Le chant du coeur

Le chant du coeur est un énorme coup de cœur pour ses personnages déchirés, aussi fragiles que forts. Amy Harmon prouve une fois encore combien elle sait émouvoir ses lecteurs à travers des émotions variées et puissantes.

Avis par Laurapassage

p

Titre : Le chant du coeur Achetez sur Amazon
Auteur : Amy Harmon
Editeur : 
Collection R
Genre : 
Romance, Contemporain, Young Adult
Date de parution : 
13/04/2017
Pages : 
396
Prix : 
17€90
Résumé : 
Parce que c’était lui, parce que c’était elle : le chant de deux coeurs à l’unisson.
« Pour moi, le paradis, c’est la cloche qui annonce le début d’un match de free fight, l’adrénaline qui monte, la sueur qui me brûle les yeux et le feu qui coule dans mes veines. C’est la foule indistincte qui scande mon nom et l’adversaire du jour qui veut verser mon sang. Pour moi, le paradis se résumait au ring octogonal. Jusqu’à ce que je rencontre Millie.
Jusqu’à ce que je change. Si l’octogone était mon paradis, alors Millie était l’ange en son centre, la fille pour laquelle je voulais me battre, celle qui m’a appris que les batailles les plus importantes sont parfois celles que l’on ne pense pas gagner. »

Alors que j’avais adoré La loi du coeur, où Amy Harmon nous racontait l’histoire de Georgie et Moïse, je ne pouvais passer à côté du second tome compagnon Le chant du coeur pour lequel je remercie énormément la Collection R pour l’envoi. Et quelle surprise !

 

« J’étais amoureux d’une fille qui vivait dans le noir et pourtant tout était d’une clarté absolue. »

 

 

En effet, dans La loi du coeur, Moïse faisait la rencontre de David – dit Tag – qui devint alors son meilleur ami. Quelques années plus tard, nous le retrouvons cette fois adulte, boxeur professionnel et chef d’entreprise. Il est loin le Tag perturbé qui n’avait aucune raison de vivre. Entouré de sa nouvelle famille composée essentiellement d’amis qu’il a rencontré au fil des années, il profite de chaque jour tout en travaillant d’arrache pied dans ses affaires. Il a mûrit, évolué et s’est enfin rendu compte que les petits bonheurs sont parfois les plus simples. Pour autant, il garde sa carapace, se contentant de plaisirs futiles qui ne lui demandent pas de s’attacher. Jusqu’au jour où il rencontre Millie, une fille avec un passé aussi lourd que celui de Tag. Pour le moins atypique, elle va s’imposer comme une brise, tout naturellement et malgré lui. Millie est une jeune femme qui ne laisse pas indifférent et, à travers ses différences, elle saura marquer Tag comme personne avant elle. Tous les deux extrêmement attachants, leur histoire émeut du rire aux larmes, jusqu’à la dernière ligne. Et quand Henry, le frère de Millie fait aussi son apparition, on tombe littéralement sous le charme de ce trio.

La double narration, alternant entre la voix de Tag à travers des cassettes audios laissées à Millie et le point de vue de Moïse, offre une perspective à la fois du principal concerné, mais aussi extérieure, par ceux qui tiennent à lui. De plus, la présence régulière de Moïse et Georgie permet de s’attacher encore plus à eux après la fin du premier tome qui leur était consacré. Mais dans Le chant du coeur, Amy Harmon, toujours de sa plume aussi prenante, se concentre sur des personnages moins imaginaires que Moïse, mais d’autant plus émouvant. La vie ne les a clairement pas épargnés, mais la sincérité de leur parcours prend aux tripes. Chacun possède ainsi des particularités qui leur sont propres et Tag, Millie et Henry forme un trio aussi improbable que touchant. Alors que le premier tome était dur et éprouvant, autant pour ses personnages que pour le lecteur, Le chant du coeur est à la fois une bouffée de joie que d’une tristesse infinie, entremêlant les souffrances de leurs vies que le bonheur de leur nouvelle union.

 

« Le chemin qui mène au vrai bonheur est celui que tu traces tout seul. Même si il n’est pas droit. Même s’il faut construire des ponts, creuser des montagnes, percer des tunnels. Y a rien d’aussi jouissif que de tracer sa propre route. »

 

 

Amy Harmon ne déroge pas à la règle avec Le chant du coeur en nous faisant passer par toutes les émotions possibles. D’abord avec la découverte des trois personnages principaux, elle nous entraîne dans son récit avec un suspens qui ne lâche pas le lecteur jusqu’à la fin. On commence par être ébahi par la force de vivre de Millie, une des filles les plus battantes que j’ai pu découvrir dans un roman contemporain. Ajoutant à cela un humour omniprésent, on finit par se focaliser totalement sur Tag, qui se confie sans aucun filtre à travers ses cassettes. Comme pour ses autres romans, Amy Harmon nous parle autant d’amour que de famille, d’amitié que de quête de soi. Elle nous fait vivre les ressentis de ses personnages comme peu d’auteurs en sont capables. Elle sait mettre en avant leurs forces et leurs faiblesses et il est impossible de ne pas être touchée par tout ce qui a fait d’eux ce qu’ils sont. Sans parler du fait qu’elle nous surprend avec des retournements de situation que l’on n’avait aucunement vu venir, laissant complètement abasourdi, avide de connaître le dénouement final.

 

« J’ai compris un truc : c’est pas parce que je vois pas ce qu’il y a devant moi que ça doit m’empêcher d’avancer. »

 

 

Le chant du coeur est un énorme coup de cœur pour ses personnages déchirés, aussi fragiles que forts. Amy Harmon prouve une fois encore combien elle sait émouvoir ses lecteurs à travers des émotions variées et puissantes.

  • Histoire 95%
  • Ecriture 100%
  • Personnages 95%
  • Emotions 100%
  • Originalité 90%
  • Suspense 95%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
La loi du coeur

0 I like it
0 I don't like it

3 Comments

  1. Bel avis qui donne envie de découvrir ce livre :) J'ai La loi du coeur dans ma PAL depuis un moment alors faut que je le lise avant ^^

  2. J'ai entendu plus de bons avis sur ce tome compagnon que sur l'histoire de Moïse et Georgie. Je n'ai pas encore lu le "1er tome" mais il se trouve dans ma PAL donc cela sera fait un jour ou l'autre ^^

  3. J'ai adoré ma lecture aussi! Un roman riche en émotion comme toujours avec Amy Harmon

Laissez moi un commentaire