Légende - Tome 1 - L'avènement de l'Enchanteresse

À deux doigts du coup de cœur, L’avènement de l’Enchanteresse, le premier tome de la nouvelle saga Légende d’Emilie Million, m’a passionnée par cette base de la légende arthurienne avec son fantastique parfois effrayant et sa romance torturée.

Avis par Laurapassage

p

Titre : Légende – Tome 1 – L’avènement de l’Enchanteresse Achetez sur Amazon
Auteur : Emilie Million
Editeur : Rebelle
Genre : 
Fantastique, Romance
Date de parution : 
20/01/2017
Pages : 
230
Prix : 
16€50
Résumé : 
Morgane Pandragon n’était qu’une enfant lorsqu’elle fut accusée d’avoir assassiné son père, le roi Uther. Condamnée à l’isolement dans son château d’Avalon, elle tente par tous les moyens de maîtriser la puissante magie qui l’habite sans l’aide de Merlin, son mentor. Ignorant les terribles prophéties qui courent à son sujet, elle accepte de venir secrètement en aide au chevalier Lancelot du Lac et de le suivre à travers tout le pays pour mener à bien sa quête. Entre magie, attirance et dangers de cour, le voyage de la princesse déchue ne fait que commencer. La magie a toujours un prix…

J’ai découvert Émilie Million avec ma lecture du premier de Réminiscence et quand j’ai aperçu sa nouvelle sortie chez Rebelle éditions, j’étais aux aguets. Dès que j’ai vu la couverture de son nouveau livre et découvert le résumé de Légende – Tome 1 – L’avènement de l’Enchanteresse, je savais que je ne pourrais passer à côté.

 

« Les petites Fées applaudirent et gigotèrent leurs oreilles pointues de bonheur avant de s’envoler vers d’autres feux pour dispenser leurs danses à ceux qui pouvaient, comme moi, les voir. »

 

 

L’avènement de l’Enchanteresse nous conte l’histoire revisitée de Morgane, la sœur du roi Arthur. Dans cette histoire, elle est dépeinte comme une jeune femme forte et altruiste. Subissant la magie qui vit en elle, elle tente par tous les moyens de la maîtriser, vivant chaque jour dans la peur de devenir une sorcière et de blesser ceux qu’elle aime. La dualité qui se passe en elle en fait un personnage complexe et attachant. Elle croise la route de Lancelot, lui aussi partagé, mais cette fois-ci entre ce qu’il pense être sa destinée et son devoir de chevalier de la table ronde. L’attirance perceptible dès le début entre les deux ajoute une jolie romance interdite à l’histoire accès sur le fantastique et la légende arthurienne.

Émilie Million m’a transporté du début à la fin de ce premier tome. Son écriture qui a gagné en maturité est fluide, riche et particulièrement prenante. Les chapitres sont parfaitement proportionnés et Les cliffhangers finaux vraiment bien dosés. La complexité des personnages, que ce soit Morgane et Lancelot, les deux héros de L’avènement de l’Enchanteresse ou les secondaires tels qu’Arthur, Merlin ou Guenièvre, apporte une grande profondeur à l’histoire. De plus, elle arrive à nous transmettre chaque ressenti de Morgane, de la peur à la confiance, de l’excitation à la colère.

 

« J’étais en colère et terriblement jalouse, et ce sentiment attisait ma magie, frappant contre les remparts que j’avais battis. »

 

 

Cette revisite de légende connue de tous ne semble – de prime abord – pas évidente. L’alliage entre le fantastique, l’histoire originale et la romance est réalisé avec brio. D’abord le fantastique, avec la magie, ses points positifs et le pire qui peut en découlé est parfaitement intégré et expliqué dans l’histoire, le tout au fil des pages pour ne pas surcharger le lecteur d’informations. Quant à la romance, bien que prévisible dès le début, elle s’immisce dans le récit sans pour autant y prendre trop d’importance. Loin d’être facile et ordinaire, à l’image de la vie des protagonistes, elle apporte une difficulté supplémentaire au destin de ces héros.

 

« Bien sûr, pour le commun des mortels, il n’était pas aisé de saisir l’infime différence de puissance qui émanait d’une Sorcière, mais les Enchanteresses ne supportaient pas de se voir insulter en se laissant confondre. Une Sorcière pouvait aller jusqu’à perdre son âme lorsqu’elle se laissait embrasser par la noirceur, et n’y avait pas matière à plaisanter. »

 

 

À deux doigts du coup de cœur, L’avènement de l’Enchanteresse, le premier tome de la nouvelle saga Légende d’Emilie Million, m’a passionnée par cette base de la légende arthurienne avec son fantastique parfois effrayant et sa romance torturée.

  • Histoire 90%
  • Ecriture 95%
  • Personnages 95%
  • Emotions 95%
  • Originalité 95%
  • Suspense 90%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
Réminiscence

0 I like it
0 I don't like it

12 Comments

  1. Je ne connaissais pas ce livre mais avec la magie et la légende arthurienne, il a tout pour plaire j'ai l'impression ^^.

    • C'est exactement ça et l'ensemble fonctionne à merveilles !

  2. La légende arthurienne est fascinante, même si j'aurais besoin de me replonger dans tous les détails avant d'envisager de commencer ce livre. Mais ça a l'air vraiment original, surtout quand on place Morgane en personnage principal. Un titre à retenir !

    • Je te rassure, quand il s'agit de réécriture, comme certaines libertés sont prises sur l'histoire la plus connue (même s'il y a tellement de versions différentes), les bases de l'histoire que tout le monde connait sont suffisantes. Et là, il est question de vraiment redorer le blason de Morgane, ce qui est vraiment innovant !

  3. j'avais adoré les dames du lac de marion zimmer bradeley, sur le meme theme et je crois que je vais craquer rapidement pour cette lecture que tu m'as très bien vendue!

    • Je ne peux que te conseiller de craquer ! Je ne pensais pas autant accrocher étant donné que c'est une réécriture de légende, mais j'étais été happée par l'histoire du début à la fin de ce premier tome !

  4. Je ne connaissais absolument pas, et ce que tu en dis me donne bien envie de le découvrir ! D'autant plus que j'aime beaucoup le fantastique :)

    • C'est une vraie belle surprise que je conseille à tous les amoureux de fantastique et de romance, mais c'est loin d'être une histoire "facile" et toute la complexité des relations et de la réécriture donne un vrai caché au livre.

  5. Tu me donnes envie ! La couverture est très jolie et ta chronique encourageante !
    Merci pour la découverte :)

    • De rien ! Ce livre a été une très belle découverte pour moi aussi et j'espère que ma chronique en a encouragé à le lire car il mérite vraiment d'être découvert !

  6. Ce livre me tente trop trop trop ! J'ai trop envie de le lire ? Ma PAL ne te remercie pas ! ??

    • Désolée (ou pas), mais j'avoue que ce livre a été la grosse surprise du début d'année. Je savais que j'aimerai en découvrant le résumé, mais franchement, j'ai adoré !!!

Laissez moi un commentaire