Une braise sous la cendre

A la limite du coup de coeur, Une braise sous la cendre est une belle découverte où Sabaa Tahir arrive à nous transporter dans son univers avec Elias, Laia et les autres.

Avis par Laurapassage

p

Titre : Une braise sous la cendre Achetez sur Amazon
Auteur : Sabaa Tahir
Editeur : 
Pocket Jeunesse
Genre : 
Young Adult, Dystopie
Date de parution : 
15/10/2015
Pages : 
528
Prix : 
18€90
Résumé : 
« Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je t’écraserai. »
Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.

Une braise sous la cendre publié chez Pocket Jeunesse est certainement un des livres dont j’ai le plus entendu parler ces derniers mois et c’est pourquoi j’ai succombé à la déferlante de lecteurs conquis par la plume de Sabaa Tahir.

« – La peur peut être bonne, Laia. Elle peut te maintenir en vie. Mais ne la laisse pas te contrôler. Ne la laisse pas semer le doute en toi. Lorsque la peur prend le dessus, combats-la avec plus puissant qu’elle : ton esprit. Ton cœur.. »

L’histoire de ce monde particulier nous est racontée par des personnages que tout semble opposer : Elias et Laia. Elias est un jeune homme faisant partis des Martiaux, l’armée de soldats qui dirige l’Empire. Loin d’être satisfait de sa condition de semeur de peur et de mort, il remet en doute toute son éducation et les biens fondés de la politique de terreur actuelle. Bien qu’il souhaite changer les choses, il n’est pas non plus kamikaze à risquer sa peau pour un grain de sable. Il allie ainsi la réflexion à son caractère bienfaisant et compréhensif. Laia, quant à elle, est une Erudite, condamnée à vivre comme elle peut, sans divulguer sa culture désormais interdite. Et pour sauver un proche, elle devient alors esclave de la pire Martiale qui soit, subissant des sévices abominables, courant de grands dangers et mûrissant par la force des choses.

Sur bien des aspects, Une braise sous la cendre m’a rappelé Hunger Games. Laia est une héroïne malgré elle. Elle se retrouve face à la mort pour sauver son frère. Elle doit survivre en ne lâchant rien. Elle espère que les choses changeront, mais est contre le fait de devoir subir des pertes humaines. Elle prend des risques insensés, découvrant par la même occasion de quoi elle est capable. Elle cherche juste à survivre et sauver ses proches. Elle s’entoure de deux garçons, balançant entre la logique et le coeur. Et à côté, la rébellion se prépare en secret, prête à affronter les dirigeants alors qu’eux-mêmes ont des problèmes sur le sujet.

« Je lève les yeux vers les étoiles et j’ai l’impression de voir l’infini. Mais toute la beauté des étoiles n’a aucun sens quand la vie sur terre est aussi horrible. »

Et pourtant, bien que tous ces éléments m’ont paru familier avec ma saga préférée, Une braise sous la cendre m’a convaincu avec ses rebondissements à chaque chapitre et cet univers à la fois limité, mais complet et aboutit. Sabaa Tahir, de sa plume simple et fluide, arrive avec brio à décrire autant les décors que les personnages et surtout à nous entraîner dans toutes les actions qui ponctuent son histoire. De plus, on s’attache très rapidement aux deux héros aux personnalités si différentes.

« Le champ de bataille est mon temple. La pointe de la lame est mon prêtre. La danse de la mort est ma prière. Le coup fatal est ma délivrance. »

A la limite du coup de coeur, Une braise sous la cendre est une belle découverte où Sabaa Tahir arrive à nous transporter dans son univers avec Elias, Laia et les autres.

  • Histoire 95%
  • Ecriture 95%
  • Personnages 90%
  • Emotions 90%
  • Originalité 90%
  • Suspense 90%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
Rebelle du désert

Pin It on Pinterest

Share This

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!