Landon - Tome 1

Anna Todd m’a extrêmement déçue avec Landon que je déconseille fortement, même aux premiers fans d’After, car son but est pour moi uniquement commercial et non de nous faire passer un bon moment.

Avis par Laurapassage

p

Titre : Landon – Tome 1 Achetez sur Amazon
Auteur : Anna Todd
Editeur : 
Hugo Roman
Genre : 
Romance
Date de parution : 
07/07/2015
Pages : 
376
Prix : 
17€00
Résumé :
New York. Landon se fait à sa vie de jeune étudiant, bien décidé à prendre en main son destin. Dans ses moments libres, il travaille dans un café branché et s’est mis à la course à pied. Il se fait de nouvelles amies, comme Posey et Ellen. Et, bien sûr, il y a Tessa, sa coloc, presque sa sœur, qui vit les heures noires de sa séparation d’avec Hardin.
Mais le sentiment de solitude créé par l’absence de Dakota, son ex-petite amie de longue date, ne s’atténue pas.
Il désire commencer une nouvelle histoire avec Nora, une fille libérée et sensuelle qui l’attire physiquement. Mais le sort en a décidé autrement et, lors de son premier rendez-vous avec Nora, il se retrouve face à Dakota.

Anna Todd, bien inspirée par les personnages de sa saga After, a continué dans sa lancée avec Before et maintenant Landon.

« Soudain, je réalise que la vapeur a envahi la salle de bains pendant que je restais là, debout, à fixer mon reflet dans le miroir, et que je revivais l’échec de ma seule histoire d’amour. »

Bien que le personnage de Landon soit à l’opposé de celui d’Hardin et de toute homme de romance, je voulais découvrir comment Anna Todd avait réussi à rendre sa vie et ses histoires d’amour intéressantes. Autant vous le dire, Landon est le meilleur ami, le bon copain, le protecteur, jamais un mot plus haut que l’autre, mais pas le garçon qui fait rêver (bien qu’il conviendrait dans la vraie vie à la majorité des femmes). Mais voilà, c’est un garçon qui adore sa vie pépère, sa mère et Harry Potter. Et… il pense tout le temps, trop, à tout. Il décrypte tout ce qui l’entoure, il va pisser et il vous le dit, il va se branler et il vous le dit, il va courir, boire un café, se cogner le pied, se coiffer, s’habiller (…) et il vous le dit. Et c’est grave chiant. Ouais !

Parce que, pour ne rien vous cacher, le livre contient une trentaine de chapitres et une journée doit se dérouler en 10 chapitres. L’histoire n’avance pas, il ne s’y passe rien. Landon est naïf à souhait et soumis, il réfléchit trop et parle peu. De même, il vit en colocation à Brooklyn (il doit expliquer au moins 5 fois dans le livre pourquoi il fait bon vivre à Brooklyn et pas à Manhattan) avec Tessa, mais leur relation se résume à se croiser et se dire trois mots. A se demander s’ils sont vraiment amis. Une fille l’embrasse et il pense qu’elle n’est pas attiré par lui. Il est contre le mensonge, mais cache la vérité plein de fois…

« Même lorsque nous étions plus jeunes, elle gardait toujours ses secrets. C’était attirant, mystérieux et simple à la fois. Maintenant que nous sommes plus vieux et qu’elle a rompu avec moi en ne me donnant que peu d’explications, ce n’est plus si amusant. »

Bref, vous vous dites que je n’ai pas aimé, mais c’est pire que ça. Je ne sais pas en combien de temps Anna Todd a écrit ce livre et/ou si le problème vient de mauvaises corrections de l’éditeur ou du traducteur, mais ce livre est bourré de non-sens. Par exemple, Landon dit qu’il a reçu un texto d’une personne le matin, le soir de la même journée, dans le chapitre suivant, il dit qu’il n’a pas reçu de texto de cette même personne depuis la veille. Autre exemple, il se déshabille donc enlève son t-shirt et deux pages plus loin, il enlève son sweat-shirt. C’est pas dans l’autre sens normalement ? Un dernier exemple pour vous montrer les aberrations de Landon, il explique combien sa salle de bain est minuscule et qu’en faisant 1m80, il doit s’y contorsionner et deux chapitres plus loin, il dit ne pas avoir à se plaindre car elle est plutôt grande… Quoi ??? En plus, pour nous achever, le final de cette histoire (qui n’arrive pas dans ce livre hein !) est prévisible à des milliers de kilomètres comme toutes les subtilités de son aboutissement (oui, oui, vous pouvez oublier le type de surprises que vous avez pu avoir dans After, ici les indices laissés apportent déjà toutes les réponses).

« Mais c’est bien le problème avec ce genre de colère impulsive. Vider mon sac me soulagerait sur le moment, mais je me sentirais mal ensuite. La colère n’a jamais réglé aucun problème, bien au contraire. »

Du coup, Anna Todd m’a extrêmement déçue avec Landon que je déconseille fortement, même aux premiers fans d’After, car son but est pour moi uniquement commercial et non de nous faire passer un bon moment.

  • Histoire 60%
  • Ecriture 50%
  • Personnages 75%
  • Emotions 40%
  • Originalité 50%
  • Suspense 30%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
Before

Pin It on Pinterest

Share This

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!