Audrey Retrouvée

 

Après Les gens heureux lisent et boivent du café, j’ai été totalement transportée par La vie est facile, ne t’inquiète pas, et la plume si touchante d’Agnès Martin-Lugand.

Avis par Laurapassage

p

Titre : La vie est facile, ne t’inquiète pas Achetez sur Amazon
Auteur : Agnès Martin-Lugand
Editeur : 
Michel Lafon
Genre : 
Romance, Contemporain
Date de parution : 
23/04/2015
Pages : 
350
Prix : 
16€95
Résumé : 
« Alors que j’étais inconsolable, il m’avait mise sur le chemin du deuil de mon mari. J’avais fini par me sentir libérée de lui aussi. J’étais prête à m’ouvrir aux autres. » Depuis son retour d’Irlande, Diane a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de son ami Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire. C’est là, aux Gens…, son havre de paix, qu’elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné et surtout il comprend son refus d’être mère à nouveau. Car Diane sait qu’elle ne se remettra jamais de la perte de sa fille. Pourtant, un événement inattendu va venir tout bouleverser : les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé, vont s’effondrer les unes après les autres.  Aura-t-elle le courage d’accepter un autre chemin ?

Après avoir lu Les gens heureux lisent et boivent du café, je ne pouvais que me lancer dans la suite La vie est facile, ne t’inquiète pas d’Agnès Martin-Lugand.

 

« J’avais tourné la page sur tant de choses. Je ne voyais pas ce qui pouvait rompre le charme paisible dans lequel je baignais depuis qu’Olivier était entré dans ma vie. »

 

 

C’est donc avec plaisir que j’ai retrouvé Diane, de nouveau à Paris et à la tête de son café littéraire. Guérie du deuil de son mari, on remarque immédiatement qu’elle se sent prête à refaire sa vie avec un homme. Seulement, toutes ses blessures ne sont pas refermées et elle nous montrera une fois encore ses forces et ses faiblesses, se partageant entre le coeur et la raison. Se mettant en couple avec Olivier qui se dévoile comme l’homme parfait : à l’écoute, attention et compréhensif, elle reste toujours accompagnée de son meilleur ami, gai et fêtard, Félix. Bien sûr, nous allons voir l’Irlande refaire surface, avec Edward, l’homme bourru au fort caractère, mais au coeur tendre, ainsi que sa famille.

Tandis que je défendais Agnès Martin-Lugand pour Les gens heureux lisent et boivent du café, qui pour moi ne contenait pas de clichés, mais plutôt de vies « normales » et « réelles », j’avoue avoir trouvé dans La vie est facile, ne t’inquiète pas un ensemble de situations caricaturales à ce type de romans. Comprenant que cela puisse gêner certains, ces mauvais côtés ont été totalement balayés par la concentration de circonstances touchantes qui se présentent tout au long du livre.

 

« Chaque décision imposait des pertes, d’abandonner des morceaux de sa vie derrière soi. »

 

 

Me faisant passer par une panoplie d’émotions différentes, La vie est facile, ne t’inquiète pas m’a énormément touchée. Allant de l’espoir pour les personnages à la crise de larmes, j’ai vécu de véritables émois pendant cette lecture. Agnès Martin-Lugand traite de nouveau dans ce livre de la difficulté à faire des choix dans la vie, allant parfois à l’encontre de l’avis des autres et de l’évidence même. Et c’est un plaisir d’accompagner Diane dans la suite de sa reconstruction.

 

« L’aboutissement d’un deuil normal n’est en aucune façon l’oubli du disparu, mais l’aptitude à le situer à sa juste place dans une histoire achevée, l’aptitude à réinvestir pleinement les activités vivantes, les projets et les désirs qui donnent de la valeur à l’existence. »

 

 

Plus léger et moins travaillé que le premier tome, et malgré une suite d’évènements « déjà-vu » dans de nombreux autres romans, j’ai été totalement transportée par La vie est facile, ne t’inquiète pas, et la plume si touchante d’Agnès Martin-Lugand.

  • Histoire 75%
  • Ecriture 95%
  • Personnages 90%
  • Emotions 100%
  • Originalité 50%
  • Suspense 60%

MA NOTE :

0 I like it
0 I don't like it

8 Comments

  1. J'aimerais la littérature jeunesse, je suis sûre que j'aurais adoré Audrey retrouvée. Mais n'arrivant pas à apprécier à leur juste valeur ces lectures, je vais passer mon tour.

    • Surtout que ce livre est vraiment plus tiré sur la jeunesse que le Young Adult. Du coup, c'est moins profond qu'on s'y attend, mais ça reste une jolie lecture !

  2. Je n'ai toujours pas testé les autres livres de l'auteure mais je pense qu'Audrey Retrouvée pourraît plus me plaire car je n'aime pas vraiment la chick-lit pure, en fait ^^ De toute façon, on s'en doute que ce sont des romans détentes ;)

    • Voilà, c'est aussi pour ça que je ne me suis jamais lancée dans un de ses livres, j'ai peur que ce soit un peu niais... Après Audrey Retrouvée est sympa ! Pas la lecture du siècle, mais effectivement, tu passes un bon moment à le lire ;)

  3. J'aime beaucoup Sophie Kinsella et j'ai voulu découvrir ce que ça pouvait donner quand elle n'écrivait pas de la chick-lit. J'avais beaucoup aimé par exemple Les petits secrets d'Emma. Du coup, j'ai bien aimé Audrey Retrouvée même si certaines questions restent sans réponses et que ça m'a un peu frustrée. Mais après c'est sûr, qu'il n'y a pas vraiment de surprises dans cette histoire.

    • C'est un bon roman de jeunesse, mêlant humour et sujets sérieux donc très intéressant. Après forcément, elle va pas en profondeur, mais tu passes un agréable moment !

  4. Je suis tout à fait d'accord avec ton avis notamment sur le fait que le sujet ne soit pas assez approfondi et qu'il est traité de façon assez optimiste. Mais j'ai quand même passé un bon moment de lecture malgré tout :)

    • C'est ça, le sujet n'est pas traité de manière approfondie, mais le livre joue quand même son rôle en faisant passer un beau message et on passe un agréable moment.

Laissez moi un commentaire