The book of Ivy - Tome 1

Une fois encore, avec The Book of Ivy, les éditions Lumen ne me déçoivent pas et Amy Engel nous livre une dystopie mêlée de romance totalement crédible et parfaitement écrite dans un style simple et juste.

Avis par Laurapassage

p

Titre : The book of Ivy Achetez sur Amazon
Auteur : Amy Engel
Editeur : 
Lumen
Genre : 
Young Adult, Dystopie, Romance
Date de parution : 
15/03/2015
Pages : 
345
Prix : 
15€00
Résumé : 
Au nom de quoi seriez-vous prêt à tuer ? À la suite d’une guerre nucléaire dévastatrice, la population des États-Unis s’est retrouvée décimée. Un groupe de survivants a fini par se former, mais en son sein s’est joué une lutte de pouvoir entre deux familles pour la présidence de la petite nation. Les Westfall ont perdu. Cinquante ans plus tard, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, dans une cérémonie censée assurer l’unité du peuple. Cette année, mon tour est venu. Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le fils du président que je suis destinée à épouser. L’objectif, c’est la révolution, et le retour au pouvoir des miens. Peu importe qu’un cœur de chair et de sang batte dans sa poitrine, peu importe qu’un innocent soit sacrifié pour des raisons politiques. Peu importe qu’en apprenant à le connaître, je fasse une rencontre qui change ma vie. Mon destin est scellé depuis l’enfance. Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera. Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? Book of Ivy est le premier roman d’Amy Engel, à la fois suspense insoutenable, dystopie cruelle et histoire d’amour torturée.

« Je reste longtemps sur le trottoir après son départ. Lorsqu’on est conscient d’être manipulé, mais que ça fonctionne, peut-on encore appeler ça de la manipulation ? »

Reçu dans le swap avec Emzbooks, The Book of Ivy est une histoire très étonnante que nous propose Amy Engel. Une nouvelle fois pour les éditions Lumen, je suis tombée sous le charme, déjà par cette magnifique couverture et par ce récit mêlant à la perfection la romance et la dystopie.

Même si dès le début, en lisant le résumé, on se doute da la tournure de l’histoire, Amy Engel arrive dans The Book of Ivy à nous surprendre à chaque page. De son écriture fluide, simple et addictive, elle nous dévoile un univers détaillé, nous apportant constamment des informations sur le décor ou les sentiments des personnages, et nous montre par sa plume une action et un dénouement avec un suspens continu. Accompagnant l’ensemble du récit avec une morale sur le bien et le mal avec des thèmes importants tels que les mariages arrangés, la place de la femme dans la société, la démocratie opposée à la dictature et la justice, l’auteure nous livre une pépite du Young Adult.

« Mais j’ai appris à la dure qu’on ne choisit pas la personne qu’on aime. C’est l’amour qui nous choisit, qui se fiche bien de ce qui est pratique, facile ou planifié. L’amour a ses propres projets et tout ce que nous pouvons faire, c’est le laisser agir à sa guise. »

Tout au long de The Book of Ivy, nous allons bien sûr apprendre à connaître Ivy, une jeune fille dont le destin tout tracé ne l’empêchera pas de réfléchir par elle-même et au final de prendre ses propres décisions. D’abord timide et réservée, cette héroïne partagée dans ses envies deviendra extrêmement attachante au fil des pages, mûrissant avec son expérience et gagnant en force de caractère. Elle se retrouve entourée de Bishop, son nouveau mari et ennemi, qui va nous laisser dans un doute permanent pendant une bonne partie du récit. A la fois humain et attentionné, il garde un côté mystérieux et réfléchi qui ne laisse pas indifférent. Et chaque personnage de The Book of Ivy se montrera différent, avec un caractère affirmé mais qui ne tombe pas dans la caricature. Chaque élément de ce livre sonne juste et réel.

J’attendais énormément de The Book of Ivy qui fait quasiment l’unanimité sur la blogospère et je n’ai pas été déçue par cette histoire tout à fait plausible. Amy Engel se base sur un élément de la vie quotidienne qui nous incite à nous remettre en question en différenciant le bien du mal. Elle cherche à nous faire comprendre, à travers Ivy et Bishop ainsi que leurs familles, que tout n’est pas blanc ou noir et qu’il y a du bon dans chaque chose, dont il faut savoir tirer le meilleur. Un chemin particulièrement long quand la confiance s’effrite ou se construit entre les personnages et quand la manipulation et la vérité s’entremêlent dans un monde où les lois qui règnent ne sont pas forcément justes.

« Je veux être une personne assez forte et courageuse pour prendre des décisions difficiles. Mais je veux être assez juste et aimante pour prendre les bonnes. »

The Book of Ivy est un véritable coup de coeur pour moi. Une fois encore les éditions Lumen ne me déçoivent pas et Amy Engel nous livre une dystopie mêlée de romance totalement crédible et parfaitement écrite dans un style simple et juste. Après le final à couper le souffle de ce premier tome, je reste curieuse de découvrir quelle suite pourra apporter l’auteure.

  • Histoire 95%
  • Ecriture 95%
  • Personnages 100%
  • Emotions 90%
  • Originalité 95%
  • Suspense 100%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
Cinder

Pin It on Pinterest

Share This

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!