Marked Men - Saison 1 - Rule

Marked Men a réussi à me surprendre, d’abord dans son histoire aux messages forts sur la passion et la tolérance, mais surtout par l’écriture de Jay Crownover, prenante et très détaillée pour une romance.

Avis par Laurapassage

p

Titre : Marked Men – Saison 1 – Rule Achetez sur Amazon
Auteur : Jay Crownover
Editeur : 
Hugo Roman
Genre : 
Romance
Date de parution : 
03/03/2016
Pages : 
400
Prix : 
17€00
Résumé :
Rule est la première saison d’une série passionnante sur l’univers du tatouage et du métal.
Lorsqu’elle était adolescente, les très riches parents de Shaw Landon se sont peu occupés d’elle. Elle a alors trouvé refuge dans la famille Archer où elle était particulièrement proche de Remy, frère jumeau de Rule, aujourd’hui décédé dans un accident de voiture. Elle est liée à cette famille plus qu’à la sienne.
Mais Shaw est depuis toujours secrètement amoureuse de Rule, ce qui l’empêche d’avoir de véritables relations avec d’autres hommes. Rule, lui, voit en elle une fille à papa, trop sérieuse et surtout la petite amie de son défunt frère. De plus tout les oppose : de nature rebelle et fêtard, il est tatoueur et tatoué, a des percings et les cheveux de toutes les couleurs.
Avec son look classique, elle est sage et concentrée sur ses études de médecine. Mais parfois il suffit d’une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l’on porte sur quelqu’un change. Les secrets sont révélés et que rien ne sera plus jamais comme avant…
Rule et Shaw tenteront de comprendre ce qu’ils ressentent et d’être ce que l’autre attend. Mais entre les traumatismes de leurs familles respectives, les habitudes de coureur de jupons de Rule, l’emploi du temps chargé de Shaw et son ex qui la harcèle, ces deux-là auront bien du mal à se trouver.
Leur amour sera-t-il plus fort que leurs différences ?

Alors que j’apprécie de plus en plus lire des romances publiées chez Hugo Roman, Marked Men a tenu ses promesses et Jay Crownover m’a agréablement surprise.

 

« Je déteste les mecs qui appellent les filles « bébé ». C’est ce qu’on dit quand on ne se souvient pas de son prénom ou quand on est juste trop fainéant pour lui trouver un vrai surnom. »

 

 

Dans Marked Men, nous suivons principalement deux personnages, Shaw et Rule. Shaw est une jeune fille très attachante. D’abord passive dans ses rapports avec les autres, elle s’adapte pour ne jamais blesser les gens autour d’elle. Heureusement, petit à petit, elle va s’affirmer dans ses choix et ses valeurs. Rule, quant à lui, est son opposé. Il assume tellement ce qu’il est qu’il ne pense pas une seconde à ses proches et à leurs avis. Campant le rôle du bad-boy au début de l’histoire, il se montre par la suite, à l’instar de chaque personnage qu’il soit principal ou secondaire, avec des qualités et des défauts et jamais tout à fait dans un extrême non crédible. La famille Archer vit avec des non-dits depuis le drame qui les a divisé, celle de Shaw se contente des apparences et pour les amis, bien que peu développés, ils sont à l’image des deux protagonistes.

Ma plus grande surprise concernant Marked Men vient en particulier de la plume de Jay Crownover. A l’opposé des autres romances, elle ose donner la priorité aux ressentis de ses personnages, détaillant leur état d’esprit à chaque nouvelle situation. Elle a prit le parti de ne pas se concentrer uniquement sur les rebondissements et les dialogues.

 

« Sur un morceau de papier de mon carnet de croquis qui traînait toujours pas loin et dans lequel je faisais les dessins pour mes clients, elle avait écrit de sa jolie écriture féminine : Le meilleur cadeau d’anniversaire du monde ! Merci ! »

 

 

Alors certes, je n’ai pas aimé que Shaw calque ses nouvelles envies sur celles de Rule, jusqu’à changer radicalement de la personne qu’elle était au début du livre, mais l’amour transforme les gens. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié le monde présenté, alliant les tatouages, les bars et le luxe, sans aller vers la caricature pleine de clichés déjà vus et revus.

 

« J’ai tracé ma route hors du bar en me disant que c’était sûrement la première fois depuis que je l’avais rencontrée, quand elle n’était encore qu’une gamine, que je voyais Shaw être Shaw. Cela m’a rendu un peu nerveux de constater que, quand elle ne mettait pas toutes ses barrières et tous ses mécanismes de défense dédaigneux en place, elle paraissait si faillible, si indéniablement humaine, si accessible, et si… disponible. »

 

 

Marked Men a réussi à me surprendre, d’abord dans son histoire aux messages forts sur la passion et la tolérance, mais surtout par l’écriture de Jay Crownover, prenante et très détaillée pour une romance.

  • Histoire 85%
  • Ecriture 95%
  • Personnages 90%
  • Emotions 85%
  • Originalité 85%
  • Suspense 60%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
Léo

0 I like it
0 I don't like it

6 Comments

  1. J'ai adoré Rule ! Mon préféré de cette série pour le moment.

    • Je ne sais pas si je lirais les autres (certainement si j'ai envie d'une romance efficace à un moment donné), mais ce premier tome m'a déjà beaucoup plu !

  2. J'ai vraiment passé un très bon moment avec ce premier tome :)
    Comme tu le sais, le NA n'est pas vraiment un genre que j'aime au dépar mais, finalement, c'est une très bonne romance !
    Par contre, je n'ai pas immédiatement aimé Rule, comparé à certains ^^

    • Rule, au début, est le badboy comme on en voit beaucoup, mais contrairement à de nombreux romances, sont bon côté fait vite surface et on comprend ses choix. C'est une très belle romance à ne pas rater ! Encore merci pour le conseil !

  3. Personnellement ce n'est pas le style d'écriture qui m'a surprise mais plutôt le héros au physique ultra singulier. Mais j'ai moi aussi bien apprécié la série et le second tome est dans ma wish-list ^^

    • Effectivement, ce n'est pas courant d'avoir un héros tatoué sur tout le corps (ou presque) et percé (bon à part Hardin d'After), mais il est quand même moins trash que lui, certainement du au fait que leur histoire se déroule sur un seul tome et pas 5 qui font 800 pages !

Laissez moi un commentaire