The air He breathes

Mais surtout, The air He breathes vous fera rire, car l’humour y tient aussi une part importante. Brittainy C. Cherry, de son écriture fluide et additive, excelle autant dans la retranscription des sentiments que dans les scènes de sexe et arrive à la perfection à nous transmettre le doute, la peur, le chagrin, la joie et la passion. Attendez-vous à passer par une multitudes d’émotions en lisant cette histoire qui ne laisse définitivement pas indifférent.

Avis par Laurapassage

p

Titre : The air He breathes Achetez sur Amazon
Auteur : Brittainy C. Cherry
Editeur : 
Hugo Roman
Genre : 
Romance
Date de parution : 
07/07/2015
Pages : 
360
Prix : 
17€00
Résumé :
Tristan et Elizabeth sont voisins, ils n’ont rien en commun à part leur passé douloureux. Elle a choisi de continuer à vivre ne serait-ce que pour sa petite fille Emma. Il a choisi de s’extraire du monde. Mais Elizabeth ne l’entend pas de cette façon. Elle sait qu’ils sont tous les deux en miettes et qu’ensemble ils seront plus forts pour affronter leurs fantômes. C’est sans compter avec toutes les embûches que les habitants de leur petite ville vont mettre sur leur route. Ensemble, ils sauront vaincre les idées reçues.

The air He breathes fait la une de nombreux blogs et en voyant les éloges que recueille ce livre, je n’ai pas pu résister à la tentation de le découvrir à mon tour.

« – Ah bon ? Carrément ? C’était carrément un accident ? Tu te baladais tranquillement dans Main Street quand tout à coup Matty est venu vers toi et son pénis est sorti accidentellement de son pantalon ? Et il y a eu un gros coup de vent qui a balancé le pénis en question dans ton vagin ? C’est comme ça que cet accident s’est passé ? »

 

Raconté sous deux points de vue, nous suivons d’abord Tristan, un jeune trentenaire résigné et détruit par la vie depuis le drame qui a touché sa femme et son fils. Au début présenté comme bad boy, il se montre plus profond au fil du récit, révélant petit à petit ses failles, mais aussi les forces qui dorment bien au fond de lui. Et puis soyons honnêtes, la couverture de The air He breathes nous le révèle déjà sous un aspect plus que tentant. De l’autre côté, Elizabeth est une jeune veuve et maman d’Emma, reproduisant le schéma maternel malgré elle. Puisant sa force dans sa fille, elle décide de reprendre sa vie en main en retournant vivre dans la maison qu’elle partageait avec son mari. Aussi brisée que Tristan dont elle croise la route, elle est déterminée et avance petit à petit dans sa reconstruction. Chacun à leur manière, ils nous touchent, autant par leur passé que par leur façon de gérer leur chagrin. La fille de Lizzie, Emma apporte de la fraicheur à ses deux brisés de la vie. Tout comme Faye, sa meilleure sans filtre.

Bien que certains aspects de l’histoire sont prévisibles à l’avance, Brittainy C. Cherry arrive à nous entrainer dans un tourbillon d’émotions, montrant ses personnages sous leurs bons jours, mais aussi avec leurs pires facettes. Loin d’être doux et plat, son récit chavire à chaque chapitre. Ampli de tristesse, il parle de reconstruction, de confiance, d’amour, de deuil. Et l’auteure ne s’arrête pas là puisqu’en plus de la romance, une part de thriller fait aussi son apparition dans le roman (et pour le coup, je ne l’avais pas vu venir).

« Tu connais ce lieu situé juste à la frontière entre le rêve et le cauchemar ? Ce lieu où demain n’arrive jamais et où hier ne fait pas souffrir ? Le lieu où ton cœur bat à l’unisson avec le mien ? Où le temps n’existe pas et où il est facile de respirer ? C’est là que je veux vivre avec toi. »

 

Mais surtout, The air He breathes vous fera rire, car l’humour y tient aussi une part importante. Brittainy C. Cherry, de son écriture fluide et additive, excelle autant dans la retranscription des sentiments que dans les scènes de sexe – certes loin d’être trop détaillées, mais suffisamment érotiques pour ce genre de roman. Elle arrive à la perfection à nous transmettre le doute, la peur, le chagrin, la joie et la passion. Attendez-vous à passer par une multitudes d’émotions en lisant cette histoire qui ne laisse définitivement pas indifférent.

« Aucune âme sœur ne quitte ce bas monde seule ; elle emmène toujours un morceau de son autre moitié. »

 

C’est pourquoi, je recommande à tous les adeptes de romance, à tous les amoureux d’histoires touchantes, de vous jeter sur The air He breathes, de Brittainy C. Cherry, en attendant de découvrir le second tome de sa série Elements avec de nouveaux personnages.

  • Histoire 85%
  • Ecriture 95%
  • Personnages 90%
  • Emotions 100%
  • Originalité 85%
  • Suspense 95%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
Maybe Someday

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This