Batman VS Superman - Cinéma

BatmanVSuperman se révèle comme une belle introduction pour de nombreux personnages et d’une nouvelle ère, mais reste décevant dans son rôle de film de super-héros DC Comics.

Avis par Laurapassage

Batman VS Superman
p

Titre : BatmanVSuperman – L’aube de la justice
Réalisateur : Zack Snyder
Acteurs : Ben Affleck, Henry Cavill, Jesse Eisenberg, Gal Godot, Amy Adams…
Genre : Action, Fantastique
Date de sortie Cinéma : 23 mars 2016
Résumé : Craignant que Superman n’abuse de sa toute-puissance, le Chevalier noir décide de l’affronter : le monde a-t-il davantage besoin d’un super-héros aux pouvoirs sans limite ou d’un justicier à la force redoutable mais d’origine humaine ? Pendant ce temps-là, une terrible menace se profile à l’horizon…

BatmanVSuperman

Après Man of Steel, nous attendions avec impatience BatmanVSuperman, la dernière production tirée des DC Comics.

BatmanVSuperman

Encore une fois, avec le changement d’acteur pour Batman, le film démarre en retraçant les bases de son histoire, avec la mort de ses parents, partie que l’on connaît sur le bout des doigts et dont la répétition finie par lasser. C’est donc avec Ben Affleck, à la Batmobile impressionnante et au physique plus que convaincant, à la fois en costume que lors des combats, que nous retrouvons un Bruce Wayne moins crédible, manquant de la toute habituelle du personnage DC Comics. En parallèle, à cause du scénario, Superman se retrouve dénaturé en perdant sa fraîcheur. Les rôles sont inversés et Loïs Lane, pimpante dans Man of Steel, devient fade dans BatmanVSuperman, et il est très pénible de voir le nombre de fois où elle doit être sauvée, monopolisant le grand écran. A côté de ses personnages principaux, Lex Luthor, incarné par Jesse Eisenberg, est lui aussi introduit. Incarnant à la perfection le surjet du sociopathe, il ne correspond pourtant pas à l’image du méchant DC Comics, portant des vêtements de golfeur associés à un costume, gardant ses cheveux longs et se montrant plus fou qu’intelligent. C’est avec lui qu’une poésie omniprésente dans le film se révèle, intégrant de nombreux détails connus seulement des fans et qui laisseront pantois les néophytes (comme moi).

BatmanVSuperman

En même temps, BatmanVSuperman introduit la Justice League. D’abord avec Wonder Woman totalement crédible, on découvre ensuite Flash, Cybord et Aquaman. Gal Godot représente très bien l’amazone même si le film ne nous apporte que peu d’informations sur l’héroïne. En revanche, le choix des acteurs incarnant Aquaman qui se retrouve hawaïen au lieu de blond et Flash très brun alors que Barry Allen et Wally West sont roux/châtains dans le comics, reste un choix très discutable en comparaison de Superman et Batman complètement fidèles.

BatmanVSuperman

Quand aux scènes d’action, un des points les plus importants de ce genre de films, elles ne sont pas si nombreuses. BatmanVSuperman commence avec le carnage final de Man of Steel, avec la surenchère de morts et de destructions, et se termine avec une scène finale très jolie par l’action, mais quelque peu floue sur certaines images. C’est accompagné d’une musique peu appropriée selon le déroulement de l’action que les scènes s’enchaînent, parfois même incompréhensibles comme certains rêves de Batman, glissant une intrigue et un méchant futurs. Egalement, la compréhension difficile de la proximité physique entre Gotham et Metropolis, n’aide pas à approfondir de nombreuses réflexions énigmatiques.

BatmanVSuperman

BatmanVSuperman se révèle comme une belle introduction pour de nombreux personnages et d’une nouvelle ère, mais reste décevant dans son rôle de film de super-héros DC Comics.

  • Scénario 85%
  • Ambiance 90%
  • Personnages 95%
  • Visuel 85%
  • Sonore 60%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
Jurassic World

0 I like it
0 I don't like it

7 Comments

  1. J'ai vraiment préféré cette suite à Man of Steel ! Man of Steel j'avais trouvé ça bien trop long... celui la ça bouge un peu plus au moins ! Même si c'est le style du réalisateur...d'ailleurs je trouve que la réalisation est magnifique. J'étais subjuguée dès les premières secondes ! L'intro est superbe aussi. Pour les acteurs j'ai moins accroché avec Ben Affleck en Batman, mais il envoie du lourd quand même ! Mais je reste team Superman, Henry Cavill joue parfaitement son rôle puis il n'est pas désagréable à regarder :'D

    • Ah bah tu vois, comme quoi, les goûts et les couleurs ;)
      En tout cas, je crois qu'on peut toutes baver sur Henry Cavill, qui déjà représente parfaitement bien Superman, mais qui en plus est vraiment à croquer !!! Là-dessus, aucun doute !

  2. Je ne suis pas fan des super héros mais bon, si un jour j'ai l'occasion de le voir pourquoi pas :)

  3. Comment dire ....

    Ce film se veux sérieux, sombre, mais il est maladroit avec un scénario mal écrit. A trop vouloir tirer sur la corde sensible, ça en est presque parfois ridicule. Comme le début du film ou un employé de Bruce Wayne, attends les ordres du patron pour évacuer l’immeuble alors que dehors c’est la destruction totale. Forcement il meurt et évidement Bruce est encore plus énervé. Pareil pour la petite fille au milieu des décombres, qui a perdu sa maman tué peut être par le laser de Superman.
    De l’émotion téléphoné. On a l’impression que Batman est incapable de prendre du recul sur les évènements, limite jaloux des pouvoirs de Superman.
    Le personnage de Superman, lui est trop donneur de leçons et bourin.

    On sait que se type de films est toujours fantaisiste, avec des raccourcis incroyables, mais il sait quand même bien de faire un peu attention, comme par exemple, dire que la kryptonite est hyper radioactive et laisser Lois Lane la manipuler vers la fin, c’est pas très futé.
    Lex Luthor qui trompe le vaisseau spatial de superman, même Siri sur iPhone se serait pas fait avoir.
    Aucune véritable explication sur les motivations de Lex Luthor, il fait ado en pleine puberté, il est ici juste pour apporter la kryptonite à Batman et provoquer le combat.

    On a des scènes parfois incompréhensibles, comme le cauchemar de Bruce Wayne. On cherche à monter qu’il est totalement perturbé par Superman. Sauf que c’est vraiment maladroit, cette scène arrive comme ça, sans trop qu’on si attende avec aucun rapport sur se qui se passe juste avant.
    Batman devrait penser à voir un psy, son traumatisme l’entraine dans un combat qu’il ne peux gagner à la régulière.

    Sinon Ben Affleck est pas si mal, ou plutôt je m’attendais à pire. Cependant, à vouloir joué le gars trop traumatisé, il a un jeu façon je serre les dents car je suis constipé.
    Henry Cavill (superman), lui est assez absent, rien à retenir du personnage.
    Les autres acteurs bof, sans plus, ils font le job.

    Petite surprise avec Wonder woman à la fin, qui apporte un peu de fraicheur à un film trop cliché.

    J’ai vu la version longue du film.
    On a un placement des prochains personnages de DC Comics et ça promet pas que de bonne choses.
    Effets spéciaux de haut niveau comme on peut si attendre.
    12/20 également pour moi.

    • J'attendais de voir la version longue pour répondre à ton commentaire.

      Alors déjà, elle apporte vraiment une fluidité au film car ce sont plein de petites scènes nécessaires à la compréhension du film (la localisation entre Gotham et Métropolis, l'arrivée du FBI au début dans le désert, l'enquête de Clark Kent sur Batman, l'enquête de Loïs Lane avec la fille qui joue dans Hunger Games, le rôle du la fausse témoin qui aurait perdu ses parents...) donc c'est vraiment la VRAIE version.

      Je pense sincèrement que le réalisateur n'a pas pu faire ce qu'il voulait et qu'il s'est retrouvé bloqué par le scénario, mais surtout la direction que veut prendre Warner sur la DC cinématique. J'attends de voir si c'est la même chose pour Suicide Squad ou s'ils se cachent un peu plus.

      Pour ce qui est de Batman et de sa rancoeur envers Superman, ça vole pas très haut et ça me fait beaucoup penser à Iron Man contre Captain America dans Civil War, il est borné et ne réfléchis pas du tout.

      Dans ce deuxième visionnage, Lex Luthor m'a paru encore plus cinglé et même presque pas intelligent, juste fou.

      Pour le fameux rêves qui se trouve être, si je comprend bien, une vision du futur, c'est bizarre. Ça signifie que Batman a encore merdé dans le futur avec Superman et à côté, je ne vois pas comment il peut avoir des visions du futur... Pour Flash à la fin, ça se justifie, mais pas pour son "rêve" incompréhensible pour les néophytes du comics.

      Et finalement, au deuxième visionnage, j'apprécie un peu plus Wonder Woman même si elle met du temps à vraiment intervenir.

      Prochain chronique, Suicide Squad que je vais voir lundi ;)

Laissez moi un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.