Fire Sermon - Tome 1

Vous l’aurez compris, la lecture de Fire Sermon a été un réel plaisir pour moi et je ne peux que vous conseiller cette dystopie qui sort des sentiers battus. Surtout que Francesca Haig, avec cette fin saisissante a réussi à nous conquérir pour nous faire attendre impatiemment la suite.

Avis par Laurapassage

Fire Sermon - Tome 1
p

Titre : Fire Sermon Achetez sur Amazon
Auteur : Francesca Haig
Editeur : Hachette Romans
Genre : Dystopie, Young Adult
Date de parution : 02/09/2015
Pages : 496
Prix : 18€00
Résumé : Quatre cents ans après notre ère, la Terre a été ravagée par un terrible feu nucléaire. Sur une terre appauvrie qui se repeuple à grande peine, un phénomène mystérieux et inexplicable débute : chaque personne naît désormais avec un jumeau. De chaque paire, l’un naît Alpha, physiquement parfait en tous points, et l’autre Oméga, affublé d’une difformité physique plus ou moins marquée. Dans cette société, les Omégas sont discriminés et ostracisés tandis que leurs frères Alphas vivent dans l’opulence en s’accaparant les maigres richesses de la Terre. Or un lien invisible et indéfectible unit les jumeaux, sans qu’on puisse en percer le mystère : où qu’ils se trouvent, et qu’importe la distance qui les sépare, quand l’un des deux meurt… l’autre meurt aussi. Cass est l’une des rares Omégas à être dotée d’un pouvoir de clairvoyance. Alors que son jumeau, Zach, accède aux hautes sphères du Conseil des Alphas, Cass ose faire le pire des rêves possibles : celui d’un monde où Alphas et Omégas sont traités à égalité. Prise au cœur du combat entre le Conseil et la Résistance, Cass va devoir lutter pour survivre et permettre à son rêve de devenir réalité.

Fire Sermon m’a tout de suite attiré par son résumé. Une nouvelle dystopie avec cette fois un sujet particulier : les jumeaux. L’idée qu’après le grand Feu, les habitants de la terre survivent mais que les naissances soient systématiquement gémellaires avec un jumeau Alpha parfait et un jumeau Omega atteint de malformations, me semblait emplie de belles promesses. Et mon attente fut comblée.

L’écriture de Francesca Haig est particulièrement riche et soignée. Du coup, ma lecture de ce premier tome de Fire Sermon m’a paru extrêmement longue et pourtant, j’ai apprécié chaque page.

Le début du livre s’avère lent puisqu’il présente Cass et Zack, les jumeaux, leur enfance particulière, leurs différences et ce qui les a amenés vers leurs choix et leurs visions du futur. Une fois les cent premières pages lues, Fire Sermon se montre comme une aventure sans répit. La mise en place ne pouvait-être plus courte puisqu’elle apporte tous les fondements de l’histoire.

Fine Seranon nous rappelle combien l’Homme épuise la planète et qui, selon la vision de l’auteure, finira par se venger. De belles valeurs sont prônées dans le livre mais ne vous méprenait pas, cela passe aussi par la cruauté de l’être humain, le marquage des faibles, l’absolution totale des puissants. Et pourtant, on découvre dans ce livre que les tabous et les idées reçues pendant l’enfance façonnent les personnalités de chacun. On comprend les réactions des gentils comme des méchants sans forcément les cautionner. Mais, selon le côté où on se trouve, le comportement reste logique.

La complexité qui lie les jumeaux qui ne peuvent pas vivre l’un sans l’autre mais qui se détestent généralement par la nature des mentalités, s’avère la force de Fire Sermon. Le dilemme les y gagne dès la naissance. Chaque personnage a vécu une histoire différente et leurs traits de caractères, tous très distincts et recherchés sont pour moi la grande qualité de Francesca Haig. Ses personnages ne laisseront personne indifférent tout comme certaines phrases.

  • Entre vouloir et pouvoir, il y a une grosse différence.
  • Etre proche de quelqu’un et connaître quelqu’un, ce sont deux choses différentes.

Vous l’aurez compris, la lecture de Fire Sermon a été un réel plaisir pour moi et je ne peux que vous conseiller cette dystopie qui sort des sentiers battus. Surtout que Francesca Haig, avec cette fin saisissante a réussi à nous conquérir pour nous faire attendre impatiemment la suite.

  • Histoire 90%
  • Ecriture 80%
  • Personnages 80%
  • Emotions 90%
  • Originalité 85%
  • Suspense 95%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
The Book of Ivy

0 I like it
0 I don't like it

3 Comments

  1. Ton avis me donne encore plus envie de le commencer ! ;-)

  2. Je connaissais pas du tout mais ça à l'air top! Puis ton avis positif donne encore plus envie! #teamdystopie haha

Laissez moi un commentaire