I

Sense8 - Saison 2

Sense8, avec sa saison 2 diffusée sur Netflix, nous comble encore une fois grâce à ses personnages, leurs complexités et différences, et leur nature de sensitif avec ses contraintes, restant toujours aussi atypique, enrichissante, tolérante et particulièrement réussie.

Avis par Laurapassage

p

Titre : Sense8 – Saison 2
Réalisateurs : Lilly Wachowski, Lana Wachowski, J. Michael Straczynski
Acteurs : Doona Bae, Jamie Clayton, Tina Desai, Tuppence Middleton, Max Riemelt, Miguel Angel Silvestre, Brian J. Smith, Toby Onwumere…

Genre : Drame, Fantastique
Date de diffusion : 5 mai 2017
Résumé : Huit individus éparpillés aux quatre coins du monde sont connectés par une soudaine et violente vision. Désormais liés, ils se retrouvent capables du jour au lendemain de se voir, de se sentir, de s’entendre et de se parler comme s’ils étaient au même endroit, et ainsi accéder aux plus sombres secrets des uns et des autres. Les huit doivent dès lors s’adapter à ce nouveau don, mais aussi comprendre le pourquoi du comment. Fuyant une organisation qui veut les capturer, les tuer ou faire d’eux des cobayes, ils cherchent quelles conséquences ce bouleversement pourrait avoir sur l’humanité.

Sense8 - Saison 2

Depuis la fin de la première saison de Sense8, j’attendais avec grande impatience de retrouver les huit héros que j’avais tant apprécié. Et Netflix a su une nouvelle fois me surprendre agréablement avec la deuxième saison qui se déroule sur les chapeaux de roues !

Sense8 - Saison 2

À l’image de la saison 1, les acteurs incarnent toujours à la perfection leur personnage. Riley (Tuppence Middleton) qui était certainement la plus traumatisée se révèle comme un soutien indispensable à Will (Brian J. Smith) qui passe par de nombreuses émotions différentes au fil des épisodes, sombrant petit à petit. Toby Onwumere a reprit le rôle de Capheus, précédemment joué par Aml Ameen et après le premier épisode diffusé en décembre 2016 afin de remettre en place l’intrigue avant la reprise, le changement ne revient plus en mémoire et son rôle lui semble tout attribué. Kala (Tina Desai) et Wolfgang (Max Riemelt) arrivent tous les deux à des changements dans leur vie qui, pour le malfrat continue d’être ponctuée de situations périlleuses et dangereuses, alors qu’elle se complique sensiblement pour la jeune fille. Doona Bae montre aussi son talent avec Sun puisqu’elle passe encore des moments difficiles et ses techniques de combat sont toujours aussi impressionnantes. Reste bien sûr Nomi (Jamie Clayton) et Lito (Miguel Angel Silvestre), mon préféré, qui chacun dans leur genre, ne cessent de me surprendre dans leur vie où le jugement des autres reste une constance.

Sense8 - Saison 2

Par contre, comme je le disais plus haut, alors que la première saison déroulait son action petit à petit en montant au fur et à mesure en intensité, la saison 2 démarre immédiatement et la pression ne retombe jamais. Les dénouements s’enchaînent et ne s’arrêtent jamais. Les huit personnages, aidés de leurs amis au courant ou non de leur statut de sensitifs, ne cessent d’avancer dans leur quête, rassemblant les indices et dont leurs histoires individuelles se lient constamment les unes aux autres. On en apprend davantage sur leur nature et la « communauté » des autres cercles à travers de nouveaux personnages secondaires qui font leur apparition, offrant encore une fois une diversité encore plus impressionnante. Entre politique, action et identité, Sense8 ne laisse rien au hasard et chaque point et chaque personnage est développé à la hauteur de son importance, ne laissant personne de côté. La longueur des épisodes apportent d’ailleurs un réel avantage pour le développement de l’intrigue générale et des sujets évoqués individuellement. Et pourtant, ce n’est pas des plus évidents quand une série se consacre à huit personnages principaux qui ont autant de valeur les uns que les autres !

Sense8 - Saison 2

Mais surtout, Sense8 est un hymne à la tolérance. Qu’on n’aime pas ou qu’on adore comme moi, une chose est sûre, cette série montre tout ce qui est souvent tourné en dérision et placé dans une histoire pour dire qu’on en parle sans en montrer toutes les facettes. Sense8 appelle à l’ouverture d’esprit en affichant les contraintes et les bonheurs de chaque situation. Et c’est ainsi que tous les personnages apportent une diversité et un aspect différent du monde. Nomi qui est transgenre (l’actrice l’est réellement) et lesbienne dans une Amérique où les mentalités sont sensées avoir évoluées, Lito l’acteur homosexuel qui se voit montré du doigt en Amérique latine, Capheus l’africain qui ne compte plus se laisser faire dans un monde où l’argent est roi et domine les pauvres qui n’ont pas leur mot à dire, quitte à y risquer sa vie, Wolfgang le malfrat qui se démène avec sa violence et les querelles de gang en Allemagne, Kala qui doit vivre avec un mariage dont elle ne veut plus et les manigances des grandes entreprises en Inde, Sun qui pratique toujours le kickboxing affronte toujours son frère qui, grâce à son statut de mâle et d’hommes d’affaires l’accuse à tort, et Riley, DJ et Will, ancien flic qui se retrouvent drogués malgré eux, se terrant dans des squats tels des rejetés de la société. Je vous le dis, c’est une belle palette éclectique dans tous les genres qui apportent de vraies visions de la vie !

Sense8 - Saison 2

Par contre, sur certains points, je dois avouer que cette deuxième saison devient redondante. Sun m’a agacé à être toujours en sous-vêtements ou à s’y retrouver, quoi qu’elle fasse… À croire que cette fille n’a véritablement aucune pudeur ! Lito passe encore son temps à se demander comment gérer son homosexualité dans sa vie et j’aurai apprécié qu’il ne se mette pas dans tout ces états à cause du regard des autres quand il est si bien entouré (même s’il m’a bien fait rire entre déprime et optimisme décuplés). Tout comme m’a profondément énervé Wolfgang et sa manie de s’attirer dans les mauvais coups qui font ressortir sa violence naturelle. Il faut souligner aussi que Sense8 évolue dans le bon sens en se privant de scènes de sexe qui étaient récurrentes dans la première saison alors qu’elle n’apportait pas grand chose à l’intrigue outre le lien qui unit les huit sensitives. À mon sens, la série évolue positivement puisqu’elle gagne aussi en profondeur, autant que la question des origines des sensitives que dans le développement des personnages et les décisions qu’ils prennent. Et pour finir, avec encore une fois une bande-son remarquable, Sense8 nous fait voyagé à travers des endroits aussi variés que magnifiques, entre le Kenya et les Pays-Bas, la Corée du Sud et l’Angleterre, le Mexique et l’Allemagne, le Brésil et les Etats-Unis, entre autres !

Sense8 - Saison 2

Sense8, avec sa saison 2 diffusée sur Netflix, nous comble encore une fois grâce à ses personnages, leurs complexités et différences, et leur nature de sensitif avec ses contraintes, restant toujours aussi atypique, enrichissante, tolérante et particulièrement réussie.

  • Scénario 95%
  • Ambiance 95%
  • Personnages 100%
  • Visuel 95%
  • Sonore 95%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
Sense8 – Saison 1

Articles susceptibles de vous intéresser

Riverdale – Saison 1

2017-05-22 19:28:12

23

13 Reasons Why – Saison 1

2017-05-10 19:25:17

23

Iron Fist – Saison 1

2017-04-21 19:39:52

18

A la place du coeur – Saison 2

2017-03-26 11:02:12

18

Luke Cage – Saison 1

2017-01-06 21:35:39

18

Westworld – Saison 1

2016-12-09 22:48:23

18

Marked Men – Saison 1 – Rule

2016-09-26 12:45:28

18

Pin It on Pinterest

Share This

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!