Section 13 - Tome 1 - Jack et le bureau secret

Jack et le bureau secret est un très bon premier tome pour la série Section 13, mêlants à la perfection fantastique, aventure et histoire. James R. Hannibal sait instaurer une action et une tension constantes, gardant des mystères jusqu’aux dernières pages qui invitent à découvrir avec plaisir la suite très prochainement.

Avis par Laurapassage

Section 13 – Tome 1 – Jack et le bureau secret

James R. Hannibal

Flammarion Jeunesse


Jeunesse, Fantastique, Aventure
06/09/2017 – 400 pages – 15€00
Jack, treize ans, a un don, celui de trouver les objets disparus. Quand son père disparaît à Londres, Jack se rend compte qu’il est en réalité un trackeur, le treizième de sa génération, membre d’une société secrète de détectives. S’il veut retrouver son père en vie, il doit mettre la main sur une pierre magique renfermant les secrets de l’histoire de Londres.


Dès que j’ai aperçu la couverture de Jack et le bureau secret, le premier tome de Section 13 écrit par James R. Hannibal, j’ai su que je voulais le lire. Puis j’ai pu lire le résumé et je n’ai pas hésité une seule seconde à le demander en service presse auprès de Flammarion Jeunesse.

« Jack garda les yeux fermés, priant pour que ce soit un mauvais rêve. Certes, il avait très mal à la tête. Mais il était sans cesse victime de migraines, et jamais parce qu’il s’était à moitié assommé en s’enfuyant d’un bâtiment où résonnait une alarme anti-intrusion. »

Jack est encore un jeune adolescent lorsque sa vie se retrouve chamboulée. Téméraire, mais aussi imprudent, il ne réfléchie pas beaucoup avant d’agir et s’en mord régulièrement les doigts. Sa relation avec sa soeur est celle de tous les frères et soeurs à cet âge là. Ils s’aiment, mais ne peuvent s’empêcher de s’embêter l’un l’autre. Leur mère, perturbée par la disparition de leur père, est complètement perdue et leur relation familiale ne sont que peu développées dans ce premier tome. Mais Jack rencontre rapidement Gwen lors de ses nouvelles aventures. Elle va grandement l’aider grâce à son intelligence, sa détermination et saura calmer Jack quand il le faut. A l’image d’autres livres jeunesse, les personnages sont hauts en couleurs, même s’ils manquent parfois de profondeur.

À l’ouverture du livre, outre sa magnifique couverture aux nombreux détails finement soignés, la carte du Londres m’a de suite tapé dans l’oeil. Le mélange savamment réussit entre polar, magie et action a finit de me convaincre, assez rare en littérature jeunesse. Car James R. Hannibal a su faire de ce premier tome de Section 13 un thriller haletant avec une action omniprésente. Pas une seule seconde le lecteur ne s’ennuie. C’est d’abord avec surprise que j’ai découvert les personnages qui allaient accompagner Jack lors de ses aventures, plutôt déroutants et loufoques au premier abord. Mais l’aspect magique de l’histoire reste toujours crédible (avec de l’imagination), entrainant et particulièrement bien ficelé, tout comme l’enquête que même Jack et Gwen, les deux héros adolescents.

« Tous les trésors ne sont pas en or et en argent, Jack. Tu es bien placé pour le savoir. »

Flammarion Jeunesse ne ment pas en vendant ce livre comme un mélange entre Da Vinci Code et Sherlock. Enquêtes, aventures, polars et un poil de steampunk sont les maitres mots de Jack et le bureau secret. L’auteur a su utiliser les codes la littérature pour jeunes adolescents, en usant de chapitres courts. Le rythme est soutenu du début à la fin et les rebondissements s’enchainent à la perfection. D’ailleurs, Jame R. Hannibal sait nous faire douter à chaque page et on ne sait pas avant de le lire qu’elle sera le dénouement final choisi par l’auteur. La fin remplie tout à fait son objectif à la fois sur les réponses qu’elle apporte que sur l’apothéose de l’action qui incite grandement à lire la suite. A l’image des grandes sagas jeunesse, on découvre un nouvel univers, bien présent et ancré dans le notre, et ce à travers le personnage de Jack et pas une seconde on ne s’ennuie dans cette aventure dans la ville de Londres où l’histoire du grande incendie de la ville en 1666 apporte un grand plus au récit.

« Des lambeaux d’ombres noires surgissaient du sable blanc entre les pavés, s’agrippaient à ses poignets, montaient le long de ses bras, prenant la forme de dizaines de mains squelettiques, froides comme de la glace. »

Jack et le bureau secret est un très bon premier tome pour la série Section 13, mêlants à la perfection fantastique, aventure et histoire. James R. Hannibal sait instaurer une action et une tension constantes, gardant des mystères jusqu’aux dernières pages qui invitent à découvrir avec plaisir la suite très prochainement.


  • Histoire 95%
  • Ecriture 90%
  • Personnages 80%
  • Emotions 75%
  • Originalité 90%
  • Suspense 95%

En voir plus :
– D’autres chroniques : Livraddict / Babelio / Goodreads
– D’autres citations : Babelio


Photos Instagram :

Jack et le bureau secret
0 I like it
0 I don't like it

One Comment

  1. Ce roman jeunesse m'a fait de l'œil à sa sortie, d'abord par sa couverture et ensuite j'avais pu lire un 1er chapitre par le biais d'une petite présentation en librairie. Je ne me suis pas jetée dessus mais si j'en ai l'occasion je pense que je le lirai.

Laissez moi un commentaire