I

Zootopie - DVD/Blu-ray

Avec plusieurs messages prônant l’ouverture d’esprit face aux apparences, l’importance de ne pas rien lâcher pour arriver à ses fins, l’acceptation des différences en évitant les préjugés et la nécessaire de ne pas faire d’amalgames, Disney nous offre encore une fois un dessin animé adapté à tous avec Zootopie.

Avis par Laurapassage

p

Titre : Zootopie Achetez sur Amazon
Réalisateurs : Byron Howard, Rich Moore, Jared Bush
Acteurs : Alan Tudyk, Bonnie Hunt, Davis Schulz, Don Lake, Ginnifer Goodwin…
Genre : Dessin animé
Date de sortie DVD/Blu-ray : 29 juin 2016
Résumé : Zootopia est une ville qui ne ressemble à aucune autre : seuls les animaux y habitent ! On y trouve des quartiers résidentiels élégants comme le très chic Sahara Square, et d’autres moins hospitaliers comme le glacial Tundratown. Dans cette incroyable métropole, chaque espèce animale cohabite avec les autres. Qu’on soit un immense éléphant ou une minuscule souris, tout le monde a sa place à Zootopia ! Lorsque Judy Hopps fait son entrée dans la police, elle découvre qu’il est bien difficile de s’imposer chez les gros durs en uniforme, surtout quand on est une adorable lapine. Bien décidée à faire ses preuves, Judy s’attaque à une épineuse affaire, même si cela l’oblige à faire équipe avec Nick Wilde, un renard à la langue bien pendue et véritable virtuose de l’arnaque …

Zootopie

Aujourd’hui sort Zootopie, une film que j’avais regretté de ne pas avoir pu voir au cinéma, mais que je ne pouvais m’empêcher de chroniques avec mon visionnage pour sa sortie en DVD/Blu-ray.

Zootopie

Zootopie est l’histoire d’animaux humanisés (très habituel pour un Disney me direz-vous) tous très différents, mais qui vivent en harmonie. Ou en tout cas, c’est ce que veulent faire croire les médias en parlant de la grande ville qui se compose autant de proies que de prédateurs. Mais bien sûr, nous sommes dans une parodie de la société avec des animaux et les préjugés restent bien ancrés dans les mentalités sur la nature de chacun. Et c’est avec un humour singulier que Zootopie traite des différences de chacun, ici par le jugement facile des gens de part leur ADN.

Zootopie

Disney a donc pris le partie de représenter la société par deux personnages principaux. Nous suivons d’abord Judy, une petite lapine déterminée, qui veut prouver à tous qu’elle peut entrer dans la police, malgré sa nature de proie et va travailler d’arrache pieds pour arriver à ses fins. Non prise au sérieux, elle va devoir s’accompagner de Nick, un renard de base bad boy, mais au grand coeur, pour résoudre une enquête de disparition. Ils vont se lier d’amitié et vont devoir accepter leurs différences pour vivre ensemble dans le respect. Entourés tous les deux de nombreux personnages, Disney montre les stéréotypes qui existent avec Benjamin, le léopard maniéré gérant l’accueil du commissariat, le chef Bogo, un buffle dur au grand coeur, l’adjointe au maire, un mouton maladroite et timide, tout cela pour nous faire comprendre de ne pas se fier aux apparences.

Zootopie

Comme je le disais, Zootopie nous montre une parodie de notre société. D’abord pointant du doigt l’administration très lente (qui existe apparemment dans tous les pays) avec les paresseux, Disney fait aussi des références à de nombreux cultes que les adultes reconnaîtrons (par exemple avec le Parrain). C’est pourquoi Zootopie est aussi adapté aux adultes qu’aux enfants, même si les plus petits ne comprendront pas forcément certains clins d’oeil et la « gêne » qui va exister face à la nudité dans une scène particulière. Pour autant, nous découvrons un monde adapté à tous, par exemple avec la taille qui différence selon les différents animaux peuplant la ville.

Zootopie

Zootopie permet aussi de montrer du doigt les conséquences des médias, formatant notre vision des évènements, avec parfois l’interprétation face de certaines paroles, allant jusqu’à les déformer. Et c’est ainsi que se crée les amalgames(tout à fait d’actualité d’ailleurs). En même temps, le dessin animé nous montre aussi, et là est pour moi son seul défaut, qu’il faut parfois ne pas parler de certains sujets, les gardant tabous, prendre des pincettes et que nos paroles seront forcément interprétées dans une extrême ou une autre, sans juste milieu. Et je trouve regrettable de faire passer ce message aux enfants, leur disant de ne pas émettre d’hypothèses sur certains faits, ne leur laissant pas l’opportunité de se faire leur propre avis.

Zootopie

Avec plusieurs messages prônant l’ouverture d’esprit face aux apparences, l’importance de ne pas rien lâcher pour arriver à ses fins, l’acceptation des différences en évitant les préjugés et la nécessaire de ne pas faire d’amalgames, Disney nous offre encore une fois un dessin animé adapté à tous avec Zootopie.

Zootopie

  • Scénario 90%
  • Ambiance 95%
  • Personnages 100%
  • Visuel 95%
  • Sonore 95%

MA NOTE :

Pour ceux qui ont aimé :
Vice-Versa

Pin It on Pinterest

Share This

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!

Souscrire à la Newsletter

Pour ne rien rater des prochains articles du blog, des news et mises à jour sourcrivez à la Newsletter.

You have Successfully Subscribed!