Saga After - Tome 1 à 5

After est une saga romantique avec un schéma des plus classiques : une fille niaise et un bad boy torturé. Pour autant, la simplicité de l’écriture et l’accumulation de cliffhangers entre les courts chapitres et les différents tomes aident franchement à l’addiction de l’histoire.

Avis par Laurapassage

p

Titre : After Achetez sur Amazon
Auteur : Anna Todd
Editeur : Hugo Roman
Genre : Romance
Date de parution : 02/01/2015
Pages : 600
Prix : 17€00
Résumé : Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux… Mais ça, c’était avant qu’il ne ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un  » p… d’accent anglais !  » Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle… Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque… Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ? L’écriture rythmée d’Anna Todd rendra accros tous ses lecteurs.

After est la romance de 2015, après 50 nuances de Grey, Anna Todd a réussi, grâce à une fanfiction inspirée d’Harry Styles du groupe One Direction, à nous emporter dans une histoire d’amour riche en rebondissements et surtout en disputes. D’abord sur Wattpad, cette saga contant la relation entre Tessa et Hardin vous rendra complètement addict du genre !

AfterAfter 1 : Dans ce premier tome, nous découvrons la vie de Tessa à travers son point de vue. Elle commence l’université et a vécu jusqu’ici dans un cocon où elle vit une histoire d’amour platonique depuis 2 ans avec son copain et où l’improvisation n’existe pas. Niaise, elle va apprendre que les bad boy font aussi partis du monde et qu’ils peuvent l’attirer. Ainsi, elle finit par se lâcher en connaissant Steph, sa nouvelle colocataire de chambre universitaire et Hardin, un de ses amis, un garçon tatoué, percé, au physique avantageux et qui n’a pas sa langue dans sa poche. Elle va ainsi entrer dans leur bande d’amis pas forcément très gentils avec elle. Dès le début, il lui explique qu’il ne cherche pas de relations sérieuses mais Tessa va s’obstiner avec lui, qui cache un grand secret. L’histoire va continuer en « fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis » pendant tout le livre remplis de disputes entre nos deux protagonistes. Ce qui devient assez répétitif sur 600 pages. L’histoire en devient peu probable mais reste addictif. La révélation finale qui apporte une chute vertigineuse à notre héroïne nous montre bien que cette relation est sans espoir, les détruisant l’un comme l’autre.

AfterAfter 2 : Après le final du premier livre, nous retrouvons Tessa et Hardin juste après cette grande révélation en alternant les deux points de vue. Dans ce tome assez répétitif du précédent, Tessa devient moins naïve même si elle pardonne facilement. Elle finit par faire elle aussi des erreurs dans son couple alors qu’Hardin essaye de devenir plus conciliant. Le naturel revenant toujours au galop, les disputes reprennent mais Tessa prend le dessus sur leur relation de nombreuses fois, tout ayant des réactions parfois stupides. Ce tome comporte moins de sexe mais les séparations et reprises s’enchainent. Après avoir découvert Landon, Karen et Ken dans le premier volet, la mère d’Hardin, Trish fait son apparition et on découvre encore plus Kimberly et Christian avec son fils Smith. Zed, lui, prend encore plus d’importance dans ce tome auprès du couple. Malgré les récurrences flagrantes dans leur relation amoureuse, Tessa et Hardin finissent par trouver un terrain d’entente mais Anna Todd nous dévoile une fois encore un final avec une révélation qui nous attire une nouvelle fois à dévorer la suite de cette saga.

AfterAfter 3 : Dans ce tome 3, nous retrouvons Tessa et Hardin dans leur relation ponctuée de hauts et de bas. La jalousie d’Hardin s’accroit de jours en jours et Tessa ne ait que l’intensifier avec des actions plus stupides les unes que les autres. Le père de la jeune fille fait son apparition et on découvre ce qu’il est devenu depuis qu’ils les a abandonnées, elle et sa mère. La première partie du livre concerne un voyage où Lilian et Riley, des copies improbables de notre couple, font leur apparition. Malgré leurs conseils, elles n’apportent aucun changement dans le récit. Anna Todd aborde la drogue et l’alcool avec plus d’importance. Zed prend encore plus d’importance quand Tessa se retrouve dans une situation compliquée et on découvre une nouvelle fois que la naïveté de Tessa l’a poussée à accorder sa confiance aux mauvaises personnes. Certains personnages vont ainsi monter dans notre estime quand d’autres vont complètement dégringoler. Après cet incident, Tessa devient de plus en plus indépendante et elle pense enfin à elle en prenant des décisions pour son futur, allant contre l’avis de ses proches.

AfterAfter 4 : Ce quatrième tome, correspondant à la 2e partie du troisième tome en anglais, apporte un renouveau dans la relation de Tessa et Hardin. Le bad boy commence à faire de réels efforts, tentant de contrôler ses tendances destructrices envers lui et les autres. Encore une fois dans la répétition, on subit les disputes incessantes entre Tessa et Hardin, toujours aussi amoureux malgré leur dévastatrice relation. Tessa se trouve grandie par son départ à Seattle et l’impulsivité d’Hardin est modérée, ce qui donne des intrigues plus profondes à l’histoire. Malgré des disputes toujours aussi idiotes entres les grandes révélations de l’histoire, leur couple se montre plus mature grâce à la distance géographique entre eux et leurs différents concernent des sujets plus sérieux. Anna Todd termine ce nouveau volet par une nouvelle révélation à couper le souffle, apportant des réponses sur la personnalité et le comportement d’Hardin sur son passé et sa manière d’être. C’est là qu’on comprend qu’un seul tome, comme initialement réalisé par l’auteur, aurait été plus logique dans la continuité de l’intrigue.

AfterAfter 5 : Les disputes se répètent encore et encore dans ce tome malgré des rebondissements plus nombreux et une réelle avancée dans la relation conflictuelle de Tessa et Hardin. La distance les aide à avancer et Hardin comprend enfin qu’il doit se modérer dans ce comportement pour que Tessa le laisse partager sa vie. Notre héroïne va subir un douloureux évènement et elle remettra ainsi toutes ces convictions en cause. Le choc la paralysera complètement et va permettre à notre couple une mise au point nécessaire pour ne pas continuer cette relation amoureuse totalement disfonctionnelle et destructrice qu’ils entretiennent depuis le début. Ils prendront encore plus de distance et comprendront l’un comme l’autre qu’ils doivent vivre pour eux avant tout et non pour l’autre. Encore divisé en deux parties, ce tome répète les mauvaises habitudes de faux rebondissement dans la première partie mais les personnages évoluent franchement dans le reste du livre, la distance aidant énormément. Anna Todd a décidé de nous offrir une vraie fin, n’allant pas directement à la facilité et montrant la différence notable entre le couple du premier tome à celui qui a compris leurs erreurs.

After est une saga romantique avec un schéma des plus classiques : une fille niaise et un bad boy torturé. Pour autant, la simplicité de l’écriture et l’accumulation de cliffhangers entre les courts chapitres et les différents tomes aident franchement à l’addiction de l’histoire. Une lecture très rapide constituée comme un feuilleton à l’eau de rose, la saga After se révèle divertissante malgré ses répétitions et l’accumulation de mésaventures et déchirements de son couple phare.

  • Histoire 75%
  • Ecriture 80%
  • Personnages 60%
  • Emotions 90%
  • Originalité 65%
  • Suspense 70%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
La Sélection

0 I like it
0 I don't like it

4 Comments

  1. Je trouve ton avis assez objectif parce que même si tu as donné une bonne note, tu n'hésites pas à dire "un schéma des plus classiques : une fille niaise et un bad boy torturé" et ça j'aime ! (C'est important pour moi de voir qu'une personne peut être objective -dans la mesure du possible bien sûr- dans ses critiques.) Personnellement j'ai arrêté au troisième tome il me semble, parce que j'adorais les personnages mais je n'en pouvais plus que ça se répète... Mais je comprends que beaucoup y soient accro parce qu'il y a un côté addictif à cette saga ^^

    • Oui, je suis du genre à pouvoir avoir un coup de coeur pour un livre et lui trouver des défauts et là avec After, les défauts m'énervaient mais j'ai apprécié ma lecture puisqu'en moins d'une semaine, j'ai dévoré les 5 tomes...

  2. J'ai le tome 1 dans ma PAL depuis un moment mais il faut que je m'y mette surtout que je suis tentée ^^.

    • Allez ! Je ne pourrais que t'encourager dans cette lecture. Certes le tome est gros mais se lit en plus très très vite !

Laissez moi un commentaire