Everything, Everything - Cinéma

Everything, Everything est une adaptation fidèle et à la hauteur du livre de Nicola Yoon. Idéal pour l’été, frais et pétillant avec sa bande son omniprésente et entraînante, ce film  présente merveilleusement bien l’histoire d’un premier amour aux allures de cocon de rêve.

Avis par Laurapassage

p

Titre : Everything, Everything
Réalisateur : Stella Meghie
Acteurs : Amandla Stenberg, Nick Robinson, Ana de la Reguera…
Genre : Romance, Drame
Date de sortie Cinéma : 21 juin 2017
Résumé : Que feriez-vous si vous ne pouviez plus sortir de chez vous ? Ni respirer l’air pur de la mer, ni sentir la chaleur du soleil sur votre visage… ni même embrasser le garçon qui vit à côté de chez vous ? Everything, Everything raconte l’histoire d’amour insolite entre Maddy, adolescente futée, curieuse et inventive, et son voisin Olly. Car même si la jeune fille de 18 ans souffre d’une maladie l’empêchant de quitter l’environnement confiné de sa maison, le garçon refuse que ces circonstances n’entravent leur idylle.
Maddy n’aspire qu’à sortir de chez elle et à découvrir le monde extérieur et à goûter à ses premiers émois amoureux. Alors qu’ils ne se voient qu’à travers la fenêtre et ne se parlent que par SMS, Maddy et Olly nouent une relation très forte qui les pousse à braver le danger pour être ensemble… même s’ils risquent de tout perdre.

Everything, Everything

Quand les éditions Bayard, avec Warner Bros France m’ont proposé de découvrir l’adaptation du livre Everything, Everything en projection privée, vous vous doutez bien que j’ai sauté de joie. Je voulais absolument voir ce film puisque j’avais adoré le livre de Nicola Yoon et que la bande-annonce semblait très prometteuse.

Everything, Everything

Le film Everything, Everything repose essentiellement sur ses deux personnages principaux, Maddy et Olly. Incarnée par Amandla Stenberg, Maddy est exactement la même que dans le livre. Raisonnable, mature, intelligente et maline, l’actrice joue son rôle comme si elle était vraiment Madeline, cette jeune fille qui ne peut avoir de contact avec d’autres personnes que sa mère et son infirmière et qui ne peut sortir à l’air livre. Nick Robinson n’est pas en reste dans son interprétation de Olly, avec sa vie pas si facile et sa détermination à vouloir créer un lien avec Maddy malgré sa maladie. Les deux comédiens incarnent leurs personnages à la perfection et, à l’image du livre, nous les rendent attachants. Ils forment un duo qui fonctionnent admirablement bien, mignon à souhait et dont la complicité transpire à l’écran. Quant à la mère de Maddy, son comportement caricatural de mère archi-protectrice avec son air sec transparaît totalement à travers le jeu de Anika Noni Rose, peut-être même davantage que dans le livre, en opposition avec Carla, l’infirmière conciliante au grand coeur, incarnée par Ana de la Reguera.

Everything, Everything

Au niveau du scénario, si vous avez lu et aimé le livre, vous adorerez le film. Copie à 95% de l’histoire d’origine, le film Everything, Everything est une des adaptations les plus fidèles que j’ai pu découvrir jusqu’ici. Ainsi, elle convaincra sans nul doute les lecteurs du premier roman de Nicola Yoon. Pour les autres, je ne peux que vous dire à quel point le film, encore une fois à l’image du livre, est frais et pétillant. Grâce à lui, les adolescents s’évaderont, les adultes retourneront à l’âge où tout est réalisable sans penser aux conséquences. Idéal pour l’été, le film jongle entre enfermement, paysages magnifiques et imagination débordante. De quoi satisfaire un public large qui souhaite passer un bon moment pour échapper aux chaleurs insupportables de saison.

Everything, Everything

La difficulté de cette adaptation venait essentiellement du fait que Maddy, enfant-bulle, ne peut sortir de chez elle. Alors forcément, quand elle rencontre Olly, ils communiquent à travers leurs téléphones et leurs ordinateurs, rien de surprenant là-dedans. Mais le film ne s’arrête pas là puisque le réalisateur et le scénariste ont trouvé de belles parades afin de ne pas lasser leur public. Je ne rentrerai pas dans les détails pour ne pas gâcher la surprise, autant pour ceux qui connaissent déjà l’histoire que pour ceux qui l’a découvriront, mais ils ont élégamment utilisé les éléments présents dans le livre pour diversifier l’image. Histoire de ne pas nous inonder de messages écrits, leur imagination n’a eu aucune limite, tout en restant fidèle, crédible dans leur représentation des pensées de Maddy et rendant l’adaptation aussi touchante que l’histoire originelle.

Everything, Everything

Alors bien sûr, je ne pouvais parler de Everything, Everything sans mentionner la bande-annonce qui a eu deux effets complètement opposés sur moi (et de nombreuses autres personnes d’ailleurs). Pour les personnes qui n’ont pas lu le livre, l’intention n’est pas idéale, puisque la bande-annonce révèle plus de 2/3 de l’histoire. La surprise est donc quelque peu gâchée. Et pourtant, elle montre une aventure qui mérite d’être découverte, un film parfait pour l’été et une quête de liberté constante. Forcément, un enfermement ne fait pas rêver, encore moins pour la saison. C’est ainsi que les connaisseurs de l’histoire ont pu voir à quel point elle allait être vraiment bien retranscrite a l’écran ! Et je peux vous dire que la bande-son montrée dans cette présentation dépeint aussi l’omniprésence de celle-ci dans l’adaptation. Très (voire peut-être parfois un peu trop) présentes, les musiques donnent le ton et permettent de rester constamment dans l’action parfois en retrait face aux ressentis des personnages, en particulier ceux de Maddy.

Everything, Everything

Everything, Everything est une adaptation fidèle et à la hauteur du livre de Nicola Yoon. Idéal pour l’été, frais et pétillant avec sa bande son omniprésente et entraînante, ce film  présente merveilleusement bien l’histoire d’un premier amour aux allures de cocon de rêve.

  • Scénario 95%
  • Ambiance 100%
  • Personnages 90%
  • Visuel 90%
  • Sonore 95%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
Avant toi

0 I like it
0 I don't like it

4 Comments

  1. Je n'ai pas encore lu le livre mais j'espère sincèrement le faire cet été ! En Belgique, le film ne sort que mi-août donc cela me laisse encore un peu de temps ^^ Et je ne compte pas regarder la bande-annonce avant de lire le livre.

  2. C'est vrai que la bande-annonce spoile beaucoup par rapport au livre... En tout cas, j'ai hâte de voir ce film mais j'ai un peu peur parce que ma meilleure amie l'a vu et a dit que comparé au livre, il était beaucoup moins bien car un niais...

  3. Oh, il a l'air super ! Mais je pense que je ferais mieux de lire le livre d'abord. Super Critique en tout cas.

  4. Je suis déçue, je n'ai pas eu le temps d'aller le voir au cinéma... :/ Et pourtant, j'avais tellement hâte ! J'avais adoré le livre ! Plus qu'à attendre quelques mois encore... Je vais devoir être patiente. ^^
    En tout cas, le film semble très très fidèle au livre. Et tant mieux ! :)

Laissez moi un commentaire