Timide

Timide arbore les codes de la romance adulte aux adolescents, mais Sarah Morant arrive à nous émouvoir et nous permet un fort attachement à ses personnages.

Avis par Laurapassage

Timide
p

Titre : Timide Achetez sur Amazon
Auteur : Sarah Morant
Editeur : 
Hachette Romans
Genre : 
Young Adult, Romance
Date de parution : 
09/11/2016
Pages : 
456
Prix : 
16€90
Résumé : 
Discrète, discrète, discrète… Parce que c’est tellement plus facile de fuir le jugement des gens plutôt que de l’affronter en face. Réservée, réservée, réservée… Parce qu’elle se sent tellement mieux en faisant comme si rien ne c’était passé. Aimée, aimée, aimée Parce qu’il va entrer dans sa vie, et tout bouleverser tel un jeu de quilles… Une fille timide peut cacher tellement plus. Il faut juste qu’une personne prenne la peine de le découvrir.
Sarah Morant n’a que 17 ans quand elle décide de publier son premier roman sur la plateforme d’écriture WATTPAD. C’est ainsi qu’est né TIMIDE, un texte qui a très vite compté plus de 4 millions de vues et conquis une véritable communauté de fans.

Alors qu’Hachette Romans annonçait le nouveau phénomène Wattpad écrit par Sarah Morant, j’attendais d’en savoir un peu plus sur ce livre. Et quand j’ai découvert la couverture et le résumé de Timide, je n’ai pas hésité à le sélectionner sur Netgalley qui m’a permis de le découvrir.

 

« J’avais lu des centaines de livres où la jeune fille croise le regard du garçon rebelle à la veste en cuir, puis ils vivent heureux avec plein de gosses. Dans la vraie vie, pourtant, le beau garçon finit toujours avec la jolie fille en minijupe. La timide du fond de la classe termine plutôt en bibliothécaire célibataire avec dix chats. Et je me dirigeais à grands pas vers cette destinée de vieille fille sentimentalement insatisfaite. »

 

 

Eléonore est une adolescente renfermée au passé difficile. Se définissant comme timide, elle cherche à passer inaperçu malgré sa tignasse de feu et ses yeux vairons. Elle n’a qu’une seule amie et tente de surmonter le jugement des autres, de garder la tête de sa famille (son petit frère et son père) hors de l’eau et de s’en sortir au lycée. Clairement, elle cherche à contrôler beaucoup de trop de choses, à la manière d’une adulte, en s’oubliant elle-même, évitant par la même occasion le bonheur. Jusqu’à l’arrivée de Jason, présenté comme la bad boy de 17 ans par excellence, avec sa fameuse veste en cuire. Il va forcément s’intéresser à al jeune fille, la proie la plus facile qui soit, mais saura montrer sa vraie nature au fil du temps. Et tout ça, sans compter le retour du meilleur ami d’Eléonore, Tyler, après plusieurs années d’absence. Une guerre entre les deux garçons va alors commencer pour conquérir la jeune demoiselle.

Dès le début de Timide, les clichés sont bien présents. On retrouve les codes des romances actuelles : fille en détresse et fragilisée, bad boy qui va se repentir, opposition des populaires et des introvertis, triangle amoureux… Outre le sexe destiné à un lectorat plus adulte, les préjugés et stéréotypes sont de mise dans l’histoire et il n’y a pas de grande originalité sur le sujet. Même avec l’épilogue, on tombe dans des stéréotypes qui mériteraient d’être évités. Mais malgré le fait que je déteste de plus en plus ces bases communes à trop de livres, Sarah Morant a réussi à me convaincre.

 

« C’était stupide de voir à quel point le physique et l’apparence guidaient nos vies. J’étais déçue par ces personnes qui ne cherchaient pas à voir au-delà de la surface ni à découvrir qui je pouvais être, si on me laissait le temps d’être moi-même. »

 

 

Timide est écrit selon le point de vue d’Eléonore, à la première personne du singulier et ceux de James ou Tyler à la troisième. Assez original, j’ai trouvé ce choix, tout comme l’écriture de Sarah Morant, très fluide. Elle arrive à nous tenir en haleine jusqu’à la fin de Timide. Car loin d’être dépourvu d’émotions, la révélation progressive du passé d’Eléonore est renversante, et la dualité entre les deux garçons nous ronge jusqu’à connaître le choix de la jeune fille. Pire, Sarah Morant nous donne l’opportunité de nous attacher aux trois personnages au point qu’on espérerait presque qu’elle ne se décide pas pour ne blesser personne !

 

« Lorsque j’écris, il n’y a aucune barrière, tu comprends ? Tu n’es pas rangé dans une catégorie. Un rôle que tu dois assumer. Tu poses les doigts sur ton clavier et tu te sens… voler. Tu n’es plus vraiment toi, tu n’es pas vraiment tes personnages non plus. Tu es toute l’histoire, son intrigue, ses lecteurs. Ses défauts, aussi. Tu te faufiles entre les lignes pour hurler ton message. »

 

 

En conclusion, Timide arbore les codes de la romance adulte aux adolescents, mais Sarah Morant arrive à nous émouvoir et nous permet un fort attachement à ses personnages.

  • Histoire 70%
  • Ecriture 85%
  • Personnages 85%
  • Emotions 90%
  • Originalité 80%
  • Suspense 100%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
Eleanor & Park

0 I like it
0 I don't like it

19 Comments

  1. Ahhh je l'ai justement acheté hier ! :) j'ai hâte de voir si je vais penser la même chose que toi :D

    • J'espère que tu arriveras à passer au-dessus des clichés en te focalisant sur les émotions du livre, ce qui m'a permis de vraiment m'attacher aux personnages très touchants.

  2. Je viens de me le procurer aussi, j'ai craqué pour la couverture. J'espère que cette lecture me plaira autant qu'à toi.

    • J'espère aussi que tu seras touchée par l'histoire des personnages et que tu t'attacheras à eux autant que moi !

  3. J'ai une amie qui m'en a parlé récemment, elle était en train de le lire et ça m'a rendue curieuse. Ta chronique vient accentuer le tout et je vais le mettre dans ma wish-list du coup ^^

    • Honnêtement, comme tu as comme moi l'habitude de lire des romances, tu reconnaîtras rapidement les défauts du livre, mais cela ne m'a pas empêchée de vraiment apprécier ma lecture ! J'espère que tu pourras le lire et l'apprécier !

  4. On perçoit rapidement les clichés du synopsis de base (je lis pas trop de romance pourtant), mais pourquoi pas. J'ai bien aimé les citations que tu as choisis, je ne le note pas mais j'adore la couverture et ta chronique m'a intéressée. J'aurais bien aimé le lire ado.^^ Arf j'avoue que ça m'intrigue quand même. Je pense que beaucoup de jeunes lectrices peuvent se reconnaître dans ce genre de personnage (d'où le cliché souvent utilisé, c'est que ça fonctionne). La première citation en joue, c'est assumé et d'un sujet peu original, il peut en ressortir un bon truc (comme un sujet original peut décevoir s'il est mal traité). Bref, merci pour ton avis !

    • Et bien oui, c'est vraiment ça. C'est cliché, mais ce sont les pensées d'une adolescente "normale" donc qui juge ou qui est jugé (ou les deux) selon les apparences avec tous les stéréotypes qu'on rencontre à cet âge-là. Et franchement, j'ai bien aimé comment l'héroïne arrive à avancer et donc oui, je le conseille aux adolescents au collège ou au lycée.

  5. Même si ce livre a quelques défauts, j'ai bien envie de le découvrir mais après, je n'irai peut-être pas l'acheter ^^

    • Plus qu'à attendre de la trouver à la bibliothèque ;) Il mérite le détour même avec ses défauts ^^

  6. Je viens de lire une autre chronique de ce livre et j'ai très envie de le découvrir. Je pense que je n'aurais aucun mal à m'identifier au personnage principal, j'étais plutôt timide aussi à cette époque de ma vie ! Et même si c'est cliché, je ne sais pas, il y a un petit quelque chose avec ce livre qui me donne envie de découvrir l'histoire :)

    • Je pense que oui, tu devrais t'identifier à l'adolescente du livre. En même temps, elle est quand même très attachante et c'est aussi grâce aux clichés donc c'est pardonnable !

  7. Dommage pour les clichés/stéréotypes mais l'histoire en elle-même m'intrigue, vu ce que tu dis sur le passé d'Eleonore !
    Je pense donc le lire, si l'occasion se présente :)

    • Franchement, j'ai passé un agréable moment avec cette lecture qui, même si de bases s'adressent à des adolescents, peut très bien plaire aux adultes !

  8. Je ne suis pas sûre que ce soit le genre qui le plaise le plus, surtout que j'ai les triangles amoureux en horreur... Donc même si tu en parles très bien, je pense passer mon tour outre cette fois.

    • Personnellement, j'ai aussi en horreur les triangles amoureux à force d'en avoir découvert dans nombre de mes lectures, mais celui-ci, je sais pas, il est passé crème ^^

  9. J'ai lu ce livre il y a un bon bout de temps sur Wattpad et j'ai été agréablement surprise de le voir publié chez PKJ surtout que je l'avais plutôt bien apprécié :)

    • Chez Hachette ;) Mais oui franchement, c'est simple, très adolescent, mais vraiment très sympa !

Laissez moi un commentaire