Beauté cachée - DVD/Blu-ray

Beauté cachée est un film qui n’a clairement pas reçu la médiatisation qu’il mérite. Avec son superbe casting, ce film vous donnera une nouvelle vision de la vie à travers le temps, l’amour et la mort.

Avis par Laurapassage

p

Titre : Beauté cachée Achetez sur Amazon
Réalisateur : David Frankel
Acteurs : Will Smith, Kate Winslet, Edward Norton, Michael Peña, Keira Knightley, Helen Mirren, Jacob Latimore, Naomie Harris
Genre : Drame
Date de sortie DVD/Blu-ray : 26 avril 2017
Résumé : Suite à une terrible tragédie, un publicitaire new-yorkais à la réussite exemplaire sombre dans la dépression. Ses collègues échafaudent alors un stratagème radical pour l’obliger à affronter sa souffrance de manière inattendue…

Beauté cachée

Fin décembre sortait Beauté cachée, un film dont la bande-annonce ne m’avait pas laissé indifférente. Malheureusement, peu médiatisé et tombant à une période où les fêtes sont à l’honneur (et donc la disponibilité pour aller au cinéma moindre), je n’ai pu le voir immédiatement. Et honnêtement, sachez que ce film fait passer de forts messages qu’il ne faut pas rater !

Beauté cachée

Si vous avez vu la bande-annonce (si ce n’est pas le cas, filez en bas d’article pour la découvrir), vous avez pu remarquer le casting impressionnant de Beauté cachée. Je ne vais pas vous le cacher, ce facteur joue pour beaucoup dans l’appréciation du film car le jeu des acteurs est juste parfait. Will Smith joue un dépressif et il interprète son rôle avec une justesse saisissante. Après le drame qu’il a vécu, il ne veut pas aller de l’avant et il se ferme même à ses trois amis incarnés eux aussi avec brio par Kate Winslet (Claire), Edward Norton (Whit) et Michael Peña (Simon). Difficile de trouver mieux comme bons acteurs ! Chacun de ses personnages a un rôle à jouer envers Howard (Will Smith), mais aussi leur propre histoire particulièrement touchante. Puis viennent les rôles du Temps (Jacob Latimore), l’Amour (Keira Knightley) et la Mort (Helen Mirren) par lesquels j’ai été tout simplement bluffée, car chacun de leurs mots sonnent justes, droits et véritables. Ajoutez à cela le personnage de Madeleine (Naomie Harris) qui dirige le groupe de soutien où va se rendre Howard et vous avez un ensemble de protagonistes idéal.

Beauté cachée

L’idée de base du film est simple : « Nous sommes là pour être en lien. L’amour. Le temps. La mort. C’est trois choses relient chaque être humain sur Terre. Nous cherchons l’amour. Nous voulons plus de temps. Nous avons peur de la mort. » Ainsi, chaque personnage de ces trois entités vont prodiguer tout au long du film une piqûre de rappel à Howard, lui montrant comment les voir avec bonheur même quand le malheur s’abat sur nos vies. Et plutôt que de s’arrêter là, chaque entité va aussi s’associer à l’un des amis d’Howard avec leur propre problème. Tout au long du film, de belles valeurs sont exposées et plutôt qu’un divertissement, c’est une bouffée d’émotions qui est offerte. Certes, les clichés américains sont bel et bien présents et la surdose de drame ne fait pas exception, mais ça fonctionne.

Beauté cachée

C’est ainsi que tout le long du film, le visuel a son importance. Pas seulement dans les images, mais aussi dans la perception de voir les choses. Comment les voit-on ? Comment les interprète-t-on ? Quelle est cette Beauté cachée ? Une grosse partie du film repose sur un jeu visuel parfaitement réalisé et mis en avant. Je ne vous en dirais pas plus afin de ne pas vous spoiler, mais gardez l’œil ouvert. Et tous les sujets vont porter autour du regard, des autres, que l’on a sur soi, que l’on a sur les choses autour de nous. Divorce, parenté, perte familiale, maladie, sentiments, apparences, jugement (…), tout est évoqué, rien n’est laissé au hasard et pourtant, tout est question de subjectivité, du regard de chacun sur le sujet. Alors évidemment, si vous vous attendez à pouvoir regarder ce film d’un seul œil ou de passer un moment léger sans réflexion de la part de votre cerveau, vous serez déçu car je vous le dis, vous y repenserez encore et encore ! Alors soit on accroche, soit non, à vous de décider ! Et finalement, on ressort de ce film avec une ultime question : Comment voyons-nous notre vie ?

Beauté cachée

Et si je vous disais qu’en plus de tout cela, la bande-originale prend aux tripes ! Forcément, quand on parle de sujets aussi difficiles que ceux abordés dans Beauté cachée et que l’on prend Theodore Shapiro pour réaliser la musique du film, le résultat ne peut qu’être à la hauteur. Il suffit de voir ce que ce grand monsieur a déjà fait avec David Frankel le réalisateur dans Le diable s’habille en Prada et Marley & Moi, mais aussi dans Le nouveau stagiaire, et surtout avec La vie rêvée de Walter Mitty (bande-originale que je ne cesse d’écouter en boucle depuis sa sortie). La musique est parfaitement dosée et saura vous tirer un sourire ou les larmes aux moments propices. Elle permet une immersion totale dans l’histoire afin de vous toucher encore plus profondément que les mots et les acteurs ne le font déjà. Un alliage à la hauteur des messages passés dans Beauté cachée.

Beauté cachée

Beauté cachée est un film qui n’a clairement pas reçu la médiatisation qu’il mérite. Avec son superbe casting, ce film vous donnera une nouvelle vision de la vie à travers le temps, l’amour et la mort.

  • Scénario 95%
  • Ambiance 95%
  • Personnages 95%
  • Visuel 95%
  • Sonore 95%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
Avant toi

1 I like it
0 I don't like it

4 Comments

  1. Je n'ai que très peu entendu parler de ce film mais il a l'air pas mal :)

  2. Suite à ta chronique je regarderai le film. J'avais remarqué le casting mais Kate Winslet qui me fait le même effet que Julie Roberts m'avait stoppé.

Laissez moi un commentaire