Sous la même étoile

Même si Sous la même étoile m’a déçue dans sa mise en place un peu trop longue et son dénouement prévisible, l’écriture de Kelley York m’a accrochée du début à la fin.

Avis par Laurapassage

p

Titre : Sous la même étoile Achetez sur Amazon
Auteur : Kelley York
Editeur : 
Collection R
Genre : 
Young Adult, Romance
Date de parution : 
16/06/2016
Pages : 
320
Prix : 
17€50
Résumé :
Une fois le lycée terminé, Hunter et sa demi-soeur Ashlin décident de prendre une année sabbatique et d’emménager chez leur père. Là-bas, ils retrouvent Chance, un garçon
fantasque avec qui ils passent tous leurs étés depuis l’enfance. Si le jeune homme les a toujours fascinés, Ashlin et Hunter éprouvent bientôt pour lui de tout autres sentiments. Mais ils comprennent aussi que les excentricités de Chance dissimulent une vérité bien plus noire…

Sortie du mois de juin de Pocket Jeunesse, Sous la même étoile de Kelley York me tentait par son synopsis où on décelait un triangle amoureux détonnant et des mystères sur la vie de l’un des personnages.

 

« Oui, nous sommes tous de la poussière d’étoile, dit-il. Nous brillons de mille feux, avant de nous éteindre et de disparaître. »

 

 

Sous la même étoile commence avec une mise en place assez longue qui nous présente les trois personnages principaux. Hunter et Ashlin, deux adolescents du même âge et de même père (mais de mères différentes) s’entendent à merveille. Alors que le jeune homme ne m’a pas touché du fait qu’il se ment tout le long du livre et qu’il joue un double-jeu entre les apparences et la réalité, Ashlin m’a beaucoup plu par sa maturité et son respect, parfois dans le retrait face aux autres. Quant à Chance, bien que sa joie de vivre et ses exubérances peuvent plaire, ses secrets pour les personnes qui comptent le plus pour lui m’ont agacé.

Le parallèle entre l’attachement et la bonté entre les personnages et les mystères et non-dits entre eux m’a profondément empêché d’apprécier ma lecture. De plus, l’absence d’action et d’avancée dans l’intrigue – autant côté amoureux que pour Chance – durant la moitié du livre, m’a ennuyé. Heureusement, ma lecture s’est amélioré par la suite.

 

« Selon moi, je connaissais de Chance tout ce qui importait vraiment. Chance était l’étrangeté et la fantaisie incarnées. Il était notre ami, à Ashlin et à moi, un ami à nul autre pareil. Chance était notre été. »

 

 

Kelley York nous révèle une écriture à la fois simple et riche qui reste très fluide malgré les longueurs de l’histoire. Malheureusement, je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages, l’aboutissement de l’intrigue ne m’a pas surprise et l’ensemble manque selon moi de profondeur, autant dans les sentiments des protagonistes que dans certains éléments de l’histoire. En même temps, je distingue un réel potentiel de l’auteure.

 

« La vérité est dans les yeux de celui qui écoute. Les mensonges ne sont-ils pas que de simples variations de la vérité ? Un fait qu’on étire jusqu’à le transformer ? »

 

 

Même si Sous la même étoile m’a déçue dans sa mise en place un peu trop longue et son dénouement prévisible, l’écriture de Kelley York m’a accrochée du début à la fin.

  • Histoire 80%
  • Ecriture 85%
  • Personnages 70%
  • Emotions 75%
  • Originalité 65%
  • Suspense 65%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
Tous nos jours parfaits

0 I like it
0 I don't like it

6 Comments

  1. Je n'avais lu que de bons avis, alors je suis ravie de lire le tien un peu plus "nuancé"! Il est dans ma PAL et il attend bien sagement pour l'instant :)

    • Oui, le livre m'a quand même plu, mais je suis loin d'avoir tout aimé comme j'ai pu le lire sur nombre de blogs.

  2. J'ai vu de très bons avis, sur la blogo. Depuis sa sortie, il est sur ma liseuse donc j'espère aimer un peu plus que toi :)

    • J'espère que tu l'apprécieras plus que moi car même si ça n'a pas été une déception, j'en attendais quand même plus.

  3. Dommage pour cette légère déception !

    • Oui, j'en attendais plus et même si j'ai apprécié ma lecture, j'ai vraiment eu un sentiment d'inachevé au final.

Laissez moi un commentaire