Les choix impossibles - TAG #6

Hello !

Aujourd’hui, je vous retrouve pour un TAG tout frais créé par les éditions Pocket Jeunesse et proposé sur leur site. Ce TAG s’intitule : Les choix impossibles. Le principe est simple : 15 questions où on doit choisir une proposition parmi les deux proposées.

 

Tag PKJ

 

1 – Votre livre préféré n’existe pas OU vous n’avez pas de coup de cœur pendant 3 ans
C’est toujours difficile de se dire que son livre préféré n’existe pas, mais comme je n’en ai pas un en particulier mais plusieurs coups de coeur au fil des ans et de mes lectures, je ne pourrais pas me passer de livres adorés pendant 3 ans ! Alors je choisis : Votre livre préféré n’existe pas

 

2 – Conseiller un livre OU se faire conseiller un livre
Le conseil fait parti intégrante de ma vie, surtout avec ce blog où le but reste tout de même de vous conseiller des livres à travers mes chroniques ou rendez-vous. Seulement, quand on conseille, on aime aussi recevoir, en direct ou pas l’intermédiaire de blogs, de commentaires, de nouvelles idées pour ses futures lectures.
Alors je choisis : 
Se faire conseiller un livre

 

3 – Hunger Games OU Le labyrinthe
Sur cette question, aucune hésitation comme vous le savez.
Alors je choisis :
Hunger Games

 

4 – Corner une page de son livre OU casser le dos
Il est clair que ça m’a toujours fait mal de devoir corner une page et j’ai toujours été prête à tout stratagème pour l’éviter, mais casser le dos d’un livre reste pour moi le pire qui puisse arriver et je ne parle pas de la petite pliure u’on obtient régulièrement sur les brochés mais bien la cassure nette.
Alors je choisis :
Corner une page de son livre

 

5 – Un cliffhanger à la fin d’un premier tome et ne pas pouvoir lire le T2 avant 1 an OU un livre avec une fin ouverte qui n’aura jamais de suite
N’étant vraiment pas fan des fins ouvertes, j’aime par-dessus tout que l’auteur d’un livre soit clair dans sa finalité ou au moins qu’il nous laisse avec de bons indices sur la suite de l’histoire. Et il est courant de devoir attendre une année entre chaque tome pour avoir la suite d’une série.
Alors je choisis :
Un cliffhanger à la fin d’un premier tome et ne pas pouvoir lire le T2 avant 1 an

 

6 – Un roman adapté en film/série OU un roman non adapté
J’avoue que certaines adaptations m’ont particulièrement touchée, comme celle d’Hunger Games, de Nos étoiles Contraires ou encore d’Harry Potter. Maintenant, d’autres m’ont particulièrement déçue comme pour Divergente où les livres ne sont pas vraiment respectés. Maintenant, quand on adore vraiment un livre, on rêve par-dessus tout de voir son adaptation.
Alors je choisis :
Un roman adapté en film/série

 

7 – Un livre génial avec une couverture moche OU un livre passable avec une couverture géniale
C’est juste là que le conseil entre en marche. Choisissant mes livres à la couverture – entre autres – j’ai tendance à délaisser les livres dont je n’aime pas la couverture. Et pourtant, à de nombreuses reprises, j’ai été étonnée du livre alors que la couverture ne m’attirait pas (il suffit de prendre la collection de L’école des loisirs pour comprendre ce 
dilemme).
Alors je choisis : Un livre génial avec une couverture moche

 

8 – Se faire spoiler un livre OU ne jamais avoir la suite
Il me semble évident que personne n’apprécie d’être spolié sur une histoire qu’il attend avec impatience (ou qu’il est en train de lire), mais imaginez que l’auteure décide pour X ou Y raison de ne pas faire de suite alors que sa série est en cours, je crois vraiment que je ne pourrais pas le supporter !
Alors je choisis : 
Se faire spoiler un livre

 

9 – Ne jamais pouvoir parler d’un super livre OU ne lire que des livres nuls pendant 2 mois
2 mois, c’est très long quand on a un rythme de lecture assez régulier, mais le but d’un blog – encore une fois – c’est tout de même de pouvoir crier haut et fort à quel point on a aimé un livre et le conseiller. Et quelque soit le choix, c’est un regret évident.
Alors je choisis : Ne lire que des livres nuls pendant 2 mois

 

10 – Rencontrer un auteur que vous aimez pour qu’il vous parle de son prochaine livre OU pouvoir livre ce prochain livre un an avant tout le monde, sans rencontrer l’auteur
Si je ne participe pas aux différentes dédicaces de livres qui se déroulent en France, c’est tout simplement parce que je regrette de ne pouvoir vraiment parler avec l’auteur (que ce soit du à la barrière de la langue, à cause du temps ou pour cause de confidentialité sur la prochaine sortie) et qu’une simple dédicace ne m’intéresse pas forcément. Dans la réalité, lire un livre un an avant tout le monde reste le rêve, mais en vérité, je ne pourrais même pas en parler – une nouvelle fois pour cause de confidentialité.
Alors je choisis :
Rencontrer un auteur que vous aimez pour qu’il vous parle de son prochaine livre

 

11 – Faire un photo avec un auteur OU se faire dédicacer un livre par cet auteur
Suite à la question précédente, vous vous doutez bien que ni l’un ni l’autre ne m’intéresse vraiment puisque pour moi, tout l’intérêt de rencontrer un auteur réside dans le fait de pouvoir converser avec lui. J’adore la photo, mais ne suis pas adepte du selfie très à la mode et on dit régulièrement que les écrits restent.
Alors je choisis : 
Se faire dédicacer un livre par cet auteur

 

12 – Lire une série géniale d’une traite sans plus jamais y avoir accès après OU attendre 2 ans entre chaque tome de cette série
J’ai une fâcheuse manie quand je lis une série, c’est d’enchainer les tomes les uns après les autres, sans pouvoir me retenir de laisser un certain temps entre chaque volet. Et quand après, je dois attendre un certain temps avant de pouvoir lire la suite (prenez l’exemple de La passe-miroir où j’ai dévoré les 2 premiers tomes fin 2015 et que je dois maintenant attendre la suite), je patiente avec beaucoup de mal.
Alors je choisis :
Lire une série géniale d’une traite sans plus jamais y avoir accès après

 

13 – Un livre triste OU un livre qui fait peur
Ce choix n’est pas très compliqué sachant que je n’aime pas trop tout ce qui fait peur, autant les films que les livres, j’apprécie quand il y a une certaine tension, mais si je dois en faire des cauchemars la nuit, je ne suis vraiment pas fan.
Alors je choisis :
Un livre triste

 

14 -Un livre avec un prologue OU un livre avec un épilogue
J’apprécie autant l’épilogue que le prologue, mais comme dis plus haut dans ce TAG, je n’aime pas particulièrement les fins complètement ouvertes et j’aime beaucoup quand l’auteure nous raconte, en une ou deux pages, ce qu’il est advenu des personnages par la suite.
Alors je choisis :
Un livre avec un épilogue

 

15 – Ne pas pouvoir acheter de livres pendant 6 mois OU avoir une panne de lecture de 6 mois
Comment vous dire que pour moi, ne pas lire pendant 6 mois s’avère souvent une torture. J’en ressens vraiment le manque et cela m’étant arriver à plusieurs reprises dans ma vie – à cause du manque de temps, de panne de lecture ou d’autres facteurs – je ne l’ai pas forcément bien vécu. Et ma PAL, autant numérique que réelle s’avère déjà bien remplie.
Alors je choisis : Ne pas pouvoir acheter de livres pendant 6 mois

 

N’hésitez surtout pas à me dire ce que vous pensez de ces livres et si vous pouvez m’en conseiller d’autres. De plus, si l’envie vous prend de reprendre ce TAG, allez-y, n’oubliez juste pas de citer qui de droit dans votre article.

0 I like it
0 I don't like it

4 Comments

  1. Moi non plus je n'aime pas les fins ouvertes, je préfère avoir un véritable épilogue. Et casser le dos d'un livre, je trouve que c'est un sacrilège XD. Ne pas pouvoir lire de livres pendant 6 mois, ce serait dur, moi aussi j'ai du m'y faire à cause des partiels etc, mais c'est vraiment affreux. Je suis complètement d'accord pour les dédicaces, c'est dommage de ne pas pouvoir discuter plus longtemps avec un auteur. Et j'ai été touché par les mêmes adaptations que toi et même si j'ai pu être déçue, ça fait toujours plaisir de voir un livre adapté je trouve :)

  2. Pas facile de répondre à ces questions ! ^^
    Mais en tout cas, j'aurais répondu comme toi à la majorité des questions ! :)

    • Oui, c'est pas toujours simple, après, il y en a certaines dont le choix semble évident quand on voit les deux propositions.

Laissez moi un commentaire