A la croisée des mondes - Tome 1 - Les Royaumes du Nord

Les Royaumes du Nord commence la trilogie À la croisée des mondes sur les chapeaux de roues, avec une aventure surprenante et une héroïne attachante à la personnalité affirmée. Philip Pullman nous dévoile ainsi de belles valeurs dans un univers riche aux multiples facettes.

Avis par Laurapassage

A la croisée des mondes – Tome 1 – Les Royaumes du Nord

Philip Pullman

Gallimard Jeunesse


Fantastique, Fantasy, Jeunesse
02/10/1998 – 355 pages – 8€90
Pourquoi la jeune Lyra, élevée dans l’atmosphère confinée du prestigieux Jordan College, est-elle l’objet de tant d’attentions ? De quelle mystérieuse mission est-elle investie ? Lorsque son meilleur ami, disparaît, victime des ravisseurs d’enfants qui opèrent dans tout le pays, elle n’hésite pas à se lancer sur ses traces…Un voyage vers le Grand Nord, périlleux et exaltant, qui lui révélera ses extraordinaires pouvoirs et la conduira à la frontière d’un autre monde.


À la croisée des mondes est une saga qui a bercé mon adolescence, à l’image de Harry Potter. Déjà relue il y a quelques années, l’annonce de la sortie de la nouvelle trilogie de Philip Pullman chez Gallimard Jeunesse était l’occasion toute trouvée pour une troisième relecture.

« Partout, j’ai rencontré la folie, mais parsemée de grains de sagesse. Sans doute y avait-il beaucoup plus de sagesse que je ne pouvais m’en apercevoir. La vie est dure, et pourtant, tout le monde s’y accroche. »

 

Dans Les Royaumes du Nord, premier tome de cette trilogie, nous découvrons Lyra, une jeune orpheline intrépide accompagnée de son daemon Pantalaimon. Alors qu’elle ne pense qu’à jouer et faire les quatre cents coups avec son ami Roger, celui-ci disparaît. La petite vie tranquille de Lyra s’arrête ainsi à l’arrivée des Enfourneurs. Partant à l’aventure pour le retrouver, elle va se montrer aussi curieuse que maline, et ainsi apprendre que sa seule famille, son oncle Lord Asriel qu’elle ne voit que très peu à cause des nombreuses expéditions qu’il entreprend, est retenu prisonnier en Laponie. À travers ses diverses rencontres, entre Madame Coulter dont elle se méfie, les gitans qu’elle apprend à connaître, notamment John Faa et le vieux Fader Coram, les sorcières et même l’ours Iorek Birnyson, elle va devoir faire preuve de ruse et de loyauté. Malgré toutes ses qualités qui la rendent si attachante, Lyra ne laisse pas non plus indifférent avec son orgueil souvent mal placé et sa naïveté qui lui joue des tours.

Philip Pullman nous présente un univers totalement inédit dans Les Royaumes du Nord. Proche du nôtre, il s’accompagne de nombreuses touches fantastiques, tels que les daemons, les sorcières, ou bien encore les ours en armure au même langage que les humains. Mais l’auteur ne s’arrête pas en si bon chemin, puisqu’il y associe la science, notamment avec la Poussière et ses notions de particules, et même une pointe de steampunk par certains instruments et moyens de locomotion. Il ne s’abstient d’ailleurs pas de dénoncer les valeurs de la religion conservatrice et la corruption des personnes haut placées. Ce livre est véritablement une bouffée de morales et de valeurs. Alors que le pire y est présenté, Philip Pullman nous montre avant tout combien l’union fait la force, à travers l’entraide et la diversité des peuples. Il prône la tolérance, confirmant combien il ne faut pas s’attacher aux apparences, user de généralités et qu’au fond, il y a du bon et du mauvais en chacun. Ainsi, l’amitié et l’amour restent des points forts de chaque action.

« Cette idée, encore fragile, flottait dans son esprit comme une bulle de savon, et Lyra n’osait pas la regarder en face, de peur de la voir éclater. Mais elle savait comment se comportent les idées, aussi la laissa-t-elle se développer lentement, en regardant ailleurs et en pensant à autre chose. »

 

Les daemons sont aussi au centre même de l’histoire, se métamorphosant en divers animaux et représentants l’âme de leur humain. Ils prennent leur forme définitive à l’âge adulte, dévoilant à tous la personnalité de leur moitié. C’est ainsi que Philip Pullman met en avant l’infini de choix et de possibilités qu’offre l’enfance. De son écriture développée sur le caractère et la personnalité des protagonistes de son histoire, il décrit avec une grande richesse les ressentis de ceux-ci et les décors qui les entourent. Son imagination est sans limites, mais il part toujours d’une base existante qu’il pousse, grâce à la science et au fantastique, vers des objets et phénomènes poétiques et inventifs. Il capte ainsi le lecteur, l’entraînant totalement dans son monde. Alternant entre des moments plus légers et avant tout psychologiques, avec des scènes d’action, puis de tension ou d’émotions, l’ennui ne s’installe pas une seule fois de tout le récit. En définitive, l’auteur nous laisse avec un retournement final à couper le souffle, se terminant avec un cliffhanger qui ne laisse plus de doute sur la lecture immédiate de la suite.

« Elle vient de l’espace, et elle fait briller les gens à condition qu’on ait une sorte d’appareil photo spécial pour la voir. Sauf les enfants. Elle n’affecte pas les enfants. »

 

Les Royaumes du Nord commence la trilogie À la croisée des mondes sur les chapeaux de roues, avec une aventure surprenante et une héroïne attachante à la personnalité affirmée. Philip Pullman nous dévoile ainsi de belles valeurs dans un univers riche aux multiples facettes.


  • Histoire 100%
  • Ecriture 90%
  • Personnages 95%
  • Emotions 90%
  • Originalité 90%
  • Suspense 95%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :

Gardiens des Cités Perdues – Tome 1 


En voir plus :
– D’autres chroniques : Livraddict / Babelio / Goodreads
– D’autres citations : Babelio


Photo Instagram :

A la croisée des mondes - Tome 1 - Les Royaumes du Nord
1 I like it
0 I don't like it

3 Comments

  1. Personnellement, c'était la première fois que je découvrais la saga cet été et j'ai adoré. Les personnages sont vraiment supers et l'univers très riche. J'ai hâte de lire la suite :)

  2. J'avais adoré le film et je suis méga curieuse de lire les romans. En vrai, j'ai commencé l'intégrale (que ma soeur m'a prêtée), c'est un peu mon fil rouge pour les prochains mois avec un chapitre ou deux par jours ^^ J'aime beaucoup ce que je lis pour le moment, c'est vraiment un chouette monde et les personnages me plaisent.

  3. J'ai vraiment envie de découvrir cette trilogie un jour ! Je sais que le film n'est pas du tout représentatif des romans alors j'espère accrocher :)

Laissez moi un commentaire