I

Jessica Jones - Saison 1

Malgré un casting exemplaire, un scénario tenant en haleine, une réalisation au plus juste et des épisodes vous rendant rapidement addictifs, j’ai moins accroché avec Jessica Jones qu’avec Daredevil. La raison est simple, le personnage Marvel, oscillant constamment entre sauver le monde ou se retirer, s’attacher ou s’éloigner de ceux qu’elle aime et se sacrifier ou non (et j’en passe…) m’a parfois vraiment agacé.

Avis par Laurapassage

p

Titre : Jessica Jones – Saison 1
Créateur : Mélissa Rosenberg
Acteurs : Kristen Ritter, David Tennant, Mike Colter, Rachael Taylor, Eka Darville, Carrie-Anne Moss
Genre : Drame, Fantastique, Policier
Format : 42 minutes
Résumé : La super-héroïne Jessica Jones s’est reconvertie en détective privé. Hantée un événement traumatisant de son passé, elle se cache à New York et se contente de sordides affaires adultère. Une nouvelle enquête va faire resurgir de vieux démons…

Jessica Jones

Après la série Daredevil, adaptée en avril 2015, Netflix continue sa production des oeuvres Marvel avec Jessica Jones. Un choix étonnant de la part de l’entreprise américaine qui décide de lancer – semble-t-il – la moins charismatique des trois en premier puisque les séries de Luke Cage et Iron Fist suivront.

Jessica Jones

Jessica Jones est une super héroïne qui, suite à un accident de voitures avec sa famille dont elle seule survivra, se voit affublée de pouvoirs surnaturels. Elle possède dès lors une super-force, une résistance physique et la capacité de sauter très haut (s’apparentant à voler).

Jessica Jones

Dans la série, on découvre une femme torturée qui possède sa propre agence de détective à son domicile. Jessica Jones travaille à la fois pour des particuliers et pour une avocate prestigieuse. Son entourage se limite à son voisin de palier Malcolm, un junkie parfaitement interprété par Eka Darville, son amie et soeur d’adoption Trish Walker avec qui elle va renouer le contact, l’avocate Hogarth joué par Carrie-Anne Moss (Matrix) et Luke Cage avec qui elle va entretenir une relation chaotique. Son ennemi se présente sous les traits de Killgrave (alias L’homme-pourpre dans les comics) qui lui permet de contrôler la volonté des gens par la parole. Interprété à la perfection par David Tennant (Doctor Who, Harry Potter et la Coupe de feu…), on saisira ses différentes facettes allant du méchant à l’amoureux prêt à tout en passant par l’enfant blessé.

Jessica Jones

Quant à Krysten Ritter, elle nous montre une Jessica Jones tiraillée par son passé et par le malheur qui s’abat continuellement sur sa vie. Elle sait transparaître les nombreuses émotions qui peuplent l’existence de l’héroïne et reproduit parfaitement les forces et les faiblesses qui la caractérisent.

Jessica Jones

Malgré un casting exemplaire, un scénario tenant en haleine, une réalisation au plus juste et des épisodes vous rendant rapidement addictifs, j’ai moins accroché avec Jessica Jones qu’avec Daredevil. La raison est simple, le personnage Marvel, oscillant constamment entre sauver le monde ou se retirer, s’attacher ou s’éloigner de ceux qu’elle aime et se sacrifier ou non (et j’en passe…) m’a parfois vraiment agacé. Et pourtant, Jessica Jones reste dans la lignée des prestigieuses séries Netflix, à ne surtout pas rater.

Jessica Jones

  • Scénario 90%
  • Ambiance 75%
  • Personnages 90%
  • Visuel 80%
  • Sonore 70%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
Daredevil

Pin It on Pinterest

Share This

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!