I

Les Gardiens de la Galaxie 2 - Cinéma

Les Gardiens de la Galaxie 2 est encore une réussite pour Marvel, et même si certains bémols sont à relever comme la faiblesse du scénario, l’ambiance présente avec l’humour, la bande son et le visuel rattrape vite les défauts présents.

Avis par Laurapassage

p

Titre : Les Gardiens de la Galaxie 2
Réalisateur : James Gunn
Acteurs : Chris Pratt, Zoe Saldana, Dave Bautista…
Genre : Action, Fantastique, Comédie
Date de sortie Cinéma : 26 avril 2017
Résumé : Musicalement accompagné de la « Awesome Mixtape n°2 » (la musique qu’écoute Star-Lord dans le film), Les Gardiens de la galaxie 2 poursuit les aventures de l’équipe alors qu’elle traverse les confins du cosmos. Les gardiens doivent combattre pour rester unis alors qu’ils découvrent les mystères de la filiation de Peter Quill. Les vieux ennemis vont devenir de nouveaux alliés et des personnages bien connus des fans de comics vont venir aider nos héros et continuer à étendre l’univers Marvel.

Les Gardiens de la Galaxie 2

En tant qu’adepte des films Marvel, je ne pouvais bien sûr pas passer à côté de la dernière sortie en date, Les Gardiens de la Galaxie 2. Bien que ma séance de cinéma m’ait laissée ravie sur le moment, c’est perplexe que je reste finalement par ce deuxième volet, une fois la réflexion plus en profondeur faite de ce film. C’est donc avec un avis partagé que je vous en parle.

Les Gardiens de la Galaxie 2

Les Gardiens de la Galaxie 2 reprend les acteurs qui on fait le succès du premier opus. Chris Pratt est toujours aussi décalé dans le rôle de Peter Quill (Star-Lord) et Zoe Saldana représente encore à la perfection le personnage de femme forte qu’est Gamora. Rocket ne change pas, adepte des armes, cupide et orgueilleux. Mention spéciale à Bébé Groot qui fait le film à lui tout seul, permettant de réaliser les moments les plus drôles et touchants. Vous voyez d’ailleurs à travers les photos que je vous présente que je suis complètement gaga ! On retrouve bien sûr Drax, interprété par David Bautista dont le jeu peut être discuté, même si ça passe encore avec l’ambiance générale du film. Michael Rooker (Yundu) et Karen Gillam (Nebula) sont aussi de la partie. Trois nouveaux font leur apparition, Kurt Russel (et oui pas moins que ça) dans le rôle d’Ego, Pop Klementieff (qui se double elle-même en français) avec Mantis qui devrait prendre de l’ampleur par la suite et Elizabeth Debicki qui incarne Ayesha. Et évidemment, on salue les cameo habituels aux Marvel, avec toujours Stan Lee et cette fois la présence de David Hasselhoff ! Étonnement, Sylvester Stallone fait aussi partie du casting (et avec sa voix française attitrée, s’il vous plaît) !

Les Gardiens de la Galaxie 2

Alors qu’en est-il du scénario de ce film. Très honnêtement, je suis ressortie de la salle ravie car Les Gardiens de la Galaxie 2 m’a fait passer un très bon moment. L’ambiance et l’image complètement décalée du premier volet était autant au rendez-vous dans celui-ci. Mais si on réfléchit au fond de l’histoire, ça pêche un peu… Ce deuxième opus se veut comme un approfondissement des personnages, seul soucis, mélanger à tout va l’humour et les moments plus aboutis ne fonctionne pas toujours. On se rend compte que le scénariste a plusieurs fois tenté de mettre en avant le passé, les blessures et les sentiments des protagonistes, mais que de peur d’en faire un film trop mielleux, il s’est vite arrêté en coupant court avec une blague qui tombe souvent plutôt mal. Par conséquent, ce qui devrait nous toucher ne le fait pas et à la fin du film, on n’a pas vraiment l’impression que les choses ont changé pour les personnages. De plus, alors que l’idée de base du film sur la filiation de Peter Quill semblait très prometteuse, elle tombe d’un coup dans le début du film et n’apporte pas grand chose à part le fait d’être un prétexte pour amener une fausse profondeur et de l’action. J’ai d’ailleurs aussi été gênée que ce film se détache autant des autres du Marvel Cinematic Universe, ne proposant aucun lien et n’apportant même pas dans les scènes finales un véritable aperçu de la suite possible…

Les Gardiens de la Galaxie 2

Parce que clairement, ce qu’on attend aussi des films super-héros, c’est l’action. Certes il y en a et c’est pourquoi les deux heures passent très vite et qu’on a l’impression qu’il s’y passe beaucoup de choses. Sauf que malheureusement (une fois encore), quand il n’y a pas de réels méchants dans le film, mais trois oppositions qui ne se montrent pas à la hauteur de leur potentiel, on finit par se demander quel est l’intérêt de ses affrontements. Alors bien sûr, sur le coup, on ne s’en rend pas vraiment compte et on passe un agréablement moment, mais quand on y repense, c’est décèle vite toutes ces petites failles. Et qu’en est-il de la grande force de cette franchise : l’humour ? Franchement, j’ai beaucoup ri et je ne vais pas le cacher. Certaines blagues fonctionnent à la perfection, du tac au tac, même si elles ne volent pas toujours très haut. Mais (je me répète) malheureusement, ça ne fonctionne pas à tous les coups. Certaines farces sont recyclées du premier opus, d’autres tombent franchement au mauvais moment (comme j’ai pu le dire plus haut) et n’ont donc pas l’effet escompté, et surtout, il y a énormément d’humour de répétition qui devient parfois un peu lourd. Je n’irais pas jusqu’à dire que ça ne fonctionne pas, mais deux, trois fois d’accord, quand ça continue quatre, cinq fois, faut savoir s’arrêter ! Et pourtant, l’humour reste toujours la valeur sûre du film, avec quand même une petite mise en garde.

Les Gardiens de la Galaxie 2

Pour conclure, parlons un peu du visuel et de la musique. Pour ceux qui n’auraient pas vu le premier volet, la bande son était en réalité une compilation K7 que la mère de Peter Quill lui avait légué et il trouvait en fin de film, la cassette volume 2. Sans déroger à la règle, Les Gardiens de la Galaxie 2 propose par conséquent un nouveau mix de chansons des années 1970. Et ça fonctionne toujours aussi bien, croyez-moi ! Et sans critiquer la musique actuelle, il fait toujours aussi bon de découvrir un film présentant des mélodies rétro, mais toujours aussi agréable à écouter (même pour moi qui n’était pas née lors de leurs sorties dans les bacs !) D’ailleurs, tout le générique de début, avec mini Groot qui danse, met directement dans l’ambiance du film. Ce qui est aussi le cas de l’image toujours aussi colorée. Bien sûr, les planètes présentes dans le film apportent une nouvelle fois la possibilité de visuels exceptionnels, mais il faut tôt de même souligner la qualité des effets spéciaux des lieux, des personnages et des technologies présentées qui rend parfaitement bien à l’écran. Un pur régal pour cet ensemble qui s’harmonise – encore une fois – à la perfection.

Les Gardiens de la Galaxie 2

Les Gardiens de la Galaxie 2 est encore une réussite pour Marvel, et même si certains bémols sont à relever comme la faiblesse du scénario, l’ambiance présente avec l’humour, la bande son et le visuel rattrape vite les défauts présents.

  • Scénario 85%
  • Ambiance 95%
  • Personnages 85%
  • Visuel 95%
  • Sonore 95%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
Deadpool

Pin It on Pinterest

Share This

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!