La loi du coeur

A deux doigts du coup de coeur, Amy Harmon réussi une nouvelle fois à nous surprendre dans ses choix, les styles utilisés et les thèmes abordés dans La loi du Coeur qui en font un livre totalement unique en son genre.

Avis par Laurapassage

p

Titre : La loi du coeur Achetez sur Amazon
Auteur : Amy Harmon
Editeur : 
Collection R
Genre : 
Young Adult, Romance, Fantastique
Date de parution : 
02/06/2016
Pages : 
432
Prix : 
17€90
Résumé :
Il a été retrouvé dans un panier de linge sale au Lavomatic, emmailloté dans une serviette. Au journal de vingt heures, ce nourrisson âgé de quelques heures à peine et déjà à l’article de la mort, abandonné par une mère accro au crack, a été baptisé Bébé Moïse. Les gens adorent les bébés, même les  » bébés crack « . Mais les bébés grandissent, ils deviennent des enfants, puis des adolescents. Et personne ne veut d’un ado amoché par la vie. Moïse était amoché. Mais il était aussi étrange, et tellement beau. Il allait changer ma vie, plus que je n’aurais jamais pu l’imaginer. J’aurais peut-être dû écouter les conseils de ma mère et rester à l’écart. Moïse lui-même m’avait prévenue…

Depuis un moment déjà, Nos Faces Cachées traine dans ma liseuse en attendant d’être lu. Convaincue par Amy Harmon avec L’infini + un, c’est finalement avec La loi du coeur, son tout dernier livre sortir dans la Collection R que j’ai décidé de poursuivre l’aventure avec cette auteure.

« Mon père dit que les chevaux nous renvoient l’énergie qu’on dégage. Si tu as peur, le cheval ne s’approchera pas. Si tu doutes de toi, le cheval en profitera. Si tu n’as pas confiance en toi, le cheval se méfiera. Les chevaux sont des détecteurs de vérité. Ce n’est pas de la sorcellerie. Ce n’est pas du vaudou. Pourquoi crois-tu qu’on laisse la bride sur le cou à un cheval quand on est perdu ? Parce qu’il te ramènera toujours chez toi. »

Dans La loi du coeur, nous suivons d’abord Georgie, une adolescente au fort caractère et garçon manqué. Elle a tendance à dire ce qu’elle pense sans détour et croit en ses rêves d’avenir. Pleine de confiance, elle fonce tête baissée jusqu’à obtenir ce qu’elle veut, sans penser aux conséquences. Personnellement, c’est tout à fait le genre de personnage féminin que j’affectionne car on se doute déjà qu’elle va se « briser » pour mieux se relever. Alors forcément, elle va tomber amoureuse du mauvais garçon, son nouveau voisin, Moïse. Orphelin de sa mère et né de père inconnu, il a été abandonné à sa naissance. Son arrière grand-mère, la seule personne qui croit en lui et cherche à le comprendre, le recueille chez elle. Adolescent renfermé, il fuit tout attachement possible avec quiconque et extériorise son don par la peinture, où qu’il soit.

Amy Harmon traite dans La loi du coeur du regard des gens, des préjugés envers une personne différente, de la capacité à gérer ses forces et ses faiblesses et surtout celle de faire confiance et de s’ouvrir aux autres, de se faire confiance. Comme vous l’aurez compris, grâce à ses personnages, l’auteure nous montre, à travers leur histoire, qu’il est possible, quelques soient nos différences, notre vécu et l’avis des autres, de s’en sortir dans la vie et de se donner une chance.

« – Poe a dit : « Il n’y a pas de beauté exquise sans une certaine étrangeté dans les proportions. » »

Toujours aussi prenante, l’écriture d’Amy Harmon nous transporte dans sa fiction. Elle arrive une nouvelle fois à nous émouvoir sans tomber dans le mélodramatique. Et comme pour L’infini + un, dans La loi du coeur, elle mélange avec brio le Young Adult et la romance, en y ajoutant une pointe de policier (et de fantastique aussi) qui rend son histoire vraiment unique. De plus, son choix d’alterner le point de vue de Georgie et celui complètement différent de Moïse, nous permet de comprendre à la perfection les ressentis et les décisions de chacun, comme un puzzle qui se construit petit à petit.

« Le pire, c’était que je ne pouvais rien montrer. Je devais cacher tout ce que je ressentais. Je n’ai jamais été très douée pour ça. On avait un dicton dans la famille : « Quand Georgie ne va pas, rien ne va. » »

A deux doigts du coup de coeur, Amy Harmon réussi une nouvelle fois à nous surprendre dans ses choix, les styles utilisés et les thèmes abordés dans La loi du Coeur qui en font un livre totalement unique en son genre.

  • Histoire 90%
  • Ecriture 100%
  • Personnages 95%
  • Emotions 95%
  • Originalité 95%
  • Suspense 85%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
L’infini + un

Pin It on Pinterest

Share This

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!