ! :)

    • Surtout pour toi qui aime bien diversifier les genres, je suis sûre que tu pourrais faire de belles découvertes !

  2. J'ai celui de l'année dernière à lire donc je pense pas acheter celui là même si, je ne pas qu'il doit y avoir moyen de faire de belles découvertes.

    • J'espère déjà que celui de l'année dernière te plaira ;)

Laissez moi un commentaire