Did I Mention I Love You - Tome 1

Did I Mention I Love You se concentre sur des problèmes non fondés ou très peu mis en avant. Et les révélations importantes tombent comme une bombe pour finalement ne pas être apprendre et disparaître bien trop rapidement du récit.

Avis par Laurapassage

p

Titre : Did I Mention I Love You – Tome 1 Achetez sur Amazon
Auteur : Estelle Maskame
Editeur : PKJ
Genre : 
Young Adult, Romance
Date de parution : 
07/01/2016
Pages : 
416
Prix : 
16€90
Résumé : 
La trilogie-phénomène aux 4 millions de hits sur Wattpad. Eden, 16 ans, va passer l été dans la nouvelle famille de son père, à Santa Monica, en Californie. Il vient de refaire sa vie, ce qui signifie qu Eden a trois nouveaux demi-frères. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent … Mais Eden décèle en lui une grande fragilité, conséquence d’un lourd passé. Fascinée, elle ne peut s empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est pourtant défendue : son demi-frère.

Nouveau phénomène Wattpad, Did I Mention I Love You (DIMILY) étant LA romance Young Adult de l’année sortie chez Pocket Jeunesse, je ne pouvais pas passer à côté.

« Désolée, ça ne marche pas comme ça. Le pardon, ça se mérite. »

Estelle Maskame, dans Did I Mention I Love You nous raconte l’histoire d’Eden, une jeune fille timide et curieuse, mal dans sa peau et sérieuse et qui va se montrer facilement manipulable tout au long de l’histoire. L’adolescente va rencontrer Tyler, le fils de sa nouvelle belle-mère, un garçon tout simplement odieux, typique du rebelle en crise d’adolescence qui bois, fume et se drogue. Elle sera également accompagnée du bande de jeunes tous plus stéréotypés les uns que les autres et l’auteure nous présente un ensemble de clichés concernant les lycéens américains.

Did I Mention I Love You se concentre sur des problèmes non fondés ou très peu mis en avant. Eden se focalise sur son poids qui semble tout à fait normal et elle n’échappe pas, comme ses nouveaux amis, à la recherche de la popularité. Peu approfondis, ces sujets sont couplés à la fausse polémique pour la relation entre demi-frère et demi-soeur qui n’ont absolument aucun liens de sang. Le récit se tient grâce au comportement de Tyler qui cache forcément une grande révélation. Malheureusement, doublé de relations peu profondes entre les amis, concernant l’amour ou avec leurs parents, DIMILY ne décolle pas vraiment.

« Parfois, sa façade s’effrite. Et parfois, je suis là pour le voir. »

Estelle Maskame a prit le parti d’une écriture simple, sans fioritures et rapide qui rend la lecture de Did I Mention I Love You très facile. Pourtant, le manque de rebondissements (qui se limitent à des soirées alcoolisées, à de la fumette et de la drogue), nous donne l’impression d’une mise en place sans fin. C’est ainsi qu’il faut attendre la moitié du livre pour enfin découvrir l’évènement qui va tout changer. Sauf que la tension redescend aussi vite et l’on tombe dans la banalité de la romance adolescente du « je t’aime, moi non plus ».

« Je ne supporte pas son regard, pourtant je ne peux pas détourner les yeux. Sa respiration, plus forte que la pluie, accélère quand il se penche vers moi. Je sais à quoi il pense, et moi aussi j’ai envie de l’embrasser. »

Avec une fin décevante, Did I Mention I Love You ne nous permet pas d’avoir l’envie de lire le second tome. La seule révélation concernant Tyler est lâchée comme une bombe, peu approfondie et tardive, et disparait malheureusement trop vite du récit. La situation n’ayant pas réellement changée en fin de livre, par rapport à celle de l’arrivée d’Eden au début, l’absence de cliffhanger final n’aide pas remonté l’intérêt du livre.

  • Histoire 75%
  • Ecriture 95%
  • Personnages 80%
  • Emotions 70%
  • Originalité 65%
  • Suspense 80%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
La vérité sur Alice

Pin It on Pinterest

Share This

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!