Leo - Tome 1

La plume de Mia Sheridan est très agréable et cette lecture rapide m’a fait passer par une multitude d’émotions. Leo est ce genre de romance à la fois déjà-vu et surprenante qui étonne par sa fin logique et plausible.

Avis par Laurapassage

p

Titre : Leo Achetez sur Amazon
Auteur : Mia Sheridan
Editeur : 
Hugo Roman
Genre : 
Romance
Date de parution : 
01/09/2016
Pages : 
320
Prix : 
17€00
Résumé :
Evie et Léo se sont rencontrés à l’orphelinat où ils se sont liés d’une amitié indéfectible. En grandissant, leur amitié s’est transformée en un amour profond. Ils se sont promis que dès qu’ils auraient dix-huit ans et qu’ils sortiraient de leur foyer d’accueil, ils vivraient ensemble et construiraient une vie.
Mais, contre toute attente, Léo est adopté alors qu’il est adolescent et quitte le foyer pour une autre ville. En partant, il promet à Evie de l’appeler dès qu’il est installé et surtout de revenir la chercher dès sa majorité. Elle n’aura plus jamais de nouvelles… Huit ans plus tard, Evie a construit sa vie. Elle a un travail, des amis, elle est heureuse. Jusqu’à ce qu’un homme étrange fasse irruption dans sa vie, lui expliquant qu’il est là de la part de Léo qui souhaite savoir si elle va bien. Evie est attirée par cet homme au charme dévastateur, mais elle ne sait pas si elle peut lui faire confiance ou s’il cache un secret au sujet de la disparition de Léo.
Saura-t-elle faire la part des choses ?

Sortie très attendue des éditions Hugo Roman, le premier tome de Leo de Mia Sheridan tombait à point nommé sachant que j’avais besoin d’une lecture simple et comme les premiers épisodes ebook étaient disponibles en avance, je n’ai pas pu résister.

 

« Ce beau garçon allait hériter des dons de ses deux parents, la beauté de sa mère et le cœur de son père, un cœur de lion. »

 

 

Dans Leo, nous suivons Evie, une jeune femme qui n’a pas eu une enfance facile et qui a finit en famille d’accueil jusqu’à ses 18 ans. Pendant son séjour dans une maison, elle rencontre son premier amour, Leo qui va être adopté et ne plus lui donner de nouvelles. Evie est une battante qui ne lâche rien pour s’en sortir. Pour mettre de la joie dans sa vie et celle des autres, elle invite de petites histoires féériques. Jusqu’au jour où elle tombe sur Jake, un garçon qui va la séduire et à qui elle va accorder sa confiance sans même y réfléchir un seul instant. Jaloux, possessif et mystérieux, Jake ne semble pas tout le temps honnête avec elle, mais elle ne s’en soucie guère.

Alors que j’ai lu Leo en 4 épisodes, je vais pouvoir vous décrire les différentes phases par lesquelles je suis passée. Dès le début, la révélation, qui n’intervient qu’à la fin du troisième épisode, m’a parue évidente, même si j’attendais avec impatience d’en connaître les détails. Avec son début prometteur, Leo montre de suite une histoire touchante et particulière pour son héroïne et les flash-backs sur l’enfance d’Evie et Leo apportent un réel cachet au roman. Malheureusement, lors du deuxième épisode, les clichés apparaissent. Evie se retrouve comme la majorité des filles de ce genre de romance : niaise et sans expérience. Quant à Jake, il devient possessif et son comportement d’homme dominateurs aux nombreuses conquêtes m’a particulièrement agacé.

 

« Peut-être que je suis comme un livre ouvert ou que l’amour a un effet loupe sur l’âme des êtres chers. »

 

 

Dans le troisième épisode de Leo, rien ne s’arrange. Evie continue son histoire les yeux fermés. Elle qui a vécu nombre de malheurs, fait directement confiance à Jake sans se poser de questions. J’irai même jusqu’à dire que la fille qui couche sans préservatif avec un garçon qu’elle connaît depuis seulement une semaine sans preuve de dépistage, c’est tout à fait l’exemple à ne pas montrer dans des romans lus par des adolescentes en âge… Autant le style de Mia Sheridan est très fluide et agréable à lire, le vocabulaire utilisait lors des scènes de sexe est particulièrement cru. Heureusement, la révélation arrive et dans le quatrième épisode, c’est avec plaisir que les éléments s’emboitent. Evie est plus réfléchie et certains aspects de l’histoire qui me paraissaient invraisemblables au début, trouvent enfin une explication logique. La fin se révèle agréable, détaillée et plausible, même si l’épilogue (dont je suis très friande d’habitude) apporte peu à l’histoire.

 

« Mais ta maman, elle a fait au moins deux bonnes choses. Elle t’a donné la vie, et elle t’a donné un nom de dame. Et ça, Evelyn, c’est exactement ce que tu es. »

 

 

Comme vous l’aurez compris, la plume de Mia Sheridan est très agréable et cette lecture rapide m’a fait passer par une multitude d’émotions. Leo est ce genre de romance à la fois déjà-vu et surprenante qui étonne par sa fin logique et plausible.

  • Histoire 80%
  • Ecriture 90%
  • Personnages 90%
  • Emotions 85%
  • Originalité 70%
  • Suspense 70%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
After

0 I like it
0 I don't like it

7 Comments

  1. J'avais bien aimé After mais ce ne sont pas des livres que je lirais tous les jours..
    Merci pour ta chronique ! :)

    • J'aime beaucoup ce genre de lectures entre deux plus "compliquées". Disons que souvent je dévore ces livres et les apprécies parce qu'ils me font passer un bon moment, ni plus ni moins ;)

  2. Je vais très prochainement découvrir cette auteure avec son célèbre 'Archer's Voice' que je veux lire depuis sa sortie, et le résumé de ce livre-ci me tente bien aussi. Ton avis n'est ni bon ni mauvais, du coup je pense que je vais attendre de voir si j'aime son style, et si oui, je tenterai de me faire ma propre idée en lisant ^^

    • Je serais bien tentée pour lire Archer's Voice, mais apparemment, d'après ce que j'ai pu lire dans des chroniques, je vais y retrouver les mêmes défauts qu'ici. Après, j'ai quand même passé un bon moment donc ça vaut le coup.

  3. Je l'ai en ebook mais tu me fais un peu peur concernant les scènes érotiques. Je déteste les passages sexuels avec un vocabulaire cru (cela me fait tout sauf fantasmer). J'espère vraiment que le reste de l'histoire me plaira ...

    • Alors te connaissant sur ce point de vue là, je pense que le milieu de l'histoire ne va pas forcément te plaire. Personnellement, j'ai rapidement lu ces passages car ils ne sont même pas romancés, c'est brut et cru je trouve (c'est d'ailleurs pour ça que pour moi, les protagonistes ne font pas l'amour ensemble, c'est juste du sexe), après ça se limite à 4/5 pages au total sur le livre, donc ça laisse de la place pour le reste.

    • Effectivement, cela risque de ne pas me plaire. Si cela dure 4/5 pages, je les passerais à la limite, pour lire le reste ! ;)

Laissez moi un commentaire