Did I Mention I Need You - Tome 2 - DIMILY

Après Did I Mention I Love You, le deuxième volet de cette saga garde la trame de son premier tome tout en restant dans le superficiel malgré une fin étonnante qui ravive la curiosité. Une lecture facile et rapide.

Avis par Laurapassage

p

Titre : Did I Mention I Need You Achetez sur Amazon
Auteur : Estelle Maskame
Editeur : 
Pocket Jeunesse
Genre : 
Romance, Young Adult
Date de parution : 
04/05/2015
Pages : 
352
Prix : 
16€90
Résumé :
Cela fait un an qu’Eden n’a pas vu son demi-frère Tyler … son amour secret. Leur histoire était impossible, mais Eden ne peut s’empêcher de se réjouir quand Tyler l’invite pour les vacances à New York. De toute façon, Eden est heureuse avec Dean, son petit ami, et Tyler est sûrement passé à autre chose, lui aussi… Pourtant, dans la chaleur étouffante de l’été new-yorkais, il devient vite évident qu’ils s’aiment encore… Pourront-ils résister à la tentation ?

Le premier tome Did I Mention I Love You ne m’avait pas convaincu, alors que de nombreux lecteurs étaient tombés sous le charme de l’histoire d’Estelle Maskame. Cherchant à ne pas rester sur un échec, je me suis lancée dans le lecture du tome 2 : Did I Mention I Need You.

 

« – Tu sais ce qu’il fait de mieux, Derek Jeter ? me demande-t-il en souriant contre ma peau. Les homes runs. Il pose une main sur ma cuisse. – Mais je commence à me demander si ce soir, il a envie de faire un home run autant que j’ai envie de toi. »

Après une année loin l’un de l’autre, Eden et Tyler se retrouvent ensemble. La jeune fille, toujours focalisée sur le regard des autres, se ment encore à elle-même en hésitant dans ses prises de choix. Ne souhaitant faire de mal à personne, elle finit par blesser tout le monde plutôt que d’assumer ses envies. Tyler, quant à lui, a mûrit pendant son année de séminaires, même si son parcours est peu expliqué. Il semble plus calme et ne se détourne pas de sa reconstruction personnelle. Seulement, Eden est maintenant en couple avec Dean qui se montre peu charismatique à côté de son ami. Tiffany refait elle aussi son apparition en étant toujours aussi détestable, mais créant une vraie réaction de haine pour le lecteur. Enfin, nous découvrons Stephen alias Snake, le colocataire de Tyler, et Emily, une amie de son séminaire, qui apparaissent tous les deux comme des personnages atypiques. Et même s’ils sont peu développé, ils sortent vraiment du lot.

Dans Did I Mention I Need You, le dilemme du premier tome reste d’actualité. Eden et Tyler sont toujours focalisés sur le fait qu’ils soient demi-frère et soeur par alliance et jouent encore à « fuis-moi je te suis… » Avec un triangle amoureux des plus classiques, Estelle Maskame doit user de choix très discutables et illogiques pour Eden, afin de créer des rebondissements. Elle utilise les basiques des personnages opposés, comme avec les parents des adolescents, pour mettre du piment à son récit crédule.

 

« Je ne sais pas ce qu’on est censé ressentir quand on est amoureux de quelqu’un, admet-il avec un petit rire, mais si être amoureux c’est penser à la personne chaque seconde de chaque jour… si ça signifie que votre humeur change du tout au tout dès qu’elle est là… si ça veut dire qu’on ferait tout pour elle, alors je suis éperdument amoureux de toi. »

Contrairement au premier tome avec une mise en place trop longue, Did I Mention I Need You débute sur les chapeaux de roue. De sa plume toujours aussi prenante, Estelle Maskame nous délivre des personnages bien trop superficiels. La couverture du livre représente encore une fois à la perfection l’histoire basée sur les apparences, tout comme l’écriture qui manque de profondeur et de descriptions. Pourtant, la découverte de New York apporte un vrai plus à ce volet de la saga.

 

« J’ai besoin de toi parce que tu es l’une des rares personnes en qui j’ai confiance. J’ai besoin de toi parce que tu sais comment j’étais avant et que tu es restée quand même. J’ai besoin de toi parce que je suis amoureux de toi, Eden, et je ne sais pas comment je pourrais t’oublier. »

Did I Mention I Need You se montre comme une lecture facile et rapide, et l’auteur garde la trame de son premier tome en restant dans le superficiel, mais ravivant ma curiosité avec une fin étonnante.

 

  • Histoire 70%
  • Ecriture 80%
  • Personnages 75%
  • Emotions 80%
  • Originalité 50%
  • Suspense 75%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
Did I Mention I Love You

0 I like it
0 I don't like it

4 Comments

  1. Dommage que cette suite ne t'aie pas plue plus que ça :-/ J'espère accrocher au premier tome, même si je ne m'attends pas à grand chose ...

    • C'est addictif, je le redis encore une fois, mais franchement l'histoire est superficielle et clichée à souhait...

  2. Je pense lire cette saga un jour si je la trouve d'occasion ou à la médiathèque mais je ne pense pas acheter les livres du coup...

    • Selon tes avis sur tes lectures, je pense que tu trouveras l'histoire et les personnages trop superficiels à ton goût, tout comme moi.

Laissez moi un commentaire