Yggdrasil - Tome 2 - La rébellion

Myriam Caillonneau réussit à enrichir encore plus son univers et ses personnages, faisant d’Yggdrasil une histoire riche et haletante avec son style Space-fantasy et son savoureux supplément de religion, de politique et de romance. La rébellion est définitivement un coup de cœur rendant cette saga mémorable.

Avis par Laurapassage

p

Titre : Yggdrasil – Tome 2 – La rébellion Achetez sur Amazon
Auteur : Myriam Caillonneau
Editeur : 
Auto-édité
Genre : 
Science-fiction, Space-fantasy
Date de parution : 
02/07/2016
Pages : 
616
Prix : 
17€99
Résumé : 
Nayla Kaertan est l’Espoir qui doit libérer la galaxie. Elle a sauvé Olima, sa planète, et assume désormais son rôle. Elle comptait sur Dem pour l’aider dans cette tâche impossible, mais elle a découvert sa véritable identité et cette révélation a tout changé. Alors que commence la guerre, le séduisant officier en second de la rébellion, Tiywan, lui offre amitié et amour, mais peut-elle se fier à lui ? Guidée par Yggdrasil, ce lieu mystérieux où se joue le destin des mondes, Nayla conduit son armée de victoires en victoires. Pourtant, rien n’est joué dans cet univers où elle ne semble être qu’un pion manipulé par des forces supérieures.

La prophétie, le premier tome de la saga Yggdrasil a tellement été un gros coup de cœur que lorsque Myriam Caillonneau m’a proposé de lire la suite, La rébellion, je n’ai tout simplement pas pu résiste. Et encore une fois, ce fut une magnifique découverte !

 

« Les larmes coulèrent sans retenue sur ses joues et il cacha son visage dans ses bras, sans comprendre ce qu’il lui arrivait. Ce flux d’émotions l’anéantissait et le brisait. Je ne peux pas vivre ainsi, se dit-il. Je ne veux pas ! Aimer… C’est insupportable ! »

 

 

La rébellion reprend immédiatement après la fin du premier tome. Nayla, l’héroïne d’Yggdrasil, prend de plus en plus confiance en elle. Malgré quelques moments d’égarement et de remises en question, elle montre à quel point elle est digne de la tâche qui lui incombe et qu’elle ne baisse pas les bras. Évidemment, elle doit apprendre à se méfier de certains et à ne pas se laisser dominer par ses émotions, mais on voit bien au fil des pages qu’elle murit et discerne certaines réactions qui lui échappaient dans le passé. Elle sait s’entourer, pas toujours de ceux qu’il faudrait et chaque fois c’est un nouvel apprentissage, une nouvelle leçon de vie. Dem, au passé troublant et émouvant, n’est bien sûr jamais bien loin, qu’ils s’apprécient ou se détestent, soient en désaccord ou marchent ensemble vers le même but. Égal à lui-même, pire, meilleur, difficile de savoir avec un tel personnage aux multiples facettes. Nayla ne sait plus quoi faire de lui et avec lui. Doit-elle l’éliminer ou le croire capable de se battre à ses côtés ? Grande question de ce deuxième tome suite à la fin de La prophétie.

Ce deuxième tome d’Yggdrasil est assez long pour laisser le loisir à Myriam Caillonneau de développer les relations entre les personnages, et dans ce volet, Nayla est très bien entourée. Entre l’ami d’enfance retrouvé avec émotions, l’homme dévoué prêt à tout pour elle, le séducteur qui n’a de cesse de la charmer et celui qui joue à fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis, autant dire qu’elle ne sait plus où donner de la tête et s’y perd. Alors forcément, certains ne voient pas tout cela d’un très bon œil. Tandis que certains deviennent des amis proches, d’autres l’idolâtrent ou se méfient. Nayla devient parfois pour certains une chose à manipuler, pour d’autres une fascination et tous les aspects sont parfaitement développés. Comme dans toute communauté, des affinités se créent, ainsi que des divergences abordées avec détail et crédibilité, renforçant la qualité du récit déjà riche et précis.

 

« Curieusement, elle se sentait plus forte et plus mature qu’avant. Elle ressentait en elle quelque chose de froid et d’analytique. Son âme était comme trempée dans de l’acier inoxydable et servie par une volonté implacable. Elle était l’Espoir et elle devait affronter cet homme qui se faisait appeler Dieu. Sa mission, sa fonction était de le vaincre et pour y parvenir, tous les moyens seraient bons. »

 

 

De plus, Myriam Caillonneau s’attarde à développer chaque individualité de ses nombreux personnages. Elle offre ainsi une variété de subtilités laissant à chaque chapitre des indices permettant au lecteur de comprendre au mieux la situation et ses acteurs. En plus de ça, elle déploie l’univers d’Yggdrasil petit à petit au fil des pages, de façon à montrer son étendue sans nous perdre à travers la multiplicité des planètes avec leurs différentes caractéristiques, des peuples, des croyances et des statuts. Son imagination n’a pas de limites, mais elle garde malgré une logique cohérente et plausible à tous les nouveaux lieux ou personnages qu’elle introduit. Son écriture est encore plus riche et agréable que pour le premier tome et dans La rébellion, elle nous tient encore plus en haleine, ne nous laissant pas souffler. Une fois commencé, difficile de reposer le livre sans connaître la fin. Et je préfère vous prévenir, la scène finale est tout aussi prenante que celle de La prophétie, rendant l’attente du troisième tome tout aussi difficile !

 

« – Vous aviez l’air si… triste, si perturbée… Que vous a-t-il dit, si je puis me permettre ? – Rien que la vérité. Que je ne peux pas sauver tout le monde et que pour se débarrasser des coupables, il faut accepter de perdre des innocents. »

 

 

Myriam Caillonneau réussit à enrichir encore plus son univers et ses personnages, faisant d’Yggdrasil une histoire riche et haletante avec son style space-fantasy et son savoureux supplément de religion, de politique et de romance. La rébellion est définitivement un coup de cœur rendant cette saga mémorable. Vivement la suite !

  • Histoire 95%
  • Ecriture 95%
  • Personnages 100%
  • Emotions 90%
  • Originalité 90%
  • Suspense 95%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
Yggdrasil – Tome 1 – La prophétie

0 I like it
0 I don't like it

6 Comments

  1. Tu dis tellement de bien de Yggdrasil que je suis intriguée. Si j'ai l'occasion de découvrir cette histoire, pourquoi pas :)

  2. J'ai lu le premier tome cet été et j'ai juste ADOREEE !!! Il faut absolument que je lise le second tome ! Parce que la fin était ... Wouah ! Exeptionnelle et à couper le souffle !

    • J'ai pas pu attendre trop longtemps après la fin du premier tome ! Et celui est tout aussi bon ;)
      Fonce, tu ne regretteras pas de t'être lancée dans cette suite !

  3. Décidément, il faut que je découvre cette trilogie ! J'en entends du très bon et ce que tu dis sur ce tome 2 me tente encore plus ! :D

    • Ah ah ah !!! J'espère que tu vas craquer car cette saga mérite que tu la découvres, je te le dis encore et encore !!!

Laissez moi un commentaire