Comment notre déménagement a changé notre philosophie de vie ?

Fin novembre 2017, nous avons enfin pu déménager à la campagne.
Après un premier semestre dans l’attente de savoir si mon chéri était officiellement évoluable en tant que responsable, il a pu passer un entretien en juillet. Malheureusement, la direction souhaitait le garder en région parisienne, ce qui n’était pas du tout notre envie. Finalement, après des mois de discussions et de négociations, nous apprenions début novembre 2017 qu’il obtenait enfin le poste pour lequel il avait postulé en juillet, dans la banlieue de Reims.
Nous avions alors 3 semaines pour nous trouver un logement et déménager.

L’unique chose sur laquelle nous ne souhaitions pas négocier, c’était de trouver un logement de campagne. Il nous fallait une maison avec un jardin (pas trop grand tout de même pour commencer notre vie à la campagne), quitte à nous éloigner de la banlieue proche de Reims.

Comment notre déménagement a changé notre philosophie de vie ?

Le mercredi 22 novembre 2017, lendemain de l’anniversaire de mon chéri et de sa nouvelle prise de fonction, nous emménagions dans un village autonome de l’Aisne, en Picardie.

Et c’est là que notre philosophie de vie a commencé à changer radicalement.
Écologie, santé, profiter de chaque instant que la vie nous offrait, nous souhaitions mettre un terme à toutes nos mauvaises habitudes prises alors que nous vivions en région parisienne. Car aussi cliché que celui puisse paraître, vivre en Ile-de-France nous conditionnait à courir après le temps, à manger régulièrement des fast-food et à ne même pas envisager une vie plus responsable écologiquement.

Comment notre déménagement a changé notre philosophie de vie ?

• Jardiner / Cultiver

Après avoir habités dans une maison de ville avec uniquement une fenêtre (normale) pour le salon, la salle à manger et la cuisine américaine donnant sur une mini cour commune extérieure, l’emménagement dans notre maison a été une révélation.
D’abord à l’intérieur, la luminosité gagnée nous a enfin permis d’avoir des plantes qui ne mouraient pas après 2 semaines. CactusBroméliacées, Lucky bambous (les seules plantes à ne pas avoir crevées dans notre ancien logement), ChlorophytumDracaena (…), nos plantes d’intérieur se portent bien désormais.
Pour l’extérieur, nous y sommes allés petit à petit. Pour cette première année de culture, nous avons décidé de nous contenter d’herbes aromatiques (menthe, basilic, ciboulette…), de deux pieds de tomates cerise et de fraises (malheureusement toutes mangées par notre chienne xD, nous devons donc attendre leur « remontée » pour enfin en profiter après avoir grillagée le contour du jardin). Un pied de lavande et un rosier sont aussi venus agrémenter notre jardin. Ça n’a pas été facile, entre pucerons, fourmis, moucherons, limaces, mais très instructif pour l’année prochaine où nous envisagerons davantage de cultures.

EN COURS

Comment notre déménagement a changé notre philosophie de vie ?

• Mieux s’organiser pour avoir plus de moments pour profiter

Paradoxalement, nous avions davantage de temps pour nous avant notre déménagement que maintenant. Mon chéri n’était pas cadre, travaillait donc 35h par semaine (certes avec beaucoup d’heures supplémentaires) et seulement à 5 minutes de notre domicile. Maintenant, il a 20 minutes de trajet pour rejoindre son travail, n’a aucun horaire fixe et n’est donc pas à la maison de 9h à plus de 20h. Mais il ne travaille plus le dimanche comme avant.
Avec la maison, nous pouvons donc profiter de chaque moment, que ce soit dans un intérieur adéquat à notre style de vie, avec notre canine et notre minette, ainsi que dans notre jardin. Nous en profitons aussi pour aller nous promener dans la nature, ce qui était impossible avant sans devoir prendre la voiture.
Finalement, même si nous n’avons pas encore tout à fait trouver nos marques sur le sujet, nous profitons davantage de nos moments ensemble, avec moins de temps.

EN COURS

Comment notre déménagement a changé notre philosophie de vie ?

• Esprit Zéro-déchets

Nous avons toujours effectué du recyclage, que ce soit pour les bouteilles en verre ou les papiers et cartons. Mais nous avions une consommation déraisonnée. Malgré que nous essayions de faire attention, nous achetions plus que nous consommions, ne faisions pas forcément attention aux différents emballages des produits achetés, et très clairement, nous achetions sans même nous préoccuper de savoir ce qu’allait devenir le produit en fin de vie.
Nous réfléchissons donc petit à petit à améliorer notre consommation pour éviter un maximum les déchets, que ce soit dans les produits ménagers ou d’hygiène, et avec la nourriture.
Ce n’est bien évidemment que le début et nous n’avons pas encore pris nos marques sur le sujet. Nous avons investi dans des pailles en bambou (et envisageons celles en inox et verre, plus longues) plutôt que d’utiliser des pailles en plastique. Nous avons aussi banni le papier sulfurisé et le cellophane (et bientôt le papier aluminium nocif). Dernier achat en date, des plats pyrex pour enfin remplacer nos tupperware abîmés (vive le lave-vaisselle et le micro-onde non adaptés à la majorité d’entre eux), tordus et que l’on doit changer bien trop souvent quand on les utilise chaque jour (gamelle pour le midi, stockage des restes de repas…)

EN COURS

Comment notre déménagement a changé notre philosophie de vie ?

• Mieux s’hydrater

Ceci est un défi tout personnel. En effet, je n’ai jamais bu suffisamment (sans parler du fait que je fume, ce qui n’arrange vraiment rien…)
C’était donc le moment de repenser ma façon de m’hydrater. À part des cafés à outrances et des doses non négligeables de Coca Zero et d’Ice Tea Light, je ne buvais rien. L’eau n’étant pas – comment dire… – alléchante, j’ai donc cherché des dérivés pour bannir totalement les sodas avec des additifs bien dangereux pour la santé.
Aujourd’hui, je bois donc 2 à 3 cafés maximum par jour, du thé glacé et des eaux fruitées maison (*détox comme certains les appellent). J’arrive presque chaque jour à m’hydrater avec plus de 1L de boissons, ce qui est beaucoup mieux qu’avant. Bien sûr, je bois aussi de temps en temps du vin, des alternatives de cafés noirs, voir régulièrement du thé chaud et des smoothies.
Avec le temps, je souhaite réintroduire l’eau tout simplement et que m’hydrater devienne une habitude à laquelle je n’ai plus besoin de penser ! J’espère aussi trouver d’autres alternatives sympathiques, évidemment !

EN COURS

• Plus d’activités physiques

Avant notre déménagement, mon chéri faisait de la plongée en club (et pendant ses vacances) depuis plus de 15 ans. Déménager en cours d’année scolaire ne lui a pas permis de se réinscrire en club. Depuis un mois, il va de temps en temps à la piscine le matin, avant le travail. Il ne reste plus qu’à attendre la rentrée pour qu’il se réinscrive en club.
De mon côté, je n’ai jamais vraiment de sport et pour tout vous avouer, ce n’est pas quelque chose que je compte changer. Malheureusement, depuis que je travaille totalement à domicile, je bouge beaucoup moins et dois trouver un moyen de changer cela. J’ai donc opter pour le step, que je peux facilement pratiquer à la maison, devant la TV, avec de la musique, ou même un livre audio. Reste à se motiver pour s’organiser de petites séances pour commencer, puis les allonger avec le temps.
En parallèle, nous avons enfin récupéré nos vélos d’adolescents. Il faudra juste qu’on les teste afin de voir s’ils tiennent encore le coup (après avoir passé des années remisés dans un coin) et nous pourrons ainsi nous organiser des balades à travers les chemins de notre campagne.

TOUT JUSTE COMMENCÉ

Comment notre déménagement a changé notre philosophie de vie ?

• Manger mieux

– Stop aux fast-food

On ne va pas se le cacher, la ville permet davantage de succomber aux fast-food que la campagne. C’est donc tout naturellement que dès que nous n’avions pas envie (ou pas le courage, selon) de faire à manger, nous ne nous privions pas. McDonalds, Quick, Burger King, Pizza Hut, Kebab, KFC, Japonais, Chinois, tout y passait…
Bon beh ici, il faut que mon chéri prenne en sortant du travail (sinon, il faut faire 30km) et du coup, ça a déjà limité la casse.
Nous avons donc remis en place la technique que nous avions utilisé afin de perdre du poids en région parisienne : réaliser des menus à la semaine.
Nous le faisons encore aléatoirement, mais à ce jour, nous ne mangeons plus au fast-food en dehors de nos déplacements (sorties cinéma par exemple).

VALIDÉ

– Meilleurs aliments / Bio / Locaux (…)

C’est donc tout naturellement que nous avons réfléchi à manger de meilleurs aliments.
Tout a commencé avec le Cookeo, ce robot-cuiseur que nous avons eu à Noël et qui nous a bien facilité la vie depuis. Vraiment cuisiner et y passer du temps n’est pas vraiment évident au début, surtout quand il faut le faire à chaque repas. Le Cookeo nous a particulièrement aidé, que ce soit avec l’application et ses recettes, qu’avec sa cuisson automatisée.
Maintenant, notre démarche va encore plus loin. Produits locaux avec un magasin de producteurs locaux juste à côté du travail de mon chéri, produits bio en supermarché et à Natureo à 2 pas du magasin de producteurs et achat d’un congélateur pour ne plus jeter et préparer à l’avance des repas plus sains, ont été nos premiers changements.
Il ne reste plus qu’à continuer dans notre changement et nous adapter à ces nouvelles dispositions…

EN COURS

• Utiliser des produits ménagers et d’hygiène naturels

Avant dernier point sur lequel nous avons changé nos habitudes : les produits ménagers et d’hygiène.
Au début, c’est surtout l’état de mes cheveux (qui m’arrivent au bas du dos) qui m’a énervé. Malgré l’utilisation de nombreux produits, ils restaient secs et particulièrement fourchus et s’emmêlaient. J’avais de plus en plus de pellicules malgré les shampooings adéquats. Je n’en pouvais plus. J’ai finalement arrêté complètement tous les produits avec des additifs peu recommandés pour me tourner vers du fait-maison, des produits et des huiles naturels. Aujourd’hui, nous utilisons un seul shampooing commun réalisé avec une base naturelle et des agents actifs associés à des huiles essentielles et nos cheveux ne se sont jamais assez bien portés !
Nous avons donc décidé d’élargir nos horizons avec d’autres produits d’hygiène (déodorants, crème hydratante…) puis vers les produits ménagers (lessive, nettoyant salle de bain, produit vaisselle…)

EN COURS

Comment notre déménagement a changé notre philosophie de vie ?

• Arrêter de fumer

Alors que nous souhaitions améliorer notre qualité de vie et diminuer les dépenses futiles, arrêter de fumer a forcément été mis sur le tapis.
La situation actuelle est que mon chéri fume depuis une dizaine d’années et moi un peu plus. De son côté, il se passe plus facilement de la cigarette que moi, tandis que j’ai déjà arrêter de fumer pendant 5 mois il y a 3 ans de cela (reprise au moment d’une grosse dépression).
Étant plus calme et moins stressé que moi de nature, il était prêt à arrêter dès que le sujet a été évoqué, fin 2017 / début 2018.
Pour ma part, je souhaitais vraiment attendre un moment plus propice (nous n’avions pas encore pris nos marques dans notre nouvelle vie, de grands changements s’opéraient encore, les cartons de déménagement n’étaient pas encore tous vidés…) Pour l’avoir déjà vécu, je savais que la réussite de cet objectif passait aussi par une vie adéquate et que commencer au mauvais moment pouvait entraîner un échec.
À ce jour, notre situation est davantage plus calme. Des habitudes se prennent et les tensions liées au changement, au déménagement, à notre nouveau mode de vie et aux nouvelles responsabilités de mon chéri se sont apaisées.
Nous y pensons donc enfin sérieusement. Sachant que nous passerons le week-end du 12 août avec de gros fumeurs, ce sera le moment de se lancer juste après.

PAS ENCORE COMMENCÉ

Comment notre déménagement a changé notre philosophie de vie ?

Bien sûr, il y a eu d’autres changements : s’accepter davantage tels que l’on est, s’épanouir professionnellement et personnellement, se consacrer encore plus à nos passions et élargir nos envies, entre autres… Mais je tenais vraiment à vous présenter comment notre déménagement a changé notre philosophie de vie, qui inaugure la nouvelle section de ce blog consacré au lifestyle en général.

Et vous, avez-vous eu un déclic qui a un jour changé votre philosophie de vie ?

2 I like it
0 I don't like it

One Comment

  1. Que de bonnes choses de faites et de bons objectifs, félicitation et courage.

Laissez moi un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.