Did I Mention I Miss You - Tome 3 - DIMILY

Did I Mention I Miss You est une nouvelle fois un tome qui m’a laissé mitigée malgré la maturité grandissante qu’Estelle Maskame a donné à Eden et Tyler. Malheureusement, malgré l’écriture additive de l’auteure, la saga m’a laissée sur ma faim.

Avis par Laurapassage

Did I Mention I Miss You
p

Titre : Did I Mention I Miss You Achetez sur Amazon
Auteur : Estelle Maskame
Editeur : 
Pocket Jeunesse
Genre : 
Young Adult, Romance
Date de parution : 
03/11/2016
Pages : 
352
Prix : 
16€90
Résumé : 
Quand Eden rentre à Santa Monica pour l’été, tout le monde la regarde de travers. Son père et Jamie lui en veulent terriblement d’avoir semé la zizanie dans la famille. Et lorsque Tyler débarque sans prévenir, plus rien ne va. Malgré leur rupture et le départ précipité de Tyler l’année
passée, ont-ils vraiment tous les deux tourné la page comme ils le prétendent ?

Au début de l’année, je commençais la saga d’Estelle Maskame avec Did I Mention I Love You. Malgré une addiction à cette lecture, la profusion de stéréotypes sur les adolescents américains m’avait un peu refroidie, sans compter le faux problème de parenté des deux héros qui ne sert que de prétexte à l’histoire. La suite Did I Mention I Need You a suivi et on sentait bien le début d’évolution des personnages. Enfin, Pocket Jeunesse a ravie les lecteurs de la saga en publiant le troisième et dernier tome, Did I Mention I Miss You.

 

« Quelque part entre juillet dernier et aujourd’hui, nous avons tout perdu : les blagues que nous faisions, nos regards entendus, notre complicité, nos promesses les plus solides, notre courage et notre secret. Nous avons perdu l’amour et le désir que nous partagions. Il ne nous reste que le silence. »

 

 

Dans Did I Mention I Miss You, nous suivons toujours Eden et Tyler, demi-frère et soeur par alliance (puisque cette fois, c’est enfin précisé chaque fois) qui, à la suite de la fin du second tome, se retrouve de nouveau séparés – certes, pour pas bien longtemps, forcément. Dès le début, on ressent bien l’évolution d’Eden et Tyler. Ils ne sont plus vraiment des adolescents et ils ont gagné en maturité. Plus posés, moins impulsifs, ils prennent le temps de réfléchir, de parler et de ne pas se laisser emporter par leurs émotions. Je les ai trouvés attachants et bien plus crédibles que dans les précédents tomes. Par contre, pour ce qui est des autres personnages, la majorité d’entre eux m’ont parue une nouvelle fois trop excessifs. Parfois trop gentils, d’autres trop compréhensifs, certains trop méchants. Je regrette ces extrêmes peu réalistes et peu justifiés.

Pour conclure sa saga, Estelle Maskame a fait le choix de procéder par étapes, afin de ne rien oublier. Tous les sujets évoqués depuis le premier le sont dans Did I Mention I Miss You : l’amitié, la famille, l’amour, la tolérance, le pardon, l’avenir (en études ou professionnel). La famille recomposée de Tyler et Eden est enfin mise en avant et les relations entre chaque membre de la fratrie développées. Malheureusement, la bande de copains du premier tome est peu évoquée et la mère d’Eden et son conjoint méritaient d’apparaître un peu plus.

 

« Je me lève à contrecœur. C’est ce que je préfère chez ma mère : elle comprend. Mon père l’a abandonnée, elle aussi, il y a six ans. C’est une experte pour surmonter les ruptures. Règle numéro un : pas de sanglots pendant plus de quatre heures, apparemment. Je ne sais pas si cette règle s’applique quand un garçon vous abandonne et revient. »

 

 

Mais surtout, malgré l’écriture prenante d’Estelle Maskame, il faut attendre le dernier chapitre pour voir une réelle avancée dans les relations entre les différents personnages. De plus, c’est seulement pour le final que les deux amoureux assument tous leurs choix. Bien sûr, les clichés ne sont jamais bien loin et l’auteure ajoute certains évènements peu utiles à l’histoire de la saga qui aurait pu être condensée sur deux tomes intensifs.

 

« Nous avons passé ces trois dernières années à nous battre pour que les autres nous acceptent, alors que les deux seules personnes qui devaient nous accepter, c’était nous-mêmes. »

 

 

Did I Mention I Miss You est une nouvelle fois un tome qui m’a laissé mitigée malgré la maturité grandissante qu’Estelle Maskame a donné à Eden et Tyler. Malheureusement, malgré l’écriture additive de l’auteure, la saga m’a laissée sur ma faim.

  • Histoire 75%
  • Ecriture 95%
  • Personnages 85%
  • Emotions 85%
  • Originalité 80%
  • Suspense 75%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
Did I Mention I Need You

0 I like it
0 I don't like it

2 Comments

  1. Dommage :-/
    Je compte tout de même tester le premier tome, que j'ai en ebook !

Laissez moi un commentaire