I

Passengers - Cinéma

Passengers est un film qui ne plaira pas à tout le monde, mais qui a su me convaincre grâce à son déroulement, son visuel, son aspect psychologique mêlé de romance et de science-fiction et bien sûr, grâce à Jennifer Lawrence et Chris Pratt.

Avis par Laurapassage

p

Titre : Passengers
Réalisateurs : Morten Tyldum
Acteurs : Jennifer Lawrence, Chris Pratt, Michael Sheen…
Genre : Science-fiction, Romance, Action
Date de sortie Cinéma : 28 décembre 2016
Résumé : Alors que 5000 passagers endormis pour longtemps voyagent dans l’espace vers une nouvelle planète, deux d’entre eux sont accidentellement tirés de leur sommeil artificiel 90 ans trop tôt. Jim et Aurora doivent désormais accepter l’idée de passer le reste de leur existence à bord du vaisseau spatial. Alors qu’ils éprouvent peu à peu une indéniable attirance, ils découvrent que le vaisseau court un grave danger. La vie des milliers de passagers endormis est entre leurs mains…

Dès que j’ai vu la bande-annonce de Passengers, avec Jennifer Lawrence et Chris Pratt, je savais que j’irai le voir au cinéma. Et je ne le regrette pas du tout car je suis allée de surprise en surprise. Je ne vais pas pouvoir vous en dire beaucoup car je risquerai de vous spoiler, mais sachez que mon avis sera très subjectif étant donné que ce film peut autant plaire que l’inverse et ce pour les mêmes raisons.

L’histoire de Passengers est assez « basique » pour de la science-fiction : 5000 passagers partent coloniser une nouvelle planète et pour cela, ils sont en hibernation pendant 120 ans. Sauf que deux d’entre vont se réveiller 90 ans avant l’arrivée. Un beau mélange de science-fiction et de romance. Ne vous y trompez pas, le côté relationnel est bien plus en avant que celui du futur, qui n’est là que pour servir de prétexte au récit. Effectivement, tout tourne autour de nos deux héros qui vont devoir accepter de passer leur vie dans le vaisseau sans pouvoir découvrir la planète qu’ils étaient parti coloniser. Et mine de rien, même si l’amour est bien présent, c’est loin d’être évident de se faire à cette idée.

Parce que ce qu’il fait savoir, c’est que Passengers est un film avec une répartition du temps déroutante. Comme je le disais plus haut, je ne rentrerai dans aucun détail pour ne pas spoiler car une bonne partie de mon adoration pour le film vient de ma surprise sur le déroulement des événements. Mais ce que je peux vous dire, c’est que tout tourne sur l’histoire d’amour et le psychologique pendant plus de la moitié du film et que l’action vient seulement ensuite. Dis comme ça, ça refroidit, mais pour tout vous dire, et bien c’est tellement étonnant que ça marche ! Car l’accent, plutôt d’être mis sur le côté science-fiction pure avec de l’action, se concentre sur les personnages tout en nous apportant au fur et à mesure une nouvelle donnée à prendre en compte. Après, ça plaira peut-être plus aux filles qu’aux garçons (même si mon Homme a adoré).

Après la surprise de la répartition des intrigues, la grande force de Passengers réside surtout dans son casting puisque les acteurs sont peu nombreux, comme vous vous en doutez. Ce n’est pas une surprise si je vous dis que j’ai adoré Jennifer Lawrence et que Chris Pratt m’a beaucoup plu dans son interprétation et surtout vraiment convaincu dans ses émotions. Le duo fonctionne à merveille et je dirais même qu’ils se subliment l’un l’autre. Michael Sheen est aussi très fort dans son rôle d’humanoïde pas si évident que ça à jouer. Pour terminer, Laurence Fishburne, bien que peu présent, incarne lui aussi un rôle parfait pour lui et il nous montre une nouvelle fois qu’il est à la hauteur des autres. Comme vous l’aurez remarqué, que des têtes d’affiches qui ont réussi leur pari.

Et là où Passengers arrive à encore nous convaincre, c’est dans l’ambiance que le film arrive à nous transmettre. Les visuels sont exceptionnels. Ils sont très efficaces et malgré quelques scènes seulement présentes pour le « spectacle », on reste ébahi par de telles images. La bande son est elle aussi très efficace pour nous imprégner dans le film. Alors certes, certains aspects psychologiques et scientifiques sont peu exploités, et certains choix scénaristiques, en particulier sur la technologie, sont douteux, peu plausibles et clairement là pour la réalisation de l’histoire, mais je me suis totalement laissée embarquer dans ce film émouvant, déroutant et impressionnant.

Passengers est un film qui ne plaira pas à tout le monde, mais qui a su me convaincre grâce à son déroulement, son visuel, son aspect psychologique mêlé de romance et de science-fiction et bien sûr, grâce à Jennifer Lawrence et Chris Pratt.

  • Scénario 85%
  • Ambiance 95%
  • Personnages 95%
  • Visuel 100%
  • Sonore 95%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
Doctor Strange

Pin It on Pinterest

Share This

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!