Hello les passagers !

 

Il y a quelques temps de cela, je vous ai proposé sur les réseaux sociaux de réaliser une FAQ.
Ayant déjà reçu des questions récurrentes auparavant, je me disais que c’était l’occasion de me livrer un peu plus.
Et je ne m’attendais pas à un tel retour de votre part. C’est pourquoi, j’ai décidé, plutôt que de pondre un article digne d’un roman, de diviser la FAQ en trois parties : les questions personnelles, les questions sur la lecture, les questions sur l’écriture. Aujourd’hui, c’est donc avec la dernière FAQ sur les questions sur l’écriture que je vous retrouve, en espérant que mes réponses vous intéresseront.

– ♥ — ♥ –

Quand as-tu commencé à écrire ?
J’ai toujours plus ou moins écrit, des petites histoires, des débuts de journaux intimes…
Après, ça dépendait surtout de mes professeurs de français puisque les rédactions rentrent vraiment dans le programme scolaire dès le collège. Certains soutenaient l’imagination, la prise de risque, l’orthographe aussi (où je me suis toujours plutôt bien débrouillée), d’autres fixaient des grosses limites et ça me frustrait.
Jusqu’au bac de français, pour la petite histoire, où j’ai réalisée la rédaction. Sujet : « réécrire » le texte (qui était un extrait de journal de bord) comme un texte épistolaire. J’ai écris une lettre (une correspondance quoi), j’ai eu 3 : hors sujet. J’ai même été jusqu’à demander ma copie, rien d’écrit à part HS. J’ai même fait appel pour comprendre, on a refusé ma demande… Ça a détruit mon envie d’écrire et puis finalement, j’ai repris pour ne plus arrêter depuis quelques années.

D’où te viennent tes inspirations ?
Je puise mon inspiration dans la vie de tous les jours : les livres que je lis, les films / séries que je vois, les faits divers, mon vécu, les gens que je côtoie, les rêves… En fait, tout est susceptible de donner une idée.
Parfois c’est juste un trait de caractère, une expression, une phrase…
À d’autres moments, ça peut carrément être une « histoire » (qu’il faut bien sûr modeler) avec un début, un déroulement et une fin. Il n’y a pas de règles, pas de moments (c’est jamais au bon moment d’ailleurs, soit la nuit, soit quand on est déjà bien occupé), pas de limites…

As-tu des habitudes quand tu écris ?
Première chose, il me faut absolument du calme. Je ne peux pas écrire avec du bruit autour de moi. Pas de télévision, pas de bruits ambiants stressants. Mais j’aime beaucoup écrire avec en fond des musiques de films. Je dis bien musiques, parce que s’il y a des paroles, ce n’est même pas envisageable !
Ma seconde habitude, que j’essaye de perdre petit à petit parce que sur de gros écrits, c’est vraiment pas pratique : j’écris beaucoup mieux sur papier qu’en numérique. Je suis incapable (c’est d’ailleurs aussi le cas pour mes chroniques de blog par exemple), d’écrire directement sur ordinateur. Le problème quand on écrit sur papier, c’est que la corvée de retranscription est juste insupportable, ingrate, énervante et une perte de temps énorme. Actuellement, je teste l’écriture sur téléphone et étonnement, ça fonctionne plutôt bien, que ce soit en terme d’imagination non-frustrée et de rapidité d’écriture (par rapport aux phrases qui me viennent en tête).
Autre petit détail, j’ai tendance à plus écrire le soir ou la nuit, mais ce ne sont pas forcément mes écrits les plus réussis. Disons que j’ai une « production » plus importante, mais que la qualité est moins au rendez-vous.

 

As-tu un journal ou un carnet où tu écris tes idées ?
En vérité, j’en ai plusieurs. J’ai un petit carnet où j’écris toutes mes idées comme elles viennent, que ce soit juste un sujet, un personnage, des prénoms de personnages aussi… bref tout ce qui me passe par la tête et qui pourrait un jour faire partie d’une histoire, direct dans ce carnet.
Après, si j’ai un roman que je souhaite écrire. Je prends un carnet et je note tout, des fiches personnages, la chronologie, le plan, les détails importants des chapitres et je le remplis au fur et à mesure de mon avancée dans mon écriture.

Quels sont tes écrits terminés ? Sur quoi écris-tu en ce moment ?
Pour commencer, il y a Erraes, mon premier vrai roman terminé. Il s’agit d’une histoire mêlant à la fois le fantastique et la romance composée de deux tomes. Voici un court résumé du premier tome actuellement en soumission auprès de plusieurs maisons d’édition :

Rana est une jeune universitaire que la vie n’a pas épargnée. Victime d’un accident mortel, elle se voit sauvée à la dernière seconde par un inconnu. Elle se réveille alors dans un salon où fourmillent des objets fantasques. A-t-elle été secourue ou kidnappée ? Éric, son sauveur, lui annonce qu’il l’a conduite sur Erraes, une planète inconnue des terriens. Tous ses habitants y possèdent un don et les lois qui la régissent sont bien différentes de celles de la Terre. Sous le règne de la Reine et son Conseil, ils subissent une dictature où l’importance du don conditionne la qualité de vie. Rana découvre ainsi qu’elle va devoir devenir la femme d’Éric et se créer une nouvelle vie. Mais en sera-t-elle capable ?

Ensuite, il y a mon histoire sur Wattpad (où une bonne moitié est publiée, mais que je pense enlever par la suite). Nommé publiquement Pour toujours, à jamais… (ce qui changera aussi), j’ai déjà effectuée la première grande correction. J’y ai pas mal réfléchi et j’ai préféré le mettre de côté un moment pour pouvoir effectuer très bientôt la seconde relecture/correction avant envoi. C’est une romance New Adult (seules deux/trois scènes sont érotiques) avec une héroïne universitaire loin d’être parfaite qui se cherche encore sentimentalement.
Voici le résumé disponible sur Wattpad :
Depuis la crèche, Peyton ne passe pas une journée sans Lili, Léo, Loan et Liam, les quadruplés. Ils ne se séparent jamais jusqu’à se considérer comme des quintuplés. Jusqu’au jour où Lili annonce à Peyton qu’elle part pendant 4 mois en Finlande. A 19 ans et pour la première fois, Peyton va devoir affronter les prochains mois sans sa meilleure amie. Sa vie va s’en retrouver chamboulée…

Actuellement, même si je manque cruellement de temps, j’écris un roman plus adulte même si ça reste une romance New Adult, il y est question de personnages déjà dans le monde du travail avec un sujet plus « difficile » que je résumerai assez vaguement comme « être l’autre ».

Que penses-tu de l’auto-édition ?
Alors que j’avais pas mal d’aprioris sur le sujet il n’y a pas si longtemps (pas par rapport aux auteurs, mais bien concernant les maisons d’édition à compte d’auteurs), j’ai découvert de nombreux auteurs auto-édités par leurs propres moyens et j’ai été agréablement surprise. Puisque selon moi (et ça n’engage que moi bien sûr) une très grande majorité de maisons d’édition à compte d’auteur sont juste des arnaques pures et simples (je ne m’étendrais pas sur le sujet, il suffit de faire une recherche Google), je ne pensais pas à l’option de l’auto-édition.
Mais là, l’impression à la demande est arrivée et Oh magie ! cette idée ne me rebute plus du tout. Alors bien sûr, la promotion et tout le travail reste à la charge de l’auteur, mais il n’est plus question d’avancer de l’argent pour produire son livre, le corriger (et encore, si les ME à compte d’auteurs le faisaient vraiment, ça éviterait bien des débats) et le diffuser.
Alors oui, c’est une option à laquelle je pense et que je ne néglige vraiment pas. C’est une manière de pouvoir éditer son livre, arriver au bout de son travail et pourquoi pas se faire connaître (la preuve en est dans les partenariats que c’est possible et qu’il s’y cache des pépites !)

– ♥ — ♥ –

Voilà pour la FAQ sur les questions sur l’écriture avec 6 questions !
J’espère que mes réponses vous ont permis de me connaître un peu plus, n’hésitez pas si vous en avez d’autres à me les poser en commentaires, j’y répondrai avec plaisir 😉

Un grand merci à vous pour vos questions et de m’avoir suivie à travers les trois FAQ.

 

Pin It on Pinterest

Share This

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!